Les Oiseaux Noirs: le dernier scénario de Charlier

Forum sur les aventures de Buck Danny et de ses coéquipiers J. Tumbler et S. Tuckson
Buck Danny sur Aeroplanete

Pensez-vous que Bergèse va continuer "Les Oiseaux Noirs", le dernier scénario (inachevé) de Charlier ?

Oui
13
41%
Non
19
59%
 
Nombre total de votes : 32

Avatar de l’utilisateur
Sony Tuckson
Messages : 344
Inscription : vendredi 20 février 2004, 21:53
Localisation : BXL
Contact :

Re: Les Oiseaux Noirs: le dernier scénario de Charlier

Message par Sony Tuckson » mercredi 18 janvier 2017, 9:39

arrêtez de vieillir.....là est LA solution ;-)

Bonne journée
Jeepee

Avatar de l’utilisateur
Deltafan
Messages : 1441
Inscription : lundi 01 décembre 2003, 22:42

Re: Les Oiseaux Noirs: le dernier scénario de Charlier

Message par Deltafan » mercredi 18 janvier 2017, 13:55

Mais ça n'empêche pas de rester très jeune dans un tas d'autres domaines. Tu t'en rendras compte quand tu auras plus d'expérience :wink:

Avatar de l’utilisateur
Sony Tuckson
Messages : 344
Inscription : vendredi 20 février 2004, 21:53
Localisation : BXL
Contact :

Re: Les Oiseaux Noirs: le dernier scénario de Charlier

Message par Sony Tuckson » mercredi 18 janvier 2017, 14:39

Je pense appartenir au groupe des jeunes avec de nombreuses années d'expérience....
Jeepee

Arsenal53
Messages : 129
Inscription : dimanche 28 novembre 2010, 16:07

Re: Les Oiseaux Noirs: le dernier scénario de Charlier

Message par Arsenal53 » mercredi 18 janvier 2017, 16:12

Il y a surement de ça,je vieillis j'ai beaucoup lu sur l'aviation donc mon niveau d'exigence s'est élevé, ok...

Justement parlons technique: le SR-71 est un avion mythique qui, à son époque, enflammait l'imagination et Charlier s'en était déjà servi dans "le mystère des avions fantômes" mais depuis cette époque l'avion est retiré du service et beaucoup de littérature est sortie à son sujet, jusqu'à la publication de son manuel de pilotage (amputé évidemment de la partie "guerre électronique).Alors il est facile de savoir que le SR-71 est équipé de réacteurs PW J58 qui fonctionnent en fait à mach 3+ comme des statoréacteurs, très sensibles à la moindre perturbation du flux d'air. Outre la résistance structurelle de l'avion même, certainement mise à mal par la manœuvre d'évitement, il est fort probable que cela aurait entraîné une extinction d'un ou des moteurs. De plus je pense qu'à cette vitesse la cellule toute entière doit être suffisamment chaude pour un autodirecteur infrarouge alors que l'équipier recommande d'éteindre les PC me parait vraiment bizarre pour ne pas dire autrement.
tout aussi bizarre la demande de Sonny de surveiller ses arrières et guetter des traînées éventuelles adressée à son équipier engoncé dans une combinaison scaphandre avec deux pauvres petits hublots latéraux en place arrière!
bref une des grosses séquence de tension dramatique tombe complètement à plat :( alors qu'il y avait largement de quoi faire en utilisant la matière disponible ne serai-ce que sur le net. :desole:

Avatar de l’utilisateur
Deltafan
Messages : 1441
Inscription : lundi 01 décembre 2003, 22:42

Re: Les Oiseaux Noirs: le dernier scénario de Charlier

Message par Deltafan » jeudi 19 janvier 2017, 1:07

Sony Tuckson a écrit :Je pense appartenir au groupe des jeunes avec de nombreuses années d'expérience....
C'est ce que je disais aussi à une époque :wink:


Ceci dit, j'ai finalement acheté et lu cet opus. Je m'attendais à pire vu les commentaires locaux.

Bon, OK, il y a les gaffes "pageophages" de Sony. Mais ça fait partie, pour moi, de l'ADN des Buck Danny.

