La guerre des Malouines

Sujets en relation avec l'aéronautique
Avatar de l’utilisateur
laurent
Messages : 827
Inscription : mardi 19 octobre 2004, 10:49
Localisation : Pyrénées
Contact :

La guerre des Malouines

Message par laurent » jeudi 08 mai 2008, 16:56

Etant personnellement assez passionné par ce conflit et pour ne pas polluer le sujet consacré à Buck Danny où nous avons commencé à en parler, je crée un sujet spécifique. Et je reprends donc le dernier message de Jean-Yves :
JYB a écrit :
B'iatch a écrit :euh pour ce qu'a fait le Vinticinco de Mayo pendant la guerre des Malouines, difficile de parler d'affrontement aéronaval.
A ce niveau là cela confère de la farce :-)
Allez, j'en remets une couche. Il y avait deux porte-aéronefs en mer et sur place pendant la guerre des Malouines, ce sont les "Hermès" (navire amiral de la Task force britannique) et "Invincible". Ils étaient une des fixations des pilotes argentins. Rien qu'avec ça, si ce n'est pas une guerre aéronavale...
En effet : même si le PA argentin n'est pas intervenu directement, c'est une guerre aéronavale au sens où l'essentiel des opérations s'est déroulé en mer et dans les airs et c'est là qu'a eu lieu la décision.
Avec un succès relatif puisqu'au moins trois navires, et pas des moindres, ont été touchés (en particulier l'"Hermès" et l'"Invincible" justement ; affaires étouffées ; dans les deux cas, les Anglais nient farouchement ces attaques mais personnellement, au risque de me tromper, je l'affirme d'après les renseignements que j'ai pu récolter au fil des années).
Oui, même si les britanniques ne l'ont jamais reconnu, il est généralement admis que l'Invincible au moins a été touché.
Les conditions exactes de l'attaque sur le Sheffield ne sont pas non plus des plus claires.
On estime que si la France avait livré à temps le reste de la commande, à savoir 7 autres Super Etendard et leurs Exocet - ou plutôt si les Argentins avaient attendu la livraison de ces 7 là avant de mener les combats pour les Malouines -, l'Argentine aurait pu gagner la guerre.
Attendre quelques semaines de plus, donc aller encore un peu plus vers l'hiver (mai-juin correspond à l'automne dans l'hémisphère sud), aurait en outre eu l'avantage de rendre encore plus difficiles les conditions d'intervention, puis d'attente de la flotte britannique. Celle-ci a terminé la campagne a bout de force et n'aurait peut-être pas pu rester sur zone beaucoup plus longtemps.
C'est tout cela ce qui me fait dire que si les argentins s'étaient un peu mieux débrouillés, notamment au niveau de la préparation de la guerre, ils n'auraient jamais dû perdre celle-ci. Mais, en fait, ils ne pensaient peut-être pas que les anglais auraient la volonté de faire un tel effort à une telle distance.

Avatar de l’utilisateur
juliet-fox
Messages : 968
Inscription : dimanche 03 avril 2005, 14:44

Message par juliet-fox » jeudi 08 mai 2008, 17:06

D'accord avec JYB et Laurent.

Par contre, le fait que Daniel Chauvin ait publié un album ne devrait pas dissuader d'autres auteurs de revenir sur ce conflit relativement récent et atypique (opposant deux Etats du monde dit occidental).

JYB
Messages : 4128
Inscription : samedi 23 octobre 2004, 22:23
Localisation : Bretagne
Contact :

Re: La guerre des Malouines

Message par JYB » jeudi 08 mai 2008, 18:59

laurent a écrit :Oui, même si les britanniques ne l'ont jamais reconnu, il est généralement admis que l'Invincible au moins a été touché.
Les conditions exactes de l'attaque sur le Sheffield ne sont pas non plus des plus claires.
Ce sujet fera l'objet d'un article de fond (écrit par moi) pour une revue maritime avant la fin de l'année je pense. Sur le "Sheffield", je pense avoir la version définitive de l'attaque, qui sort des sentiers battus. Mais rien ne sera sûr à 100% tant que les Britanniques n'auront pas reconnu officiellement les faits. Sur l'"Invincible", ça a déjà été dit, y compris par moi dans des revues d'aviation autrefois, mais ça n'a pas été dit côté britannique bien sûr. Sur l'attaque du "Hermès", j'ai aussi des infos, même si ça paraît difficile à avaler...
Mais je suis trop débordé pour m'occuper tout de suite de cette prochaine publication, et je n'ai pas trop envie de déflorer le sujet ici... Donc, silence pour le moment. Et puis, je me donne le temps de décanter tout ça. Gare au "bourrage de crâne" de part et d'autre...

Avatar de l’utilisateur
laurent
Messages : 827
Inscription : mardi 19 octobre 2004, 10:49
Localisation : Pyrénées
Contact :

Re: La guerre des Malouines

Message par laurent » vendredi 09 mai 2008, 8:50

JYB a écrit :Ce sujet fera l'objet d'un article de fond (écrit par moi) pour une revue maritime avant la fin de l'année je pense.
Tu nous tiendras au courant.

Avatar de l’utilisateur
Jaj'Air one
Messages : 691
Inscription : vendredi 14 décembre 2007, 10:40
Localisation : Strasbourg Bas-Rhin

Message par Jaj'Air one » vendredi 09 mai 2008, 8:59

Vous parlez du déroulement de la guerre en elle même, mais quel en était l'enjeu réel?
La dispute d'un bout de terre perdu dans l'Atlantique sud (îles Falkland) n'est surement pas la "vraie" raison du conflit ? :?

