Francis Nicole

Le forum des pilotes de la 11F
JYB
Messages : 4236
Inscription : samedi 23 octobre 2004, 22:23
Localisation : Bretagne
Contact :

Francis Nicole

Message par JYB » dimanche 15 mai 2005, 13:04

Au sujet de travaux passés de Francis Nicole (voir une suite de discussions dans le sujet Missions Kimono du forum), je préfère créer un post spécial pour ça, sait-on jamais. Francis me signale qu'il vient de découvrir qu'un ancien dessin de lui est réutilisé par l'aéro-club de Bourges en guise de logo. Francis était pilote de planeur dans sa jeunesse à Bourges, et à l'époque - il n'avait pas 20 ans -, il avait fait, pour s'amuser, un dessin représentant une vache dotée d'ailes. Ce dessin, non signé, figure 35 ans après et à son insu sur le site Internet du club, l'Union aéronautique du centre, en guise de logo de la section Vol à voile. Si vous voulez aller voir ça... (il suffit de taper le nom du club dans un célèbre moteur de recherche). Mais le dessin est petit et pixellisé, bien que dessiné à l'origine au format 50 x 60 cm. Evidemment, l'original est quelque part à l'aéro-club.
Au fait, est-ce que Juliet Fox a retrouvé la planche de Francis où apparaissent des Mirage F1, dans un numéro de Spirou de 1981 ? J'ai le numéro chez moi, mais je me suis aperçu que j'avais dû détacher le cahier central où figurait cette planche, pour le garder ailleurs dans mes archives - qui sont tellement énormes que ce cahier est, hélas, désormais perdu dans la masse...
Je signale aussi que Francis a travaillé pendant 20 dans un cabinet d'architecture (le cabinet a cessé ses activités et depuis Francis se consacre entièrement à la BD). Il a donc dressé des plans et des pespectives de divers ouvrages d'art, comme des ponts ou autres, construits ici et là, dont je pourrais vous citer deux ou trois exemples. C'est rigolo de voir un pont et de se dire que c'est le dessinateur de Missions Kimono qui en a dressé les plans...
Et c'est encore Francis qui avait réalisé une perspective du fameux pont de Millau, il y a une dizaine d'années de ça, lors de l'appel d'offres pour sa construction. Mais un sac de noeuds est intervenu et c'est, comme on le sait, un cabinet d'archi anglais qui a enlevé le morceau ; l'architecte est apparemment parti du plan de Francis... qui l'a mauvaise ! Il m'a montré la perspective couleur du plan dressé par lui il y a belle lurette, et dont il a une copie chez lui, c'est bien le pont tel qu'on le connaît et tel que les médias l'ont abondamment décrit lors de son inauguration... Donc, pour résumer (mais attention, je n'ai pas tous les éléments de cette délicate affaire entre les mains), le pont de Millau, c'est à l'origine Francis Nicole qui l'a dessiné... Etrange destin, non ?...

Avatar de l’utilisateur
juliet-fox
Messages : 968
Inscription : dimanche 03 avril 2005, 14:44

Message par juliet-fox » dimanche 15 mai 2005, 15:57

Je vais tenter de trouver ce numéro en fin d'après midi, à l'occasion d'une visite que je vais rendre à mes parents. Si mes recherches sont fructueuses, je le ferai savoir.
Amicalement

Avatar de l’utilisateur
juliet-fox
Messages : 968
Inscription : dimanche 03 avril 2005, 14:44

Message par juliet-fox » dimanche 15 mai 2005, 16:01

Quant à l'immense viaduc de Millau, je pense que JYB va devoir se casser la tête (la base aéronavale de Nîmes n'en est pas très éloignée) pour permettre à son collège Francis Nicole de l'intégrer sous différentes perspectives dans une histoire de Missions Kimono (ou autre). Ce ne serait que justice pour le dessinateur qui fut l'un des premiers à plancher sur cet ouvrage d'art au sein d'un cabinet d'architecture.
Merci JYB de ce scoop !

