FAFL 4

Avatar de l’utilisateur
anduze
Messages : 201
Inscription : jeudi 09 mars 2006, 17:34
Localisation : Paris
Contact :

FAFL 4

Message par anduze » lundi 15 avril 2013, 9:06

Le 15/4/2013 : FAFL 4 . Squadron 340
"Ile de France"

Image

Image

Image

http://www.zephyreditions.net/bd.php?bd ... 2fbc6c4d94

Avatar de l’utilisateur
Deltafan
Messages : 1343
Inscription : lundi 01 décembre 2003, 22:42

Message par Deltafan » jeudi 12 septembre 2013, 0:25

Lu les tomes 3 et 4 après avoir relu les tomes 1 et 2.

Bon, une série où l'on voit des MS-406 et des D-520 ne peut être une mauvaise série :mrgreen:

Sinon, comme pour d'autres séries, mes connaissances historiques étant ce qu'elles sont, j'ai parfois du mal à différencier réalité et fiction. Ca m'embête un peu pour ma perception du scénario... D'où certaines interrogations, comme celles mentionnées ci-dessous.

Toujours intéressant de voir des contextes historiques. Le héros est un rebelle et un homme de conviction, comme beaucoup de héros... Mais avec des faiblesses qui le différencient peut être de la plupart des autres... Par ailleurs, l'histoire avance vite, du coup, il est peut être difficile de donner de la densité au(x) personnage(s) ?

Je constate un tropisme toujours marqué de Wallace en faveur des histoires d'espionnage :wink:

Les personnages fictifs évoluent au milieu de personnages réels (Albert, Mouchotte, De Gaulle et d'autres).

Suis un peu surpris de la façon dont Salva est décrit. J'ai lu son bouquin (Le temps des cocardes). Il n'aimait pas Albert, c'est sûr (même s'ils se sont "réconciliés" au moment du retour du NN en France)... Mais il m'a paru plus un défenseur de la parole donnée qu'un partisan de Vichy proprement dit... D'où les auteurs tiennent-ils leurs sources à son sujet ?
Un peu étonné aussi par l'option de faire abattre le D-520 "légaliste" par Albert. Serait-il allé aussi loin dans la réalité (les auteurs l'ont ils consulté sur ce passage ?) ? Un personnage fictif n'aurait-il pas mieux fait l'affaire pour ce passage précis ?

J'oubliais : quelques références anachroniques (probablement voulues) : à nous les petites anglaises, les tontons flingueur, Emma Peel, pour celles dont je me rappelle.

Well, sinon, on attendra le tome V, et peut-être le rapprochement de notre héros et de sa belle rousse 8)

wallace
Messages : 65
Inscription : mardi 23 mars 2010, 15:31
Localisation : ROUEN

Message par wallace » dimanche 15 septembre 2013, 18:02

bonjour, je vais répondre à quelques interrogations tout à fait légitimes.
Pour Salva, je n'ai pas spécialement creusé le personnage, il était important pour ce passage à Oran de montrer ceux qui se posaient des questions sur comment se positionner dans cette guerre et les autres qui faisaient leur métier de militaire. Après comme vous le soulignez, j'ai privilégié l'action au développement psychologique de certains personnages.
Pour la séquence d'Albert qui abat le D-520 légaliste est purement fictif, le reste sur la désertion est rigoureusement exact.
Les anachronismes cités sont surtout des clins d'oeil, sans aucune autre incidence sur l'histoire ou les personnages.
L'espionnage dans FAFL se justifie par la montée en puissance du SOE dans des missions dans toute l'europe et le rôle croissant de la résistance européenne.
Quelques surprises dans le tome 5 qui devrait se conclure dans le tome 6 qui devrait sortir en avril 2014.
cordialement
Wallace
MAY BE THE FORCE WITH YOU

Avatar de l’utilisateur
Deltafan
Messages : 1343
Inscription : lundi 01 décembre 2003, 22:42

Message par Deltafan » dimanche 15 septembre 2013, 21:17

OK, merci pour la réponse :wink:

Répondre