le vol 501 ne répond plus

Forum sur les aventures des 2 célèbres pilotes français Tanguy et Laverdure
Tanguy et Laverdure sur Aeroplanete
Avatar de l’utilisateur
Raymond
Messages : 1794
Inscription : mardi 08 août 2006, 9:40
Localisation : Sebourg (59)
Contact :

Message par Raymond » jeudi 22 mars 2007, 8:37

Philou a écrit :Yvan a le marché en main... l'album doit être terminé avant la fin de l'année. Mais n'oublions pas qu'un dessinateur est un être humain qui peut être sujet aux nombreux aléas de la vie... comme nous tous !

Philou
D'abord : un grand bonjour à "Philou" ! merci de cette info !

En réponse à "Thierry 64" : sache que je suis d'accord avec tes avis (autant pour Hergé et Jacobs, que pour la lenteur de Yvan Fernandez), mais que je ne peux que modèrer cet avis, pour connaitre les difficultés du dessin quand tu travailles selon l'inspiration d'une autre personne, en l'occurence le scénariste, et quand tu ne maitrise pas tous les éléments.

A mon humble niveau de peintre aéronautique, je viens de créer, en deux week-ends, pas moins de 4 tableaux pour une expo que je tiens ce week-end prés de Cambrai, expo où je suis seul maitre de mes sujets et compositions, ce qui n'exclut pas certaines difficultés techniques.
Par contre, quand je concrétise une commande, comprenant des caractères bien spécifiques et précis, le tableau (équivalent d'une vignette de BD, mais en beaucoup plus grand et fouillé) ça peut me prendre 2 à 3 week-ends.
Je compte en "week-end", parcequ'effectivement, moi, j'ai un travail officiel dans la semaine. Mais tu vois le ratio.

Pour Hergé, Jacobs ou Bergèse, ils maitrisent l'ensemble du scénario et du dessin, donc ils savent exactement où ils veulent aller.
Yvan Fernandez, se doit de concrétiser non seulement la planche, mais aussi chaque vignette, telles que l'imagine JC Laidin : il y a donc une phase d'interprètation de la vision du scénariste (et Dieu sait si la vision d'un autre est difficile à interprèter parfois), une phase d'adaptation au style propre au dessinateur, et ensuite il lui faut apporter tout le soin au réalisme et la précision souhaitée par les furieux que nous sommes, alors que les auteurs cités plus hauts ont, au départ, déja tout dans la tête.
Et, crois moi, pour m'y être essayé, le dessin de BD n'est pas aussi simple qu'on pourrait le croire, trés différent de l'image unique.

Ajoute à cela, les perturbations liés aux impondérables de la vie privée de tout un chacun, comme le dit "Philou", et on peut (je dis "peut") comprendre les délais de parution de ce type d'album, même si, comme toi, je suis le premier à le regretter.
Ne prend cet avis que pour un avis technique : moi aussi j'aimerais bien, au vu des qualités réelles d'Yvan, lire plus souvent des nouvelles aventures de T&L.

Raymond

thierry64
Messages : 17
Inscription : vendredi 11 novembre 2005, 15:23

Message par thierry64 » samedi 24 mars 2007, 18:51

Merci pour ces éléments de réponse intéressants. :wink:

Fox Wiskey
Messages : 100
Inscription : mercredi 04 octobre 2006, 9:44
Localisation : Planète Terre

Message par Fox Wiskey » mardi 27 mars 2007, 17:16

Je voudrais juste attirer l'attention sur l'effet potentiellemnt dévastateur sur le moral d'un dessinateur que peuvent avoir des interventions comme celle de thierry64 (qui ne devait pas penser à mal).
Si d'aventure Yvan Fernandez nous lisait ...
Je voudrais ici prendre sa défense et l'encourager, la solitude d'un dessinateur devant sa page blanche est quelque chose de terrible ! Les paroles s'envolent, seules les dessins restent, et les votres sont magnifiques !
La bd aéronautique est à l'image de ce qu'est cet univers de rigeur, de précision et de courage, où il n'y a pas place pour l'a-peu-près.
Ce n'est pas parce que nous sommes submergés de BD insipides, au dessin plus que moyen dans les autres domaines (que tous les autres talentueux dessinateurs de BD aéronautique se rassurent, ils ne sont pas concernés !), que nous devons faire de même. La qualité a un prix et je suis prêt à attendre le temps qu'il faut pour celà ! ....Prière d'excuser ce petit billet d'humeur ... Courage Yvan ! et merci !