JYB
Messages : 4236
Inscription : samedi 23 octobre 2004, 22:23
Localisation : Bretagne
Contact :

Message par JYB » dimanche 15 mai 2005, 17:00

juliet-fox a écrit :Quant à l'immense viaduc de Millau, je pense que JYB va devoir se casser la tête (la base aéronavale de Nîmes n'en est pas très éloignée) pour permettre à son collège Francis Nicole de l'intégrer sous différentes perspectives dans une histoire de Missions Kimono (ou autre)
Au début de Coup d'état, l'album n°4 de Missions Kimono, deux Super Etendard attaquent un pont suspendu (en Afrique). Il y a peut-être une autre idée à creuser pour un scénario incluant celui de Millau... :wink:

Avatar de l’utilisateur
juliet-fox
Messages : 968
Inscription : dimanche 03 avril 2005, 14:44

Francis Nicole sur la sellette en 1981.

Message par juliet-fox » dimanche 15 mai 2005, 23:14

Joke about "le Viaduc de Millau"
Comme cela, Francis Nicole se fera un plaisir de REdessiner le célèbre ouvrage avec des zincs dans le décor, en prime. Le cabinet d'architecte, à l'époque, en devait pas avoir de telles exigences !

Dans la maison de mes parents, où je me suis rendu cet après-midi, j'ai remué des tas de cartons, des piles de fascicules, en vain. Pas de Spirou 2270.
Ces recherches m'ont néanmoins permis de faire des trouvailles : de belles BD de Raymond Poïvet (Tiriel, L'échiquier cubique, Opus 4, Les Pionniers de l'Espérance, mais surtout les 2 Guy Lebleu scénarisés par Charlier Allo DMA et La Cité Secrète de la Mort. Dommage que Glénat n'ait pas imprimé les ouvrages avec la mise en couleur qui fut celle du Journal Pilote. (celle du Journal Tintin était hideuse) ;
Je suis donc rentré bredouille. Mais le hasard me réservait une drôle de surprise. De retour à mon domicile, je me suis emparé sans conviction de l'unique recueil du Journal Spirou qui traine sur une étagère : il s'agit du Recueil 163, lequel contient, je vous le donne en mille, le fameux numéro 2270 avec la planche de Francis Nicole.
Le numéro 2270 comme le Recueil 163 comportent la même couverture du Marsupilami superbement illustrée par Franquin, pour une histoire courte qui déboucha sur la série dessinée aujourd'hui par Batem.

La planche de Francis NICOLE fut publiée en bleu et blanc, ce qui nuit à la netteté. Au reste, elle est considérablement réduite puisque la totalité de la planche figure dans un quart seulement de la page. C'est dire qu'il faut une loupe pour déchiffre le texte.
On peut admirer de magnifiques Mirage F1 dans 5 vignettes sur les 6 des deux premiers strips.
La dernière vignette représente un Boeing C-135F au décollage.
La rubrique du journal où parut cette planche s'intitule "L'école de la BD". Elle comporte une analyse de la planche et des conseils très pro par Jarry.
En voici un extrait :
"Les quelques planches que j'ai pu examiner avant d'en faire l'analyse m'ont parues, cher Francis, d'un niveau nettement supérieur à la moyenne des planches réceptionnées pour "L'école de la B.D.". Il est incontestable que tu possèdes déjà un métier assez solide au niveau de tout ce qui est technique...
"C'est... par les avions que je vais commencer. Ils sont bien proportionnés et leurs évolutions sont justes."
Jarry fait ensuite la critique (constructive) du travail qui lui est présenté, et formule d'excellents conseils et préconisations à Francis Nicole pour l'aider à progresser : mise en exergue de certains détails, emploi de la plume, etc... Les commentaires sont parfois accompagnés d'un dessin du "professeur" et cela nous vaut une belle vignette de Jarry représentant, vu de face, la moitié gauche du fuselage d'un Alpha Jet train sorti. Ce gros plan nous montre une partie du train d'atterrissage.
Dans sa conclusion Jarry rappelle qu'il a vu d'excellentes choses dans les planches envoyées par Nicole.

