Dédicaces Missions Kimono

Pour les dates et les lieux des différents événements, expo. ou séances de dédicaces, c'est ici!
Répondre
JYB
Messages : 4308
Inscription : samedi 23 octobre 2004, 22:23
Localisation : Bretagne
Contact :

Dédicaces Missions Kimono

Message par JYB » jeudi 25 novembre 2004, 18:39

Info de Jean-Yves Brouard, alias JYB : le samedi 4 décembre après-midi, Francis Nicole dédicacera ses albums, dont le dernier Missions "Kimono" (n°5), à la librairie spécialisée Boulevard des Bulles, 50 boulevard Saint-Germain à Paris. J'y serai peut-être si mon emploi du temps le permet.
Il y aura aussi Patrick Dumas, qui dessine mon autre série Les Aventures d'Allan Mac Bride.
Avec un peu de chance, les deux devraient être au salon d'Angoulême fin janvier 2005.

Avatar de l’utilisateur
blue angel
Messages : 552
Inscription : dimanche 12 septembre 2004, 12:02
Contact :

Message par blue angel » vendredi 26 novembre 2004, 19:08

Combien réalisez-vous de série JYB ??
Scheiβe ! Raté ! On dirait que celui-ci sait vraiment piloter ! "L'Expert"

JYB
Messages : 4308
Inscription : samedi 23 octobre 2004, 22:23
Localisation : Bretagne
Contact :

Message par JYB » samedi 27 novembre 2004, 6:26

Hélas, deux seulement ; j'ai lancé une troisième il y a deux ans mais pour diverses raisons je ne la continue pas, et j'ai aussi en projet deux ou trois autres, mais tout ça ne se fait pas comme ça... Il faut trouver l'argent, et surtout le bon dessinateur.

Avatar de l’utilisateur
blue angel
Messages : 552
Inscription : dimanche 12 septembre 2004, 12:02
Contact :

Message par blue angel » samedi 27 novembre 2004, 16:26

En fait c'est le scénariste qui choisit son dessinateur, ou bien un dessinateur peut-il dire "Je veux bien créer une BD mais seulement avec tel ou tel", etc ??
Scheiβe ! Raté ! On dirait que celui-ci sait vraiment piloter ! "L'Expert"

JYB
Messages : 4308
Inscription : samedi 23 octobre 2004, 22:23
Localisation : Bretagne
Contact :

Message par JYB » samedi 27 novembre 2004, 21:56

Alors là, pas facile à dire : il n'y a pas deux rencontres identiques, deux occasions identiques de parvenir à travailler ensemble. Le hasard joue beaucoup et les circonstances sont tellement diverses et imprévues qu'il n'y a ni règle ni schéma. A chaque rencontre son histoire, pour moi comme pour tout autre auteur de BD... S'il suffisait de lire les petites annonces pour trouver "le" dessinateur adéquat à tel ou tel projet, il y a longtemps que j'aurais lancé mes autres séries...

Avatar de l’utilisateur
blue angel
Messages : 552
Inscription : dimanche 12 septembre 2004, 12:02
Contact :

Message par blue angel » dimanche 28 novembre 2004, 17:42

:lol: :lol: :lol:
Je trouve que deux séries c'est déjà pas mal... Mieux vaut ça que 10 séries mal réalisées !!
Scheiβe ! Raté ! On dirait que celui-ci sait vraiment piloter ! "L'Expert"

JYB
Messages : 4308
Inscription : samedi 23 octobre 2004, 22:23
Localisation : Bretagne
Contact :

Message par JYB » dimanche 28 novembre 2004, 18:58

Les deux séries en question prennent énormément de mon temps à cause des recherches documentaires préalables. Je pourrais m'occuper de deux ou trois autres séries supplémentaires, mais en effet, je ne ferais que ça, 7 jours sur 7, pour la même raison ; de toute façon, je préfère varier les activités, c'est pourquoi je continue d'écrire des articles et des livres et de m'occuper de diverses autres choses.
C'est plus facile de scénariser en même temps 10 séries de BD qui ne demandent aucune recherche particulière; je pense pouvoir écrire 10 pages d'affilée chaque jour dans ces conditions ; l'écriture elle-même ne prend qu'un tout petit pourcentage de mon temps de création d'une BD.
Personnellement, j'ai toujours trouvé trop facile d'écrire par exemple une série de SF qui se passe dans un univers spatio-temporel totalement imaginaire ; je n'arrive d'ailleurs pas à lire ce genre-là, le trouvant plutôt inconsistant. Scénaristiquement, il n'y a aucune contrainte, aucun balisage. On n'a pas à se demander toutes les 5 phrases si tel astronef peut franchir telle distance, ou quel mot technique, quelle expression réaliste employer pour désigner tel objet, telle action.
Mais, enfin, cela vient de ma tournure d'esprit et de mes goûts ; je ne critique pas forcément ; chacun son genre...