OK aussi pour la manœuvre d'évitement du SR 71. J'avoue que cela ne m'aurait pas nécessairement frappé si je ne l'avais pas lu avant ici.

Pour le reste, ça m'a paru plutôt sobre et bien construit jusqu'au bout. On verra si l'Operation Checkmate confirme.


Parmi les autres détails que je n'aurais pas remarqués sans l'avoir lu auparavant ici : Laurel et Hardy.
Dans le cadre de la reprise d'une discussion e-mail vieille de plusieurs mois avec un membre du forum, j'ai commencé à relire tous les Mission Kimono et je trouve tout aussi sympa de trouver Laurel et Hardy (Oiseaux noirs) que Lino Ventura (Kimonos 1) ou d'autres au détour d'une ou de quelques pages.

Par contre, suis-je le seul à trouver une ressemblance entre Ed Warton et Laverdure ? A moins que le vieux c... euh, lecteur de BD aéro que je suis depuis plus de 50 ans (j'en profite pour saluer Battler Britton au passage) n'ait besoin de nouvelles lunettes :ane:

renwolf
Messages : 35
Inscription : dimanche 01 novembre 2009, 16:26

Re: Les Oiseaux Noirs: le dernier scénario de Charlier

Message par renwolf » dimanche 22 janvier 2017, 19:32

Hello
Pas encore complètement lu, je prends mon temps car j'ai plaisir à retrouver Francis Bergèse au crayon. Le début de l'histoire me plait.. et tout à fait d'accord avec Deltafan, la ressemblance avec Laverdure n'est pas fortuite à mon avis

A+

Arsenal53
Messages : 129
Inscription : dimanche 28 novembre 2010, 16:07

Re: Les Oiseaux Noirs: le dernier scénario de Charlier

Message par Arsenal53 » dimanche 22 janvier 2017, 19:39

le facteur de charge maxi d'un Sr-71 est de 3,5 G en subsonique, 2,5 g jusqu'à Mach 2, 2g jusqu'à Mach 3 et ensuite elle n'est plus que de 1,5 G ce qui correspond à peu près a un virage incliné de 48° maximum (d'après Richard Graham 'Flying the SR-71 Blackbird")...et à Mach 3 quel le rayon de virage à 48°?
autre chose qui me fait tiquer, l'échappée de Buck: quelle est la panne subie? il compare ça à un flash électromagnétique de bombe nucléaire; donc toute l’électronique est grillée de même les circuits électriques, non? plus d'instruments, plus de régulation pour le réacteur? quel est la capacité pour un pilote fut il hors pair de garder son avion, à cette altitude dans la limite du "coffin corner"? et en admettant sa réussite, comment peut il s'orienter au dessus de la mer à basse altitude (en dessous de la limite radar) jusqu'à l'ile qu'il a précisément choisie et ensuite contacter par radio :dubitatif: le destroyer sur zone :desole:

ça fait quand même beaucoup d'incohérence pour un scénario travaillé par un ancien pilote. peut on dire bâclé?

autre bizarrerie,incohérence? en faisant des recherche sur le U2/TR-1 je m'aperçois qu'on a changé de version en cours d'album car le U2 utilisé par Danny pour la mission est doté de la grosse antenne SatCom dorsale alors que ceux montrés auparavant n'en sont pas dotés, je me demande si cette version n'est pas plus tardive que la période a laquelle cette histoire est censée se passer.

Avatar de l’utilisateur
Skywalker
Messages : 318
Inscription : vendredi 20 octobre 2006, 15:24
Localisation : Là où il fait beau environ 300 jours par an

Re: Les Oiseaux Noirs: le dernier scénario de Charlier

Message par Skywalker » lundi 23 janvier 2017, 16:07

renwolf a écrit :Hello
Pas encore complètement lu, je prends mon temps car j'ai plaisir à retrouver Francis Bergèse au crayon. Le début de l'histoire me plait.. et tout à fait d'accord avec Deltafan, la ressemblance avec Laverdure n'est pas fortuite à mon avis

A+
Bien vu les gars sauf que ... c'est pas Ed Warton (petit brun moustachu) qui ressemble à Laverdure mais Red Rudinski (grand blond avec ou sans chaussure noire) :D

Autre ressemblance, page 20 dernière case en bas à droite et page 21 première case en haut à gauche, le pilote moustachu (encore un) ressemble au général Sanchez de la trilogie nucléaire et donc également du diptyque de la Cordillière :lol:
Que la force soit avec vous...

