Black Cat

Le forum des pilotes de la 11F
JYB
Messages : 4214
Inscription : samedi 23 octobre 2004, 22:23
Localisation : Bretagne
Contact :

Message par JYB » vendredi 29 juin 2007, 14:01

On vient d'apprendre ce matin par les médias qu'un attentat à la voiture piégée a été déjoué in extremis à Londres. Relire le début de l'album Black Cat et chercher les coïncidences...

JYB
Messages : 4214
Inscription : samedi 23 octobre 2004, 22:23
Localisation : Bretagne
Contact :

Message par JYB » vendredi 29 juin 2007, 20:22

JYB a écrit :On vient d'apprendre ce matin par les médias qu'un attentat à la voiture piégée a été déjoué in extremis à Londres. Relire le début de l'album Black Cat et chercher les coïncidences...
Et en plus, la boîte de nuit, devant laquelle devait exploser la voiture, s'appelle... Tiger (qui, pour ceux qui ne connaissent pas, est le titre du dernier album du cycle de Missions "Kimono" sur le terrorisme commencé avec l'album Black Cat).

Avatar de l’utilisateur
juliet-fox
Messages : 968
Inscription : dimanche 03 avril 2005, 14:44

Message par juliet-fox » samedi 14 juillet 2007, 23:40

Avec ce défilé du 14 juillet 2007, certains comme moi auront sans doute pensé à l'album "Black Cat" qui commence un 14 juillet (avec plein de péripéties pour le pilote Hernot alors surnommé "Black Cat".

JYB
Messages : 4214
Inscription : samedi 23 octobre 2004, 22:23
Localisation : Bretagne
Contact :

Message par JYB » dimanche 15 juillet 2007, 1:13

Et il ne s'est rien passé (apparemment, et heureusement) lors de ce défilé... Pas comme le 14 juillet 2005 où, ainsi que je l'ai raconté ici-même, il y a eu un petit couac qui rappelait une scène dans ma BD...
Sauf que... J'étais présent près des Champs-Elysées lundi après-midi, 9 juillet, lorsque sont passés les appareils effectuant l'entraînement réel au défilé (chaque année, par deux fois au cours des quelques jours qui précèdent le 14 juillet, les avions font une sorte de répétition générale, à ceci près qu'ils ne sont pas 4 par 4 ou 5 par 5, mais par patrouilles de deux ou parfois trois s'ils doivent être plusieurs, et ils volent en solitaire s'ils doivent être deux le jour J, etc. ; enfin, je résume le truc, ce n'est pas le propos). Ce lundi après-midi, donc, j'ai remarqué que l'avion Atlantique de l'Aéronavale a fait un drôle de zigzag, très inhabituel, au-dessus des Champs-Elysées, comme s'il avait voulu éviter quelque chose. Il a très nettement balancé les ailes un coup à droite et un coup à gauche pour sortir de l'axe du défilé et y revenir. Je me trouvais à hauteur du rond-point des Champs-Elysées et lui devait se trouver à la verticale de la descente à 100 ou 200 mètres après l'arc de Triomphe, aussi, vu la distance, je n'ai pas pu distinguer s'il voulait éviter des ballons de baudruche qui venaient de s'élever dans le ciel, mais ça y ressemblait beaucoup (cf le début de Black Cat, évidemment...). En tout cas je n'ai jamais vu ça lors d'un défilé (ou d'un entraînement au défilé lorsque je peux y assister...). Dommage que je n'avais pas d'appareil photo ou mieux de caméra, c'était assez frappant...
Dernière modification par JYB le dimanche 15 juillet 2007, 8:37, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
juliet-fox
Messages : 968
Inscription : dimanche 03 avril 2005, 14:44

Message par juliet-fox » dimanche 15 juillet 2007, 21:04

Les entrées d'air des turbines d'un Atlantic n'étant pas logées le long du fuselage, j'imagine qu'il ne doit pas être commode d'effectuer une manoeuvre d'évitement de ballons de baudruche ou d'oiseaux...

JYB
Messages : 4214
Inscription : samedi 23 octobre 2004, 22:23
Localisation : Bretagne
Contact :