Avatar de l’utilisateur
Deltafan
Messages : 1532
Inscription : lundi 01 décembre 2003, 22:42

Message par Deltafan » lundi 29 novembre 2004, 2:43

JYB a écrit :(...)
Personnellement, j'ai toujours trouvé trop facile d'écrire par exemple une série de SF qui se passe dans un univers spatio-temporel totalement imaginaire ; je n'arrive d'ailleurs pas à lire ce genre-là, le trouvant plutôt inconsistant. Scénaristiquement, il n'y a aucune contrainte, aucun balisage. On n'a pas à se demander toutes les 5 phrases si tel astronef peut franchir telle distance, ou quel mot technique, quelle expression réaliste employer pour désigner tel objet, telle action.
Mais, enfin, cela vient de ma tournure d'esprit et de mes goûts ; je ne critique pas forcément ; chacun son genre...
Perso, le côté totalement imaginaire est justement l'un des principaux intérêts de la SF. A mon avis, le créateur d'un univers SF bien construit doit justement créer des limites, et donner de la crédibilité à quelque chose qui n'existera jamais. Mes préférées sont actuellement Valérian, Sillages et Kookaburra.
J'ai par contre actuellement beaucoup de difficultés avec les séries fantastiques, trop manichéennes (sortis des démons et des "esprits du mal" c'est un peu la dèche...).
Les mangas ont en revanche souvent des univers intéressants, mais ils ont des scénarios trop orientés vers un public adolescent (et souvent libidineux...) et des fins décevantes (Akira...). En animé, j'ai toutefois adoré le scénario et les avions des ailes d'Honeamise et les aéronefs de Yukikaze (par contre, dès le premier épisode, l'avion qui survit, après s'être retourné sur place à près de mach 1 à 180 degrés, sans que cela ne crée de problèmees et qui survit dans la foulée à une explosion nucléaire à deux mètres de distance...).

Ceci dit, je suis bien d'accord avec toi: des goûts et des couleurs...

Avatar de l’utilisateur
blue angel
Messages : 552
Inscription : dimanche 12 septembre 2004, 12:02
Contact :

Message par blue angel » mardi 30 novembre 2004, 19:21

Ah non parle pas de mangas ici !!
Quant à la SF JYB a raison quoique les bons livres de SF respectent des critères comme la vitesse des vaisseaux, la distance entre deux planètes, etc.
Scheiβe ! Raté ! On dirait que celui-ci sait vraiment piloter ! "L'Expert"

JYB
Messages : 4308
Inscription : samedi 23 octobre 2004, 22:23
Localisation : Bretagne
Contact :

Message par JYB » mardi 30 novembre 2004, 21:29

Euh, oui, ma langue a fourché, ou plutôt mon clavier a dérapé, car j'ai parlé de SF, mais je voulais parler de BD fantastique ou d'Heroic Fantasy. Dans science fiction, il y a science et évidemment, écrire un scénario de SF demande aussi de la recherche documentaire si on veut faire quelque chose qui tienne la route.
Mais j'ai bien parlé aussi d'univers imaginaire où là, le scénariste n'a pas à s'arracher les cheveux au niveau de la documentation. La doc, c'est mon principal souci, ainsi que celui de mes dessinateurs, dans mes propres BD. 90% de mon temps de création d'une BD, pour revenir à ce problème, peuvent être consacrés à la recherche documentaire, ou à la réflexion pour tenir compte de données authentiques dans un scénario dit "réaliste" (par exemple : distances kilométriques, météo, géographie, etc. ; autre exemple : les capacités techniques d'un avion ; autre exemple : le temps que dure une scène, l'arrivée de la nuit, etc.). Ca n'a l'air de rien, mais quel casse-tête parfois...

Avatar de l’utilisateur
blue angel
Messages : 552
Inscription : dimanche 12 septembre 2004, 12:02
Contact :

Message par blue angel » mercredi 01 décembre 2004, 14:57

C'est clair...
Un casse tête que n'a pas le dessinateur !!
Scheiβe ! Raté ! On dirait que celui-ci sait vraiment piloter ! "L'Expert"

Avatar de l’utilisateur
Deltafan
Messages : 1532
Inscription : lundi 01 décembre 2003, 22:42

Message par Deltafan » jeudi 02 décembre 2004, 20:59

[quote="blue angel"]Ah non parle pas de mangas ici !!
(...)
[/quote]Bah, c'est également un genre de bandes dessinées. D'ailleurs si jamais je trouve un bon manga sur l'aviation (pour l'instant c'est plutôt mal barré...) je vous donnerai la primeur de l'info :wink:

Avatar de l’utilisateur
blue angel
Messages : 552
Inscription : dimanche 12 septembre 2004, 12:02
Contact :

Message par blue angel » vendredi 03 décembre 2004, 19:12

Manga d'aviation ?? Ah ça jamais vu, faudra que je demande à des copains spécialistes !
C'est vrai que les mangas ont un bon rapport longueur-prix mais je n'accroche pas du tout aux dessins ni au scénario, donc à rien en fait !!
Scheiβe ! Raté ! On dirait que celui-ci sait vraiment piloter ! "L'Expert"

Avatar de l’utilisateur
Deltafan
Messages : 1532
Inscription : lundi 01 décembre 2003, 22:42

Message par Deltafan » vendredi 03 décembre 2004, 22:55

En fait, mes connaissances "mangas" sont plutôt du domaine de l'"anime" ou "OAV". Et le plus souvent ces OAV dérivent de mangas ou alors des mangas sont dérivés d'OAV. Comme je l'ai dit plus haut, il y a parfois des univers intéressants qui apparaissent dans ces mangas/OAV. Malheureusement, je n'apprécie que très rarement les scénarios trop puérils (sans parler du recours généralisé aux robots de combat :?) et je suis quasiment systématiquement déçu par les fins :( (comme par exemple celles d'Akira ou encore d'Evangelion pour citer deux des plus connus).

Je n'ai pour l'instant accroché qu'avec deux mangas SF:
-Apple seed, au dessin nerveux et au scénario "supportable". Par contre son dérivé OAV est affligeant. Une deuxième série plus proche du manga devrait sortir prochainement
-Planètes, au scénario hyper-réaliste (voire parfois trop...) qui décrit la conquête spatiale dans quelques dizaines d'années.

Mais nous nous éloignons du principal sujet présent ici...

Concernant les OAV/mangas-aviation ou assimilés ou proches, j'ai essayé de visionner Macross, attiré par des images d'appareils aérospatiaux dérivés de F-15 et F-14, mais j'ai été immédiatement rebuté par le scénario et lorsque que j'ai vu que les appareils aérospatiaux en question se transformaient en fait en robots... :evil:)
J'ai visionné au moins deux autres OAV-aviation dont je ne me rappelle plus le titre, des pilotes féminines au Japon (il manque un smiley pour montrer qu'on ronfle...) et une base mercenaire au Proche-Orient (le coup de grâce est arrivé rapidement, quand un F-8 Crusader a replié ses ailes en vol pour passer à travers un filet... :shock:)
Ces expériences ne m'ont pas incité à chercher des mangas issus de ces 3 OAV.

Sinon, une nouvelle OAV-SF-Aviation est récemment apparue : Yukikaze. J'ai adoré les dessins/images. Les avions (dérivés de F-15, F-14, Su-27, S-37, Mig-29, etc...) sont en 3D et je les trouve magnifiques. Leurs actions (virages, décollages, etc...) sont également très bien réalisés et plutôt bluffantes de réalisme. Malheureusement, quand, dès le premier épisode, le héros et son avion survivent au missile nucléaire qui les touche (et à l'explosion nucléaire qui s'ensuit...), je ne te dis pas la douche froide...

Reste donc, unique joyau en ce domaine (en tous cas de mon point de vue), le film animé Les ailes d'Honeamise, où sur un monde assez similaire au nôtre (et possédant une technologie correspondant à peu près à notre période 1945-1960) deux puissances se disputent la conquête spatiale. Une histoire tenant la route, des avions originaux: j'ai aimé. Certes, un esprit cartésien et peu sensible à la SF trouverait pas mal de choses à redire... notamment le fait que sur Terre, c'est l'élite de l'élite, la plus à même de faire face à toute situation, qui, issue de la plus sévère des sélections parmi de nombreux volontaires, part dans l'espace sur les appareils les plus technologiquement avancés de la planète. Là c'est un garçon sympa et courageux, et surtout le seul volontaire, mais pas le top niveau intellectuel, qui joue les Gagarine... A ma connaissance, Les ailes d'Honeamise n'a pas été repris en manga.

Voilà, je pense avoir exprimé de façon plus précise (avec quelques circonvolutions...) ma perception du manga en général et du "manga-aviation" en particulier :wink:

Avatar de l’utilisateur
blue angel
Messages : 552
Inscription : dimanche 12 septembre 2004, 12:02
Contact :

Message par blue angel » samedi 04 décembre 2004, 17:13

Pas grand chose sur le net niveau "manga d'aviation"... Il faudra que je fasse une recherche plus précise mais ça ne me passionne pas ( :? )... Personnellement je reste aux Buck Danny, Michel Vaillant et autres !!
Scheiβe ! Raté ! On dirait que celui-ci sait vraiment piloter ! "L'Expert"

Répondre