Avatar de l’utilisateur
laurent
Messages : 833
Inscription : mardi 19 octobre 2004, 10:49
Localisation : Pyrénées
Contact :

Message par laurent » mardi 27 mars 2007, 22:28

Ben oui, mais bon, je ne sais pas de quoi il vit, mais quand c'est ton métier, à un moment donné il faut produire quelque chose. Il a quand même dû signer un contrat avant de se lancer là-dedans.
Et puis bon, "l'effet potentiellement dévastateur", c'est quand même un grand garçon, Yvan Fernandez.

thierry64
Messages : 17
Inscription : vendredi 11 novembre 2005, 15:23

Message par thierry64 » mercredi 28 mars 2007, 5:53

POUR fOX :

MAIS J ESPERE BIEN QUE FERNANDEZ LIRA MON POST !!!!

Qu'est-ce qu'il dit, qu'est-ce que je dis ?

- qu'il est le meilleur, pas autre chose !!!
- qu'il ne produit pas... ce qui est vrai !!!

OU est le mal ? faut arrêter avec le côté "pauvre artiste qu'il faut chouchouter parce qu'il a le drame de la page blanche" !!!

je fais moi même un métier où je suis en contact avec le public, soumis à l'appréciation des autres, je supporte la pression, merci, depuis 20 ans ! j'ai écris aussi qq (petits) bouquins, la page blanche, merci, je sais aussi de quoi on parle... c'est pas un drame effrayant, tu sais... (surtout... quand on reçoit un scénario... pour ceux qui font le dessin ET le scénario, c'est encore moins évident, non ?)

et puis si Fernandez à des problèmes personnels qui ralentissent sa production... il n'est pas le seul à en avoir... à mon âge, j'ai aussi les miens que je n'ai pas envie d'étaler... comme tout le monde...

non, la seule chose qui peut"peut-être" déranger... c'est la remarque "ben s'il dessine si peu, c'est qu'il a pas besoin de travailler"...

là, ça peut paraitre un peu agressif. :?

Maintenant, c'est une question qu'on peut aussi se poser à ma place... moi qui abat des journées de 10 heures pour produire... des textes, des interviews, des reportages, etc... c'est vrai, s'il a un truc pour travailler peu en gagnant sa vie, je suis preneur :wink:

loin de moi l'idée d'être "méchant" (ou dévastateur) avec quelqu'un dont je dis le plus grand bien.

mais qui aime bien... n'est pas prêt à tout pardonner. sinon, j'appelle ça de l'idolatrie naïve, et ça, je sais pas faire...

Avatar de l’utilisateur
Raymond
Messages : 1794
Inscription : mardi 08 août 2006, 9:40
Localisation : Sebourg (59)
Contact :

Message par Raymond » mercredi 28 mars 2007, 8:44

thierry64 a écrit :pour ceux qui font le dessin ET le scénario, c'est encore moins évident, non ?)..
Au risque de me tromper, n'étant pas spécialiste en la matière, je pense au contraire que si on a les deux capacités, le dessin s'imagine au fur et à mesure de la conception du scénario.

Les tableaux que je peints (et que je regrette de ne pouvoir vous montrer ici) décrivent généralement une scène complète et nécessitent, au préalable l'équivalent d'un scénario. Cette phase peut parfois me prendre énormèment de temps, mais généralement quand c'est "composé" dans ma tête, le dessin va trés vite à faire .
A l'inverse, quand l'image m'est demandée avec tel ou tel critère, avec telle situation ou tel personnage, non seulement la réalisation est longue, mais, 9 fois sur 10, m'oblige à des retouches (voire parfois la réalisation d'un autre dessin, le premier allant à la poubelle) parceque mon commanditaire n'en a pas la même vision que moi. Et ce ne sont que des peintures uniques.

Entre scénariste et dessinateur, ce doit être le même, alors que F Bergèse doit certainement déja avoir le dessin dans la tête au moment où il imagine le scénario, ce qui evite les retouches longues et, surtout, fastidieuses. Je pense que dans ce cas, les 2 conceptions se fondent l'une dans l'autre, et se font, non en parallèle, mais en même temps.

D'aprés le contenu de ton mail, je pense que tu dois aussi sentir la différence entre un travail imposé (et certainement bien fait), et ce que tu fais d'équivalent sous la seule emprise de ta passion ou inspiration.

Il serait interessant qu'un VRAI dessinateur de BD nous donne son avis là dessus, en dehors d'Yvan qui ne nous lis pas forcément, "Mumuth", qui participe régulièrement à ce forum, et qui doit avoir les deux casquettes de dessinateur indépendant et de dessinateur de BD, pourrait peut être nous donner son avis personnel sur ce sujet.