Cette rubrique était vraiment très intéressante. On peut regretter la réduction excessive des planches commentées, mais l'initiative était excellente. La preuve en est que Francis NICOLE a persévéré et qu'il est en passe de s'imposer dans la BD réaliste.

JYB
Messages : 4236
Inscription : samedi 23 octobre 2004, 22:23
Localisation : Bretagne
Contact :

Re: Francis Nicole sur la sellette en 1981.

Message par JYB » dimanche 15 mai 2005, 23:36

juliet-fox a écrit :Joke about "le Viaduc de Millau"
Comme cela, Francis Nicole se fera un plaisir de REdessiner le célèbre ouvrage avec des zincs dans le décor, en prime. Le cabinet d'architecte, à l'époque, en devait pas avoir de telles exigences !
A noter que, quand il dessinait des perspectives, au sein du cabinet d'architecture qui l'employait, Francis s'arrangeait toujours pour caser un petit dessin d'avion dans un coin... Je ne sais pas si son patron ou les clients appréciaient, mais c'était sa marque...
Et bien pris note du reste de ton post, au sujet de la planche d'essai de Francis Nicole dans un vieux Spirou. Je me souvenais en effet de tout ça. Quant au "professeur" occasionnel de Francis, Charles Jarry, je crois bien qu'il a disparu du monde de la BD ?

JYB
Messages : 4236
Inscription : samedi 23 octobre 2004, 22:23
Localisation : Bretagne
Contact :

Message par JYB » mardi 07 juin 2005, 22:54

Au sujet du viaduc de Millau et de Francis Nicole...
Francis vient de faire un tour sur Aeroplanete et a lu les échanges le concernant et concernant ce que je disais (voir plus haut les différents posts)... Or, ma version de l'histoire n'est pas conforme à la réalité et Francis tient à faire une "petite mise au point". Dans la lune comme souvent, je n'avais écouté que d'une oreille distraite ce que m'avait raconté Francis sur sa participation au projet, en tant que collaborateur du cabinet d'architecte retenu pour s'occuper du pont ; ensuite, avec la précipitation qui m'est coutumière, j'ai raconté le truc avec les mots qu'il ne fallait sans doute pas ; et par ailleurs (mais ça, j'en avais averti les forumistes) je ne connais pas les arcanes de cette délicate affaire. Donc, voici la mise au point de Francis :
"Le pont de Millau, à l'origine (1990), a été conçu par les ingénieurs de la Direction Départementale de l'Equipement. Plusieurs tracés routiers étaient envisagés. Plusieurs solutions techniques pour chaque.
C'est l'Architecte pour qui je travaillais qui a défini la solution définitive. J'ai été ensuite chargé de toutes les réalisations graphiques pour matérialiser le projet : perspectives d' insertion dans le site, etc...
Cet Ouvrage d'Art étant d'importance, il a été alors décidé en haut-lieu de lancer un concours international d'architectes. Le lauréat fut donc un Anglais qui avait conçu jusque là des tours à Hong Kong.
Mon architecte, quant à lui, a été admis à faire parti du jury. Il est l'auteur du pont Rion / Antirrion, en Grèce, golfe de Corinthe ; nous l'avons "vu à la télé" à l'occasion des Jeux Olympiques. J'ai, ici, dessiné plans et perspectives sur un choix esthétique de l'architecte.
J'ai, par ailleurs, dessiné des écrans de protection acoustique. Par exemple le long du Périphérique parisien (Lilas/Pantin) ; les écrans bleu et blanc étaient surnommés "profil aile d'avion" et sont... à hublots ! "
Fin de la mise au point.
Donc, je me couvre la tête de cendres pour les approximations dans mes précédents récits....

Avatar de l’utilisateur
pierre
Messages : 686
Inscription : samedi 28 décembre 2002, 11:21
Localisation : Paris

Message par pierre » mercredi 08 juin 2005, 20:55

Merci pour ces précisions.

