aeroplanete

La BD aéronautique a enfin son site web!

AeroPlanete > Buck Danny > 33. Le mystère des avions fantômes

33. Le mystère des avions fantômes

1964

- Victor Hubinon (Dessins)
- Jean-Michel Charlier (Scénario et Textes)

Saclant Naval Base, près de Norfolk. Buck, Tumb et Sonny vont rejoindre leur nouvelle affectation, l’USS Enterprise, et rencontrent par hasard Slim Holden. Les quatre amis projètent donc d’aller dîner le soir même, mais Slim ne vient pas au rendez-vous. Inquiets, nos trois héros se rendent chez lui, où tout est bien en place ; seul détail troublant : des ordres de missions brûlés dans un cendrier.

Quelques jours plus tard, l’USS Enterprise largue les amarres, direction le grand Nord, avec pour mission de contrer les incursions de sous-marins et de bâtiments étrangers. Mais au cours d’un vol de routine, Buck et Sonny croisent la route d’un mystérieux appareil, qui disparaît très vite du champ balayé par leurs radars. Une semaine plus tard, Tumbler, parti faire quelques vérifications radio plus au Nord que d’habitude, capte la voix de Slim Holden. Il a tout juste le temps de le signaler au Big "E" et à Buck avant qu’une aurore boréale n’interrompe la communication.

Comme son avion ne rentre pas, les secours décollent de suite. Dans le même temps, il semblerait qu’un traître à bord renseigne l’ennemi sur les mouvements d’avions. Les perquisitions qui sont menées aboutissent vite : on découvre un émetteur clandestin dans la cabine de Tumbler. Washington demande d’ailleurs qu’on arrête les recherches à son sujet : il aurait déserté chez les Russes. Mais Sonny n’est pas convaincu par cette version : Tumb a disparu près de l’endroit où Buck et lui avaient croisé l’avion fantôme. Pour lui, son ami a découvert le nid de ces oiseaux, et s’est fait abattre par des SAM russes. Malgré les ordres, il se lance dans des vols d’exploration méthodiques, qui finissent par aboutir...

Le savez-vous ?

Au moment où Jean-Michel Charlier a écrit cet épisode de Buck Danny, très peu d’informations sur le A-12/YF-12. C’est pour celà sans doute que Slim Holden parle du A-12 en montrant un YF-12 dessiné par Hubinon !