aeroplanete

La BD aéronautique a enfin son site web!

AeroPlanete > Fox One > Fox One: Survol de la série

Fox One: Survol de la série

Comment faire de la bande dessinée d’aviation sans retomber dans du Buck Danny ou du Tanguy et Laverdure, les deux poids lourds du genre ? Demandez donc à Olivier Vidal et Renaud Garreta, qui, avec Fox One, semblent avoir trouvé la recette, avec à la clé trois albums exceptionnels. Survol de la saga.

Armageddon, le 1er tome de Fox One, par Vidal et GarretaFox One [1] est une série à part dans le paysage de la BD aéronautique. D’abord parce qu’elle se veut d’anticipation, comme en témoignent les Rafale, Sukhoi SU-47, et autres F-22 Raptor, mais surtout parce qu’elle est d’une ambition à faire pâlir Buck Danny au temps où ce dernier partait à la pêche aux bombes atomiques perdues par l’US Air Force.

Paru fin 1997, le premier opus, Armageddon, nous propulse ainsi en plein Red Flag, l’exercice aérien le plus réaliste de l’OTAN, où une délégation de Rafale défend les couleurs françaises. Mais dans le même temps, des souches virales mortelles ont été dérobés par un commando armé jusqu’aux dents, tandis qu’un bombardier furtif F-117 s’est mystérieusement volatilisé. Une secte millénariste menace maintenant de larguer une bombe bactériologique le 31 décembre 1999, à minuit. Minuit oui, mais quel minuit ?

Fox One : catapultage d'un Rafale M

"Si tu tentes la moindre opération, on fait tout péter : le bateau... Et les quinze tonnes de plutonium avec ! Tu piges ?"

Armageddon n’était au départ qu’un "One Shot", mais devant son succès auprès du public et de la critique, Olivier Vidal et Renaud Garreta se sont remis au travail, et ont accouché de TLD (pour "Traversée Longue Durée") en mars 1999, et de sa suite, NDE ("Near Death Experience") deux ans plus tard. Cette fois-ci, 15 tonnes de plutonium ont disparu, "de quoi raser du globe un continent tout entier. Ou plus." Après tout, c’est d’Aventures dont il s’agit. Si ces deux albums semblent former un dyptique indépendant d’Armageddon, il faut attendre la fin du troisième tome pour qu’une pirouette scénaristique lie les trois aventures.

Fox One : appontage d'un Rafale M

Un chef d’oeuvre graphique

Le scénario ambitieux d’Olivier Vidal est magnifiquement servi par le dessin de Renaud Garreta. Le style de dessin de ce dernier est très particulier, ce qui démarque également Fox One un peu plus de Buck Danny ou Tanguy et Laverdure. A l’inverse de la plupart des dessinateurs qui encrent leurs planches, puis les mettent en couleur, ce dernier travaille directement au crayon, au feutre, et à la gouache à partir de l’esquisse initiale : c’est le procédé de la couleur directe. Grâce à ce style unique, Fox One devient bien plus qu’une simple bande dessinée, et accède au rang de chef d’oeuvre graphique. Le résultat est à couper le souffle, en particulier sur NDE, où Garreta prend la liberté qui lui faut pour travailler ainsi : les cases sont bien plus grandes, et les avions ne demandent qu’à s’envoler des pages ! C’est d’ailleurs ce qui a poussé les auteurs à se libérer de la contrainte éditoriale de Dargaud, pour fonder leur propre maison d’édition, Wilco, qui garde toutefois des liens étroits avec la première.

Des avions qui "volent"

Les avions, héros à part entière, sont impeccablement dessinés, et l’illusion de mouvement que créé le style de Garreta est magnifique. Le Rafale bénéficie de l’attention particulière de Garreta, à qui Dassault Aviation [2] a fourni la documentation nécessaire : les bandes dessinées aéronautiques sont lues et décortiquées par des passionnés et des professionnels de l’aviation, peu enclins à pardonner les approximations techniques dans une bande dessinée qui se veut réaliste. Les auteurs ont d’ailleurs partagé le quotidien d’escadrons de chasse, et ont séjourné à Nellis Air Force Base, dans le Nevada, pendant l’exercice Reg Flag de 1996 [3].

Alors qu’un quatrième album, Black Moon, était prévu pour septembre 2002, Olivier Vidal et Renaud Garreta ont cessé leur collaboration, et ce dernier s’est consacré depuis à sa nouvelle série, Insiders [4]. Fox One a été fauchée en plein vol. Il ne nous reste que trois magnifiques albums, véritables merveilles visuelles, à découvrir sans hésiter !

Antoine

Fox One a été traduit en coréen pour promouvoir le Rafale à l'exportation

Images (c) Dargaud/Wilco/Garreta/Vidal


FOX ONE :

- Tome 1 : Armageddon (1997)
- Tome 2 : TLD (1999)
- Tome 3 : NDE (2001)

- Scénario : Oliver Vidal
- Dessins : Renaud Garreta
- Editeurs : Dargaud puis Wilco éditions
- Site web officiel

NB : Cet article a fait l’objet d’une publication par le même auteur dans Artélio


[1Dans le jargon aéronautique, "fox one" est un code radio prévenant les appareils amis du lancement d’un missile air-air à tête radar.

[2Pour l’anecdote, Armageddon a été traduit en anglais et en coréen pour promouvoir cet avion de combat à l’exportation à Singapour et en Corée du Sud

[3Située dans le Nevada, Nellis Air Force Base est le plus grand complexe aérien militaire du monde. Ses 40’000 km² d’aires de tir tactique accueillent les exercices Reg Flag, qui initient les pilotes américains et de l’OTAN aux dernières techniques de combat aérien.

[4Voir la page du site de Dargaud consacrée à Insiders >>