J'aime bien les anecdotes surtout celle là qui rejoint ma profession.

Avatar de l’utilisateur
juliet-fox
Messages : 968
Inscription : dimanche 03 avril 2005, 14:44

Francis NICOLE a exposé planches, gouaches et maquettes

Message par juliet-fox » lundi 03 octobre 2005, 12:14

A NOVES (Bouches du Rhône, à quelques km d'AVIGNON), Francis NICOLE à l'occasion de séances de dédicaces en série, a exposé planches, gouaches et maquettes les 1er et 2 octobre 2005. (voir le forum sur les dédicaces à ce sujet)

JYB
Messages : 4236
Inscription : samedi 23 octobre 2004, 22:23
Localisation : Bretagne
Contact :

Message par JYB » vendredi 30 décembre 2005, 4:45

Pour info à l'intention de ceux qui s'intéressent aux travaux de Francis Nicole : je viens d'éditer un nouvel album, sous le logo JYB-Aventures, de la série Quentin Foloiseau, dont les couleurs ont été faites par le dessinateur et coloriste de Missions "Kimono" (c'est pourquoi l'album Kimono n°7 a pris du retard sur le programme et ne sortira qu'en mars... Donc cette info a un lien direct avec le forum d'Aeroplanete...). On peut voir ça, comme d'hab', sur mon site jybaventures.com, mais attention, l'album, titré L'Île du bout du monde, ne sera dispo que début janvier (je l'ai reçu en avant-première il y a trois jours).
Cet album de Quentin Foloiseau reprend sur 44 planches une double aventure parue dans Spirou il y a quelques lustres et scénarisée par le dessinateur, Jean-Luc Hiettre ; pour une fois, j'édite un album ou un livre dont je ne suis pas l'auteur des textes (mais j'avais écrit le scénario de l'album Le Mystère du lac Sans nom - même série -, et il est prévu que Jean-Luc et moi réalisions ensemble un troisième album, actuellement en cours de gestation). Jean-Luc est un dessinateur hors pair, et c'est dommage et décevant qu'il ne soit pas reconnu du public.
A signaler - puisque nous sommes sur le forum Aeroplanete... - que j'ai rencontré Jean-Luc en 1979, au moment où il dessinait L'Île du bout du monde, et au moment où il cherchait de la documentation pour y mettre en scène un hélicoptère militaire. Je lui ai donc fourni cette doc, et le "Chinook" (bien) représenté dans une des pages a pu être fait d'après mes photos d'archives. Dans Le Mystère du lac Sans nom, j'ai dû forcer la main de Jean-Luc - car ce n'est pas trop son truc - pour qu'il dessine - très bien d'ailleurs - un certain nombre d'avions et d'hélicos (la première partie de cette histoire est en effet assez aéronautique...).
A signaler (bis) que l'histoire que nous préparons pour le troisième album de la série n'a rien à voir avec l'aviation (il sera même franchement maritime - la mer et les bateaux sont d'autres de mes dadas...).

Avatar de l’utilisateur
laurent
Messages : 831
Inscription : mardi 19 octobre 2004, 10:49
Localisation : Pyrénées
Contact :

Message par laurent » vendredi 30 décembre 2005, 12:48

JYB a écrit :Jean-Luc est un dessinateur hors pair, et c'est dommage et décevant qu'il ne soit pas reconnu du public.
Peut-être parce qu'il a un style Ligne Claire assez classique qui n'est pas des plus à la mode aujourd'hui (ce n'est pas une critique de ma part, j'aime bien ce style). Et puis, en trente ans de carrière, il n'a pas eu une production quantitativement très importante (6 albums, 7 en comptant en double le tome 1 de Quentin Foloiseau) et, qui plus est, correspondant à des séries assez confidentielles (Mark Jones, Le Grand Fleuve, Quentin Foloiseau, Pôle Emile), peut-être parce qu'il a travaillé avec des scénaristes (Michel Plessix, Serge Aillery, Jean-Yves Brouard, du moins jusqu'à Missions Kimono, qui commence à prendre, mais très récemment) et chez des éditeurs (Lucien Souny, JYB Aventures) qui ne sont pas des plus connus.