Raymond

Avatar de l’utilisateur
mumuth
Messages : 705
Inscription : mardi 27 mai 2003, 13:44
Localisation : le mans
Contact :

Message par mumuth » mercredi 28 mars 2007, 10:14

Je veux bien donner mon avis, mais il n'est pas très expérimenté. Je n'ai derrière moi aucune expérience professionnel dans la BD, Airblues étant mon premier album. D'autre part, mon activité de dessinateur indépendant a été mis en stand-by depuis que j'ai la BD à faire.

Je ne commenterais pas le temps de réalisation des T&L, une BD comme celle-ci c'est du boulot, il faut pas croire. D'un côté les lecteurs veulent du fouillé, du détail, jusqu'au nombre exact de rivets sur la dérive... Ca demande du temps. Et de l'autre ils ne veulent pas laissé le temps au dessinateur de s'appliquer à détailler le dessin.

Et puis sur T&L il doit y avoir pas mal d'instances supérieures qui font des relectures, donc beaucoup de corrections à apporter. Il y a aussi le côté reprise de personnages existants qui contrairement à ce qu'on pourrait penser, est plus difficile que de partir de zéro.

Il s'agit aussi de savoir comment fonctionne le duo scénariste-dessinateur, qui fait quoi. Est-ce que c'est Laidin qui fait le découpage, choisit les plans, etc. Est-ce que Laidin retouche beaucoup à son scénario. Il n'y a pas forcément que le dessinateur en cause (j'ai pas non plus dis que c'était le scénariste).

Après, comme le dit raymon, il est des fois plus facile (ou rapide) de faire tout par soi-même. Quand il y a plusieurs intermédiaires, ils peuvent demander des corrections, ce qui oblige à retravailler la planche. Moi j'ai la chance de finir la mise en page sur ordinateur (bords des cases, bulles, textes, nettoyages etc.) ce qui me permets, en cas de correction de ne retravailler qu'une partie de la case (genre un visage) puis je l'intègre à la planche diretcement sur l'épreuve numérique. Il suffit qu'Yvan Fernandez ne travaille uniquement que sur papier, ce qui l'oblige, en cas de corrections à refaire toute la case. Mais ce n'est que des supositions.

Bien que je regrette aussi le temps entre chaque aventure de T&L, je peux comprendre et respecte le travail de Fernandez qui je sûr fait de son mieux pour satisfaire tous les intervenant (de l'éditeur aux lecteurs pointilleux en passant par le scénariste, les éventuels investisseurs, etc.). C'est qu'il y a du monde à donner son avis sur une BD. Et il en revient au dessinateur de contenter tout le monde !
Dernière modification par mumuth le mercredi 28 mars 2007, 13:00, modifié 1 fois.
La vocation, c'est avoir pour métier sa passion.
Stendhal


http://matthieu-durand.blogspot.com

Avatar de l’utilisateur
Raymond
Messages : 1794
Inscription : mardi 08 août 2006, 9:40
Localisation : Sebourg (59)
Contact :

Message par Raymond » mercredi 28 mars 2007, 11:09

mumuth a écrit :C'est qu'il y a du monde à donner son avis sur une BD. Et il en revient au dessinateur de contenter tout le monde !
Merci de ton avis technique !
Il confirme ce que je subodorais à travers mon expérience personnelle : tu l'as exprimé mieux que moi, et surtout plus clairement.

Bon courage à Yvan ....... Nous sommes tous impatients !

Raymond

JYB
Messages : 4308
Inscription : samedi 23 octobre 2004, 22:23
Localisation : Bretagne
Contact :

Message par JYB » mercredi 28 mars 2007, 12:32

J'interviendrais bien pour dire quelque chose, car sur le sujet de la collaboration scénariste/dessinateur(s), j'en connais, et pour cause, un sacré rayon, d'autant que, puisqu'on parle de lui, j'ai travaillé avec Yvan autrefois sur des BD d'aviation (voir mon site).
C'est un sujet qui me passionne et qui me tient à coeur, mais d'une part je suis débordé, et d'autre part, on est ici sur le forum Tanguy or, mon expérience principale a trait à ma série Missions Kimono. Tout ce que je pourrais avancer ne ferait que défendre Yvan, et aussi pour dire que, s'il est relativement lent, il l'est largement moins qu'on croit...!

Avatar de l’utilisateur
juliet-fox
Messages : 968
Inscription : dimanche 03 avril 2005, 14:44

Message par juliet-fox » mercredi 11 juillet 2007, 19:52

Sans dévoiler des secrets d'éditeur, Philou (ou quelqu'un d'autre en possession d'informations sérieuses et fiables) pourrait-il nous dire ce qu'il en est de l'avancement du ou des récits (en raison de la dualité de dessinateurs Fernandez et Garetta sur la série Tanguy) qui devraient être en cours d'élaboration.