Message par JYB » dimanche 15 juillet 2007, 22:25

Sans doute, mais ballons ou oiseaux, si le pilote veut éviter quelque chose, il peut faire la manoeuvre que j'ai décrite. Dans Black Cat, mes pilotes sont passés par-dessus les ballons, mais c'est parce que le leader (Fleuret, qu'on ne présente plus) a considéré que sa patrouille de quatre appareils n'avait pas à dévier de l'axe du défilé. Un petit saut de mouton relativement discret a suffi (sauf que... voir l'album...).
Dans le cas réel de l'Atlantique (et non Atlantic) ce 9 juillet, le pilote a clairement dévié en effectuant un S : un coup de volant sur sa droite, puis un sur la gauche, enfin un dernier sur la droite pour revenir sur l'axe (j'oubliais, dans mon précédent post, de parler de ce dernier virage). J'estime qu'au plus fort du roulis, lors du virage de fin de S, l'appareil devait être incliné à peu près à 20°, voire 25° grand maximum. Je veux bien croire que j'étais au sol et pas pile dans l'axe des Champs-Elysées, d'où une erreur possible d'évaluation due à la parallaxe, mais en tant que pilote, j'ai vu dans ma vie suffisamment d'avions s'incliner pour juger si ce qui s'est passé est, dans le cas présent, normal ou pas. Tous les avions que j'ai observés jusqu'à ce jour lors de ces défilés du 14 juillet, ou lors des répétitions, sont toujours restés stables en suivant un axe rectiligne. J'ai regardé le défilé à la télé samedi, et j'ai particulièremen observé les appareils de l'Aéronavale, et pas un, me semble-t-il, n'a bougé d'un poil (si j'ose dire...).
Bref, pour moi, le mystère reste entier...

Avatar de l’utilisateur
juliet-fox
Messages : 968
Inscription : dimanche 03 avril 2005, 14:44

Message par juliet-fox » lundi 16 juillet 2007, 10:42

Pardon pour la faute d'orthographe en ce qui concerne l'Atlantique. :oops:

Oui, il parait évident qu'il y a eu un incident lors de la répétition. Je ne pense pas que la Marine Nationale fasse entraîner à la mania ses pilotes de bi-turbine au dessus de la ville de Paris lors des répétitions précédant le défilé aérien du 14 juillet. (Pourtant, avec tous les repères et les axes se trouvant au sol, ce serait l'idéal (joke) :wink: :lol:

Sinon, je pense malgré tout que l'évitement surtout en cas de pluralité de ballons comme dans celui d'une nuée d'oiseaux (et malgré une prise subite d'altitude) sera plus aléatoire en fonction du poids, de l'encombrement et de l'inertie de l'avion ainsi que de la position des entrées d'air (selon qu'elles sont situées le long du fuselage ou bien sur ou sous la voilure).
Ainsi, l'obstacle situé devant soi (et qui se déplace sans pour autant avoir une trajectoire rectiligne et inchangée) pourra subitement se retrouver à droite ou à gauche de la cabine de pilotage (du fait de la manoeuvre ou du propre comportement des intrus s'il s'agit de volatiles) et de ce fait en évitant que des oiseaux (dans mon exemple) viennent heurter la verrière, on court le risque de les voir ingurgités par un moteur.

JYB
Messages : 4214
Inscription : samedi 23 octobre 2004, 22:23
Localisation : Bretagne
Contact :

Message par JYB » lundi 16 juillet 2007, 12:25

Oui, on peut supposer tout et gloser sur tout. Ca dépend si l'obstacle - si obstacle il y a eu - est vu à la dernière seconde, à quel niveau par rapport à l'avion, etc.
C'est peut-être tout simplement le pilote qui a éternué... :?

JYB
Messages : 4214
Inscription : samedi 23 octobre 2004, 22:23
Localisation : Bretagne
Contact :

Message par JYB » lundi 14 juillet 2008, 1:14

Aujourd'hui, c'est le défilé sur les Champs-Elysées (et au-dessus des Champs pour ce qui est des avions et hélicos). Une petite pensée pour les aviateurs qui vont défiler et en parallèle pour la scène quasi documentaire qui apparaît dans l'épisode Black Cat avec le malchanceux pilote Rabbit...
A signaler qu'hier dimanche nous étions, Francis Nicole et moi, à dédicacer notre série BD pendant le meeting aérien de Bourges-Avord, et que nous avons vu certains des avions qui allaient défiler le lendemain sur Paris, dont les Xingu de formation des futurs pilotes en escadrille ou en flottille.
Le meeting ? Il s'est bien passé, merci ; copieux programme, très bonne ambiance. Hormis la pluie qui est tombée pendant une petite heure en début d'après-midi et qui a poussé une foule à s'entasser sous la toile de notre tente (rien ne s'est vendu pendant ce laps de temps... alors qu'il y a rarement eu autant de monde autour d'un stand, même au salon d'Angoulême...).

Avatar de l’utilisateur
juliet-fox
Messages : 968
Inscription : dimanche 03 avril 2005, 14:44

Message par juliet-fox » lundi 14 juillet 2008, 12:09

Une surprise, cette année, celle d'apercevoir des Mig 29 et surtout la silhouette caractéristique d'un Mig 21 aux côtés des Mirage F1 CT, le Mig 21 ayant, comme le Mig 15, symbolisé les tensions Est-Ouest et la Guerre Froide. J'aimerais savoir de quelle nationalité étaient ces Mig...
Par ailleurs, je ne sais pas si c'était un incident local ou si c'était au niveau national, mais durant le défilé, Internet était complètement bloqué. Mesures de sécurité ?
Dernière modification par juliet-fox le lundi 14 juillet 2008, 12:23, modifié 1 fois.

