aeroplanete

La BD aéronautique a enfin son site web!

Buck Danny: Survol de la série

Par Antoine

Voilà 50 épisodes et près de 55 ans que Buck Danny, l’aviateur au menton carré et au regard d’acier, parcourt les cieux sans ombre de la bande dessinée d’aviation sans prendre une ride. Si cette bande dessinée semblait destinée à un public de passionnés ou de professionnels de l’aviation, elle a accédé au statut de classique du neuvième art. Survol des aventures du plus célèbre des pilotes de papier.

Victor Hubinon et Jean-Michel Charlier, les pères de Buck DannyEn 1946, les aviateurs américains sont au sommet d’une gloire sans nuage. Le liégeois Georges Troisfontaines, patron de l’agence de presse World Press, persuade Victor Hubinon, alors dessinateur inconnu de réaliser une bande dessinée ayant pour héros des as de l’aviation yankee. Admirable vendeur de tout et n’importe quoi, il était en revanche nettement moins doué pour le scénario. Après avoir expédié un an de guerre du pacifique en treize pages bourrées d’invraisemblances, Troisfontaines se décide à appeler à la rescousse Jean-Michel Charlier, un doctorant en droit qui avait déjà collaboré avec Hubinon pour réaliser un court récit, L’agonie du Bismarck, publié en 1945 dans Spirou.

Charlier, qui dessine également les avions, parvient à donner à cette série un peu d’envergure. Il tient également à ce que celle-ci colle le plus possible à la réalité. Pour ce faire, il glane ses informations dans les journaux des militaires américains stationnés à Liège, ainsi que dans les premiers livres des correspondants de guerre. Mais les photos et autres documents techniques se faisant rares, de nombreuses imperfections subsisteront dans un premier temps.

Par la suite, la précision technique de la série leur créera quelques soucis avec la Sécurité Militaire, qui voyait d’un mauvais oeil la publication à grande échelle des dernières innovations militaires. Les plus fidèles lecteurs de la série, les pilotes de chasse, alimenteront la série d’anecdotes tout au cours de sa publication.

(Lire la suite >>)


NB : Cet article a fait l’objet d’une publication par le même auteur dans Artélio