N'y aurait-t'il pas moyen de voir en avant-première sur ce forum quelques cases comme nous y sommes désormais habitués par les auteurs des éditions Paquet, Zéphyr et JYB ?

:wink: Parce que, avides de nouveautés comme nous le sommes sur ce forum, une chose est certaine : le titre avancé jusqu'alors "Le Vol 501 ne répond plus" paraît amplement mérité.

peter77
Messages : 135
Inscription : lundi 21 novembre 2005, 17:42

Message par peter77 » dimanche 23 septembre 2007, 14:38

Bonjour a tous

pour aller dans le sens de juliet-fox savez vous si il y a en parallèle un album fait par Mr Fernandez et un autre fait pat Mr Garreta?

dans tous les cas il y a un délai incompressible a la réalisation d'un album et puis comme vous je suis un fan inconditionnel de T&L mais on a bien attendu un certain temps voir un temps certain depuis le dernier album de la premiere serie "survol interdit" dont le scénario est excellent mais dont le dessein ne correspond pas du tout a l'état d'esprit de la serie.

au fait a quand un album relatant la réintégration de nos deux pilotes dans l'armée de l'air?
car la lecture de l'album "prisonniers des serbes" m'a frustré.je pensais y voir le pourquoi du comment de la réintégration de T&L

mais bon le principal est de voir la serie revivre. n'est ce pas ça le principal?? :D :D :wink:

Pierre

Avatar de l’utilisateur
juliet-fox
Messages : 968
Inscription : dimanche 03 avril 2005, 14:44

Message par juliet-fox » dimanche 23 septembre 2007, 21:24

Je suis également d'accord avec toi, Pierre (Peter77). Du temps de Charlier, lorsqu'il reprenait une série qu'il avait "abandonnée" quelque temps (plusieurs années quelquefois), il trouvait toujours le moyen de tisser un lien entre le précédent épisode et le suivant, lorsque cela s'avérait indispensable.
Pour "Prisonniers des Serbes", le moins qu'on puisse dire, c'est qu'une telle mise au point n'eût pas été inutile.
Dernière modification par juliet-fox le mercredi 31 octobre 2007, 20:16, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Brieg F. Haslé
Site Admin
Messages : 97
Inscription : lundi 30 septembre 2002, 13:16
Localisation : Brest & Paris
Contact :

Message par Brieg F. Haslé » mercredi 31 octobre 2007, 15:22

La rédaction d'AeroPlanete tient à rappeler ici que les différents avis postés sur le forum n'engagent que la responsabilité de leurs auteurs.

À ce propos, pour faire taire certaines rumeurs, nous avons vérifié les identités des membres du forum et pouvons certifier qu'il ne s'agit pas de pseudos cachant des auteurs professionnels ou des membres de leur entourage. À bon entendeur.

Toutes les personnes ayant un doute peuvent me contacter par MP ou par mail : brieg.hasle@auracan.com

Pour l'équipe d'AeroPlanete,
Brieg Haslé, co-administrateur

Double Bang
Messages : 146
Inscription : vendredi 02 décembre 2005, 14:25
Localisation : Au pied de la Côte-Rotie
Contact :

Message par Double Bang » mardi 13 novembre 2007, 20:39

Salut à tous

Des nouvelles de l'évolution des choses. Le vol 501 ne répond plus sera t'il bientôt publié?
Paul-Louis alias Double-Bang

Avatar de l’utilisateur
juliet-fox
Messages : 968
Inscription : dimanche 03 avril 2005, 14:44

Message par juliet-fox » mardi 13 novembre 2007, 21:51

Salut Azraf, euh... pardon, Double Bang, et bienvenue. Tu as un bien chouette pseudo pour poster sur les sujets relatifs à Tanguy et Laverdure et je comprends ton impatience à propos du Vol 501.
Souviens-toi du Vol 714 (celui pour Sydney, en 1968), il avait fallu patienter quelque temps après "Les bijoux" (mais le résultat était à la hauteur des espérances et de l'attente). Alors, pour le Vol 501, il aura fallu faire montre de la même sagesse et de la même patience.
Mais il fut dit récemment que Fernandez avait pas mal avancé et que l'album pourrait paraître à la fin 2007. Tu vois qu'il y a de bonnes raisons d'espérer... Allez, gageons qu'il sorte pour la Noël ! On saura quoi offrir dans notre entourage.

Répondre