JYB
Messages : 4214
Inscription : samedi 23 octobre 2004, 22:23
Localisation : Bretagne
Contact :

Message par JYB » lundi 14 juillet 2008, 12:22

Il y avait un Mig 21 roumain (effectivement très étonnant de le voir avec des F1, ensemble au-dessus de Paris !...) et un Mig 29. Je crois que c'est le Mig 29 que j'ai vu crachant un nuage de fumée noire (dû apparemment à une remise de gaz bien sentie pour rester dans la formation ?). Ce ne fut qu'éphémère, mais quand même pas joli à voir dans le ciel bleu alors que les autres avions, à part la PAF et ses fumigènes, sont restés discrets au niveau des rejets...
Cela dit, étaient prévus ensemble deux Rafale et trois SEM de l'Aéronautique navale... et je n'ai vu que trois SEM et un Rafale... Il a dû encore se passer un p'tit imprévu qui a obligé à revoir le contenu des patrouilles... (lire de précédents posts au sujet des précédents défilés).
A noter que j'ai incité les lecteurs qui ont acheté l'album Black Cat hier 13 juillet à Avord (lire mon précédent post) à regarder le lendemain le défilé aérien à la télé en ayant l'album ouvert sous les yeux pour comprendre comment se forme et se déroule un défilé...

Avatar de l’utilisateur
juliet-fox
Messages : 968
Inscription : dimanche 03 avril 2005, 14:44

Message par juliet-fox » lundi 14 juillet 2008, 12:26

JYB a écrit : Je crois que c'est le Mig 29 que j'ai vu crachant un nuage de fumée noire (dû apparemment à une remise de gaz bien sentie pour rester dans la formation ?). Ce ne fut qu'éphémère, mais quand même pas joli à voir dans le ciel bleu alors que les autres avions, à part la PAF et ses fumigènes, sont restés discrets au niveau des rejets...
Ta vue a t-elle baissé ? N'as tu pas remarqué les ballons de baudruche ingérés par les grandes entrées d'air du Mig 29 :D

JYB
Messages : 4214
Inscription : samedi 23 octobre 2004, 22:23
Localisation : Bretagne
Contact :

Message par JYB » lundi 14 juillet 2008, 12:52

Ben... J'avoue qu'il y avait quelque chose de bizarre dans cette fumée noire... Non ? J'ai cru remarquer que c'était seulement son réacteur droit qui a craché cette fumée noire, et aussi que le Mig a fait à la même seconde une sorte de très léger zigzag (il était sur le côté droit de la formation, avec des 2000 si je ne m'abuse) comme pour se remettre bien dans l'axe. Tout cela m'a fait penser "Tiens, qu'est-ce qui s'est passé ?" mais rien de plus. Le réacteur droit a-t-il eu une déficience qui a entraîné une dissymétrie et une obligation pour le pilote de remettre brutalement les gaz tout en jouant du palonnier ?
J'ai déjà vu des Mig 29 voler "en live" avant cette scène diffusée à la télé, et je ne crois pas me rappeler avoir vu ça (j'entends : pendant un vol normal, stable, en palier, etc.). Car un Mig 29 qui crache de la fumée noire, oui ça arrive, mais en mettant pleins gaz et ce, sur les deux réacteurs. Mais aujourd'hui, c'était une observation et un contexte (vol stable et relativement lent) différents.
Dernière modification par JYB le lundi 14 juillet 2008, 12:53, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Pierre Droudrou
Messages : 1102
Inscription : mardi 10 août 2004, 20:34
Localisation : Rouvray France

Message par Pierre Droudrou » lundi 14 juillet 2008, 12:52

C'est aujourd'hui que s'ouvre le salon de Farnborough... avec présentation du Su35.
Jusqu'ici, tout va bien !

Avatar de l’utilisateur
juliet-fox
Messages : 968
Inscription : dimanche 03 avril 2005, 14:44

Message par juliet-fox » lundi 14 juillet 2008, 13:03

Je plaisantais, bien sûr, en évoquant des ballons de baudruche. Mais en revanche, nous savons bien qu'il peut se produire des tas d'incidents (même pour les appareils où l'on de décèle apparemment rien d'anormal) lors d'un vol, aussi bien préparé soit-il. Sais-tu de quel pays ce Mig 29 portait les cocardes. Pour ma part, je n'ai pas scruté les détails lors des images présentées par TF1. Je vais essayer de revoir des images lors du 13h00 (maintenant).

Répondre