Avatar de l’utilisateur
Skywalker
Messages : 318
Inscription : vendredi 20 octobre 2006, 15:24
Localisation : Là où il fait beau environ 300 jours par an

Re: Les Oiseaux Noirs: le dernier scénario de Charlier

Message par Skywalker » lundi 23 janvier 2017, 16:52

Grosse erreur page 33 en haut : le SR71 que pilote Jerry Tumbler porte une tête de mort et des tibias croisés sur la dérive de gauche, or ce symbole figure sur le zing de Sonny Tuckson et non sur celui de Jerry, voir les pages suivantes, oui je sais, je pinaille :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
Que la force soit avec vous...

Avatar de l’utilisateur
Deltafan
Messages : 1441
Inscription : lundi 01 décembre 2003, 22:42

Re: Les Oiseaux Noirs: le dernier scénario de Charlier

Message par Deltafan » lundi 23 janvier 2017, 20:11

Skywalker a écrit :
renwolf a écrit :Hello
Pas encore complètement lu, je prends mon temps car j'ai plaisir à retrouver Francis Bergèse au crayon. Le début de l'histoire me plait.. et tout à fait d'accord avec Deltafan, la ressemblance avec Laverdure n'est pas fortuite à mon avis

A+
Bien vu les gars sauf que ... c'est pas Ed Warton (petit brun moustachu) qui ressemble à Laverdure mais Red Rudinski (grand blond avec ou sans chaussure noire) :D
Bravo :clap:

Il n'y a que moi qui me suis trompé sur l'identité du "Laverdure". Renwolf n'a pas précisé.

Encore une preuve supplémentaire des effets de l'âge sur ma personne :ane:

Arsenal53
Messages : 129
Inscription : dimanche 28 novembre 2010, 16:07

Re: Les Oiseaux Noirs: le dernier scénario de Charlier

Message par Arsenal53 » mardi 24 janvier 2017, 1:18

Je reviens sur le U-2/TR-1 et son antenne dorsale.
Apparemment on en voit sur les U-2 pendant la première guerre du golfe en 90 donc tout juste après l'année où cette histoire est censée se dérouler. Petit anachronisme temporel soit mais techniquement c'est plus problématique car cet équipement baptisé SENIOR SPAN ou SENIOR SPUR selon sa nature transmet en temps réel les images ou les signaux SIGINT récoltés...
D'autre part, autre chose me chagrine dans le développement de l'histoire et cette chasse au satellite. Pourquoi faudra t-il nécessairement survoler l'espace soviétique? les satellites espions ont une généralement une orbite polaire pour balayer toutes les latitudes donc ce satellite tueur aussi normalement, il suffit donc aux américains d'attendre le passage hors Union Soviétique inutile de risquer un clash catastrophique pour avoir la preuve de son existence.
Encore une autre question: au départ les américains décident d'utiliser les avions car la course des satellites est trop prévisible et suivie par les soviétiques. Pourtant après la mission de buck on décide d'envoyer un nouveau satellite pour aller voir... quoi? Ce que Buck a déjà photographié? ils espèrent voir quoi à part une base de lancement et peut-être une fusée sur son pas de tir? comme si les russes ne pouvaient détecter un lancement depuis Vandenberg et suivre la course dudit satellite. Pourquoi d'un coup se découvrir en faisant à nouveau intervenir ce satellite tueur?

Enfin une dernière interrogation sur la partie concoctée par Zumbiehl et Buendia. Au départ quand Buck cherche à convaincre ses supérieurs de lui confier la mission, ceux-ci le questionnent en lui demandant comment il compte s'y prendre pour éviter un nouveau tirage au sort. charlier fait répondre à Buck : j'ai ma petite idée. Le duo Zumbiehl, Buendia élude la question en faisant opérer un revirement d'opinion chez les supérieurs. Au départ on se dit c'est pour enfin lancer l'action mais immédiatement après on perd une page et demie pour voir Sonny jouer au pachinko et gagner un jeux électronique. On pense évidemment aux espionnes du GRU mais c'est Tumb qui en fait, semble t-il, les frais. A quoi cette séquence sert elle? et en écrivant il me vient une autre question visiblement le pin's est porté lors du briefing de la première mission par Sonny et pourtant les MiG 25 ne sont pas prépositionnés pour l'interception des SR-71? pourquoi se lancer à leurs basques puisque l'on sait que se sont des leurres?