Avatar de l’utilisateur
laurent
Messages : 827
Inscription : mardi 19 octobre 2004, 10:49
Localisation : Pyrénées
Contact :

Message par laurent » vendredi 09 mai 2008, 9:27

Il y a évidemment des raisons de politique intérieure qui ont poussé d'une part les militaires argentins à chercher un dérivatif dans cette expédition, pour compenser leur impopularité croissante, d'autre part le gouvernement Thatcher à réagir très fermement pour redorer son blason dans une période où il était en difficulté.
Mais la revendication argentine sur ces îles est ancienne et continue d'ailleurs encore de nos jours, même s'ils privilégient maintenant des voies pacifiques.
La position stratégique de ces îles, à l'entrée du détroit de Magellan et du canal de Drake n'est enfin pas négligeable. N'oublions pas que les porte-avions américains sont trop gros pour emprunter le canal de Panama et que le passage du Nord-Ouest reste encore virtuel.

Avatar de l’utilisateur
cécile
Messages : 581
Inscription : mardi 20 avril 2004, 23:07
Localisation : En vol dans un mirage 2000 avec Michel Tanguy aux commandes...

Message par cécile » vendredi 09 mai 2008, 12:55

Il y a de nombreuses écluses dans le canal de Panama ce qui doit sûrement obliger un certain nombre de gros bateaux à faire le détour par le cap Horn ou le détroit de Magellan
May the force be with you
Mon blog : http://cecilouette.blogspot.com
Mon forum sur l'Ecosse : http://passion-ecosse.boardonly.com/index.htm
Image

JYB
Messages : 4128
Inscription : samedi 23 octobre 2004, 22:23
Localisation : Bretagne
Contact :

Message par JYB » vendredi 09 mai 2008, 12:58

Il y a surtout le fait que le plateau continental duquel émerge l'archipel des Malouines est réputé avoir d'importantes réserves de pétrole. Les Anglais sont de grands connaisseurs de l'industrie pétrolière offshore. Celui qui possède l'archipel dispose des ressources naturelles de tout le secteur dans un rayon de 200 milles marins. Il ne faut pas oublier la ressource halieutique, surtout de nos jours où on parle de plus en plus de disparition des stocks et de quotas.

JYB
Messages : 4128
Inscription : samedi 23 octobre 2004, 22:23
Localisation : Bretagne
Contact :

Message par JYB » vendredi 09 mai 2008, 13:04

juliet-fox a écrit :(...) le fait que Daniel Chauvin ait publié un album ne devrait pas dissuader d'autres auteurs de revenir sur ce conflit relativement récent et atypique.
Tant de livres sont sortis depuis 25 ans sur l'affaire des Malouines... Difficile de ressortir, surtout en BD, un sujet sur lequel il existe déjà presque tout ce qu'on souhaite (sauf quelques faits évoqués plus haut et que les Anglais cachent encore).
Dernière modification par JYB le vendredi 09 mai 2008, 13:48, modifié 2 fois.

JYB
Messages : 4128
Inscription : samedi 23 octobre 2004, 22:23
Localisation : Bretagne
Contact :

Re: La guerre des Malouines

Message par JYB » vendredi 09 mai 2008, 13:05

laurent a écrit :
JYB a écrit :Ce sujet fera l'objet d'un article de fond (écrit par moi) pour une revue maritime avant la fin de l'année je pense.
Tu nous tiendras au courant.
OK. Cela pourrait être aussi début 2009, donc patience.

Avatar de l’utilisateur
Jaj'Air one
Messages : 691
Inscription : vendredi 14 décembre 2007, 10:40
Localisation : Strasbourg Bas-Rhin

Message par Jaj'Air one » vendredi 09 mai 2008, 13:22

Par halieutique, je suppose que tu parle des ressources de la pêche, pour parler plus simplement...?

JYB
Messages : 4128
Inscription : samedi 23 octobre 2004, 22:23
Localisation : Bretagne
Contact :

Message par JYB » vendredi 09 mai 2008, 13:46

Jaj'Air one a écrit :Par halieutique, je suppose que tu parle des ressources de la pêche, pour parler plus simplement...?
De la pêche en haute mer. Différent, par exemple, de la pêche à la ligne au bord d'un étang ou de la cueillette des bigorneaux sur la côte. Pour parler non pas plus simplement, mais plus précisément...

Avatar de l’utilisateur
Jaj'Air one
Messages : 691
Inscription : vendredi 14 décembre 2007, 10:40
Localisation : Strasbourg Bas-Rhin

Message par Jaj'Air one » vendredi 09 mai 2008, 13:54

La pêche aux bigorneaux aux îles Falkland...interressant...

JYB
Messages : 4128
Inscription : samedi 23 octobre 2004, 22:23
Localisation : Bretagne
Contact :

Message par JYB » vendredi 09 mai 2008, 14:00

Considération très générale sur le terme "halieutique" ; pas forcément aux Falklands.

Avatar de l’utilisateur
Jaj'Air one
Messages : 691
Inscription : vendredi 14 décembre 2007, 10:40
Localisation : Strasbourg Bas-Rhin

Message par Jaj'Air one » vendredi 09 mai 2008, 14:08

J'avais compris, merci! :wink:

Répondre