JYB
Messages : 4236
Inscription : samedi 23 octobre 2004, 22:23
Localisation : Bretagne
Contact :

Message par JYB » vendredi 30 décembre 2005, 19:13

Oui, je sais que Jean-Luc Hiettre a un dessin un peu démodé.
Mais de tout auteur, on peut parler pendant des heures pour essayer de comprendre son succès ou son échec. Je ne citerai pas de noms, mais il y a des auteurs célèbres dont les BD me tombent des mains et dont je ne comprendrai jamais le succès, même en faisant un effort.
Quant à Jean-Luc, je l'ai vu dessiner sur ses planches, au crayon puis à l'encre, c'est assez extraordinaire, une virtuosité rare. Mais comme le disait à peu près Francis Nicole dans un post récent, ailleurs sur ce forum, il y a de véritables artistes que le public ne reconnaît pas, et d'autres qui sont des "commerciaux" qui vendent à coups sûrs alors qu'ils sont nettement moins doués. C'est comme ça...

Avatar de l’utilisateur
laurent
Messages : 831
Inscription : mardi 19 octobre 2004, 10:49
Localisation : Pyrénées
Contact :

Message par laurent » vendredi 30 décembre 2005, 22:56

JYB a écrit :Oui, je sais que Jean-Luc Hiettre a un dessin un peu démodé.
La mode, ça va, ça vient. Donc, ça peut revenir. Surtout ce style qui a des qualités esthétiques et de "lisibilité" indéniables et qui est donc intemporel par rapport à d'autres styles peut-être plus à la mode à un moment donné mais qui vieillissent très vite ensuite car trop datés.

JYB
Messages : 4236
Inscription : samedi 23 octobre 2004, 22:23
Localisation : Bretagne
Contact :

Message par JYB » samedi 31 décembre 2005, 6:40

Malgré ses petits défauts (un peu démodé - quoique ça se discute - et réalisé par un Jean-Luc Hiettre débutant dans le métier à l'époque), le dessin de L'Île du bout du monde, rehaussé par les couleurs de Francis Nicole, est à mon sens costaud et joli à regarder, et c'est ce qui compte pour moi...
Mais on ne va pas éterniser cette discussion, nous nous éloignons des thèmes d'Aeroplanete...

Avatar de l’utilisateur
laurent
Messages : 831
Inscription : mardi 19 octobre 2004, 10:49
Localisation : Pyrénées
Contact :

Message par laurent » samedi 28 janvier 2006, 16:46

Ayant un faible pour toutes les aventures qui se passent en Arctique ou en Antarctique, j'ai lu avec intérêt L'Ile du bout du monde que j'ai trouvé chez mon dealer, pardon, mon libraire, habituel, qui semble suivre maintenant régulièrement les publications de JYB Aventures.

[mode pinailleur : ON]
Petite question à Jean-Yves : Il est dit en page de garde que cet album rassemble "avec une légère adaptation dans certains textes", deux aventures initialement publiées sous les titres L'Ile des pingouins et L'ile du bout du monde. Or dans l'album, il n'est nulle part question de pingouins, mais de manchots, ce qui paraît judicieux pour une aventure se situant dans l'hémisphère sud, les pingouins vivant dans l'hémisphère nord. C'est là une erreur assez fréquente, un peu comme les ours blancs que Bergèse a laissé dans Les Pirates du pôle Sud, par fidélité à W.E. Johns.
Mais n'y aurait-il pas là une de ces "légères adaptations" du texte dont il nous fait part ?
[mode pinailleur : OFF]

J'attends donc le troisième opus annoncé (pour quand ?) des aventures de Quentin Foloiseau.
De même, Allan Mac Bride continue-t-il lui aussi ses aventures ?

Répondre