:dubitatif: :dubitatif: :dubitatif:

Avatar de l’utilisateur
Pierre Droudrou
Messages : 1150
Inscription : mardi 10 août 2004, 20:34
Localisation : Rouvray France

Re: Les Oiseaux Noirs: le dernier scénario de Charlier

Message par Pierre Droudrou » mardi 24 janvier 2017, 6:13

PAUVRETE DES DIALOGUES INDIGENCE DE LA LANGUE FRANCAISE TRAVAIL PREPARATOIRE NETTEMENT INSUFFISANT
>
> ET POUR UNE BANDE DESSINEE REALISTE UNE IRREALITE TECHNIQUE DES FAITS DENONCEE PAR LES TECHNICIENS QUI VIENNENT SUR LE SITE
>
> PAR CONTRE JE SUIS DESOLE DE TAPER SUR LE DOS DE JEAN MICHEL CHARLIER COMME POUR BEAUCOUP DE REALISTEURS DE CINEMA
>
> SA DERNIERE PRODUCTION S AVERE EN DESSOUS DE SA QUALITE HABITUELLE CERTAINS MOMENTS IL YOYOTTE AVEC SONNY TUCKSON
>
> UNE ENORME HYPOTHESE L ORIGINE DE CETTE HISTOIRE CAR IL Y A QUAND MEME A LA BASE DES CHOIX QUI NE SONT PAS ISSUS DU HASARD
>
> LE CHOIX DE SE DIRIGER VERS LE JAPON - LE CHOIX DE 2 APPAREILS AUSSI DIFFERENTS QUE LE U 2 ET LE S.R. 71 ET ENFIN L USAGE
>
> SATELLITAIRE AU MOMENT DE LA PRESIDENCE BUSH ET SURTOUT UNE GROSSE QUESTION A SAVOIR QUE FONT LES RUSSES ?
>
> INCIDEMMENT LE CINEPHILE CONNU QUE JE SUIS REGARDE PAR HASARD UN FILM FACE AUQUEL JE N AI JAMAIS TENU LA LONGUEUR ET DANS LE PROLOGUE
>
> IL Y EST QUESTION DES RUSSES QUI SUR 2 ILES LES ILES ZARKOV PROCHES DU CERCLE POLAIRE SEMBLENT EN TRAIN D EXPERIMENTER
>
> UNE ARME QUI REPRESENTE LE DANGER ABSOLU ET QU ON APPELLE L ARME DU JUGEMENT DERNIER
>
> ENSUITE LE RECIT DERIVE MAIS J AI REGARDE ET AI FAIT REGARDER SUR GOOGLE MAP OU ETAIENT LES ILES ZARKOV PAR RAPPORT AU
>
> MAGADAN EVOQUE PAR CHARLIER LES ILES ZARKOV SONT UNE CREATION PUREMENT INTELLECTUELLE
>
> REPRENANT UNE ETUDE HISTORIQUE SERIEUSE DE L EPOQUE NOS TRES CHERS AUTEURS AURAIENT PU DONNER UNE AUTRE APPROCHE
>
> A LEUR RECIT MAINTENANT VOUS SAVEZ TOUT
>
> LE TITRE DU FILM DOCTEUR FOLAMOUR DE STANLEY KUBRICK DEDANS ON DOIT UN DECOR DE SALLE DES OPERATIONS ABSOLUMENT SENSATIONNEL DU A KEN ADAMS DECORATEUR DE NOMBREUX JAMES BOND JM CHARLIER NE PEUT PAS N AVOIR PAS VU LE FILM
>
> UNE BONNE JOURNEE A CHACUN ET A LIRE LES REMARQUES INTELLIGENTES ET CRITIQUES
>
> IL M EST IMPOSSIBLE DE CAUTIONNER CES OISEAUX NOIRS OU CERTES L EMBALLAGE BERGESE EST BEAU MAIS IL NE FAIT PAS TOUT
>
> 1ERE PARTIE NOUS AVONS PERDU AU MOINS 10 PAGES D UN TRES BON DIPTYQUE POTENTIEL DANS DES SCENES STERILES QUI LE SERONT PEUT-ETRE PLUS ENCORE AVEC LA 2EME PARTIE

pour notre ami JULIEN mon texte a été initialement rédigé en lettres majuscules (mail à un de mes fils) ayant fait un copier/coller je n'avais aucune envie de me retaper (c'est le cas de le dire) sa saisie en minuscules normales - qu'il veuille bien me pardonner ! :ane: :ane: :love: :love:
Jusqu'ici, tout va bien !

Avatar de l’utilisateur
Skywalker
Messages : 318
Inscription : vendredi 20 octobre 2006, 15:24
Localisation : Là où il fait beau environ 300 jours par an

Re: Les Oiseaux Noirs: le dernier scénario de Charlier

Message par Skywalker » mardi 24 janvier 2017, 13:55

A la 3ème lecture je trouve encore une erreur, cette fois page 32, 4ème image, le U2 qui décolle du porte-avions n'a plus ses réservoirs d'ailes. :roll:
Que la force soit avec vous...

JYB
Messages : 4269
Inscription : samedi 23 octobre 2004, 22:23
Localisation : Bretagne
Contact :

Re: Les Oiseaux Noirs: le dernier scénario de Charlier

Message par JYB » mardi 24 janvier 2017, 14:32

Skywalker a écrit :A la 3ème lecture je trouve encore une erreur, cette fois page 32, 4ème image, le U2 qui décolle du porte-avions n'a plus ses réservoirs d'ailes. :roll:
C'est parce qu'il est loin ; de la silhouette de l'appareil, Francis Bergèse a, dans une sorte de "flou artistique", fait une représentation volontairement simplifiée (et il a eu raison).

Ce qui nous interpelle davantage, c'est ce qu'a souligné Arsenal53 : au début de l'histoire, les U-2 sont des TR-1 première génération, or, ces mêmes avions de la même base japonaise de Kadena se retrouvent, en l'espace de deux ou trois jours, sans transition ni explications, avec leur (énorme) antenne dorsale de télécommunications caractéristique d'une autre version de l'avion.
Pour résumer, on dirait presque qu'il y a deux histoires en une : la première moitié, avec une version du TR-1, écrite par JM Charlier ; et la seconde moitié avec une autre version du TR-1, écrite par les successeurs de JMC qui ne semblent pas tenir compte de certains éléments scénaristiques de la première moitié (d'où hiatus, y compris peut-être hiatus temporel).
Et toujours pour résumer, le seul dénominateur commun, c'est Francis Bergèse.

Et ce qui m'interpelle encore plus, c'est que j'ai découvert dans les textes d'autres fautes de tous ordres ; de sorte que ce n'est pas une quarantaine de fautes que j'ai relevées comme je l'ai déjà dit ici il y a deux semaines, mais une cinquantaine - certaines énormes ; d'autres, je le reconnais, bénignes - qui figurent dans cet album (je n'aurais pas dû le re-relire...). Soit une moyenne de plus d'une faute par page (dont 4 fautes dans la seule planche 19, je vous laisse chercher). Y a-t-il un pilote, euh, un correcteur dans l'avion ?

Arsenal53
Messages : 129
Inscription : dimanche 28 novembre 2010, 16:07

Re: Les Oiseaux Noirs: le dernier scénario de Charlier

Message par Arsenal53 » mercredi 25 janvier 2017, 14:21

J'ai trouvé !
La mission va foirer complètement, Sony et Tumb mourir abattus par les russes qui en représailles, vont déclencher l'apocalypse atomique et au moment où Buck verra sa fin arriver, il se réveillera en sursaut, tout transpirant d'un abominable cauchemar. Ce qui expliquera toutes les anomalies constatées...




:| non ? :| bon :| OK, je sors...

Répondre