->BD: Au-delà des nuages [Hautière/Hugault]

Avatar de l’utilisateur
Raymond
Messages : 1794
Inscription : mardi 08 août 2006, 9:40
Localisation : Sebourg (59)
Contact :

Message par Raymond » mercredi 19 décembre 2007, 8:50

Romain a écrit :
On sent trop la photo derrière.
ça par contre je ne vois pas trop de quoi tu veux parler...?!

Romain
Tous les peintres et dessinateurs ont toujours un modèle !
Que ce soit une photo, une capture d'écran, ou le modèle réél, c'est toujours un modèle.
Par contre je comprends Romain quand il dit "qu'il aime trop le dessin pour décalquer" : Je partage totalement son avis !

Raymond

Avatar de l’utilisateur
Romain
Messages : 235
Inscription : mercredi 02 juin 2004, 13:30
Localisation : 78

Message par Romain » mercredi 19 décembre 2007, 9:58

bien sûr!
Il y a une différence majeure entre dessiner d'après modèle vivant ou technique (ce que je fais) et décalquer.

Mais je crois que quand "on sent trop la photo derrière", c'est qu'il n'y a eu aucune constuction de perspective ou de mise en forme du dessin d'après des volumes simples.

Décalquer n'est pas dessiner, après chacun sa méthode!

Avatar de l’utilisateur
Jaj'Air one
Messages : 696
Inscription : vendredi 14 décembre 2007, 10:40
Localisation : Strasbourg Bas-Rhin

Message par Jaj'Air one » mercredi 19 décembre 2007, 10:08

Mais je n'ai jamais parlé nulle part de "décalquer", ce qui me semble une idée d'un autre âge à l'ère informatique, et la réaction de Romain est surement due à un défaut d'expression de MA part, j'en suis désolé! :?
Je voulais dire que, selon moi toujours, on sent "trop" le document qui "aurait pu servir de modèle..
Mais, je le répète, il ne s'agit nullement d'une critique, mais d'un simple ressenti de quelqu'un habitué à manier l'image..Et je me trompe surement, apparemment!
Désolé d'avoir touché un point sensible... :(

Avatar de l’utilisateur
Romain
Messages : 235
Inscription : mercredi 02 juin 2004, 13:30
Localisation : 78

Message par Romain » mercredi 19 décembre 2007, 10:37

On discute entre grandes personnes , il n'y a pas de soucis :wink: il en faut plus pour me vexer...

Quand je dis "décalquer" j'entends bien évidement le fait de recopier une photo ou une capture d'écran.
Que se soit avec du papier calque ou un ordi, pour moi c'est idem.

Je préfère construire le dessin de A à Z, même si je me documente beaucoup avant de placer le premier coup de crayon.

Avatar de l’utilisateur
Jaj'Air one
Messages : 696
Inscription : vendredi 14 décembre 2007, 10:40
Localisation : Strasbourg Bas-Rhin

Message par Jaj'Air one » mercredi 19 décembre 2007, 10:42

Eh bien je te remercie Romain d'avoir éclairé ma lanterne, et ça me montre que je m'étais trompé dans mon analyse ... :)

Avatar de l’utilisateur
Raymond
Messages : 1794
Inscription : mardi 08 août 2006, 9:40
Localisation : Sebourg (59)
Contact :

Message par Raymond » mercredi 19 décembre 2007, 11:08

Jaj'Air one a écrit :Eh bien je te remercie Romain d'avoir éclairé ma lanterne, et ça me montre que je m'étais trompé dans mon analyse ... :)
Je ne sais plus dans quelle revue, mais j'avais lu (et vu) un article où Romain expliquait, images à l'appui, l'évolution de ses dessins, depuis l'ébauche au crayon, jusqu'au résultat final.
C'était trés interessant. Peut être se souvient il de cet article et de la revue(d'aviation, of course) et pourra t'il nous en rappeler les coordonnées.

Pour ma part, contrairement à lui, je ne fignole pas mon dessin manuel par un passage à l'ordi, mais il est vrai, que pour une BD il a d'autres critères à respecter que moi.

Cordialement

Raymond

Ps : en tant qu'informaticien de métier, l'image numérique ne m'est pas un monde inconnu pour autant.

Avatar de l’utilisateur
Jaj'Air one
Messages : 696
Inscription : vendredi 14 décembre 2007, 10:40
Localisation : Strasbourg Bas-Rhin

Message par Jaj'Air one » mercredi 19 décembre 2007, 11:17

Bonjour Raymond,
merci pour ton info, je serais bien sur très interessé, mais Romain a certainement d'autres "spit" à fouetter, il n'y a rien d'urgent! :D

P.S. en tant qu'illustrateur de métier, l'informatique ne m'est pas un monde inconnu pour autant.. :)

Avatar de l’utilisateur
Raymond
Messages : 1794
Inscription : mardi 08 août 2006, 9:40
Localisation : Sebourg (59)
Contact :

Message par Raymond » mercredi 19 décembre 2007, 11:26

Jaj'Air one a écrit : P.S. en tant qu'illustrateur de métier, l'informatique ne m'est pas un monde inconnu pour autant.. :)
Et humoriste en plus .....

Raymond

Avatar de l’utilisateur
Jaj'Air one
Messages : 696
Inscription : vendredi 14 décembre 2007, 10:40
Localisation : Strasbourg Bas-Rhin

Message par Jaj'Air one » mercredi 19 décembre 2007, 11:28

Boaf, tu m'avais gentiment tendu la perche..
Désolé pour mon humour détestable! :lol:

Avatar de l’utilisateur
Raymond
Messages : 1794
Inscription : mardi 08 août 2006, 9:40
Localisation : Sebourg (59)
Contact :

Message par Raymond » mercredi 19 décembre 2007, 14:00

Jaj'Air one a écrit :Boaf, tu m'avais gentiment tendu la perche..
Désolé pour mon humour détestable! :lol:
-1 Ton humour n'est pas détestable, loin de là.... (preuve d'ouverture d'esprit).
-2 Il n'est pas évident de penser que le dessinateur que je suis soit un informaticien, et qui plus est, un informaticien dont le job n'a rien à voir avec la conception graphique sur ordi. D'où mon besoin de préciser.

Par contre je maitrise assez les logiciels ad'hoc, pour numériser, conserver et mettre en valeur mes peintures, et il arrive que mes collègues, connaissant mon "sens de l'image", me demandent de leur concevoir, logos, en-têtes, voire même cartes postales, ou de visite, personnalisées sur ordi !

J'ai, de ce fait, particulièrement apprécié cet échange à trois, entre artistes !

Cordialement

Raymond

Avatar de l’utilisateur
Jaj'Air one
Messages : 696
Inscription : vendredi 14 décembre 2007, 10:40
Localisation : Strasbourg Bas-Rhin

Message par Jaj'Air one » mercredi 19 décembre 2007, 14:25

J'ai, de ce fait, particulièrement apprécié cet échange à trois, entre artistes !
Tu soulève là une notion très intéressante , car dans mon métier, la notion d'"Artiste" est assez vague..ou trop marquée, selon le point de vue où on se place..
Si on me demande de reproduire un oiseau, je vais devoir faire "tel ou tel oiseau" selon le travail demandé.
Parfois, il n'y a pas de place pour la fantaisie: s'il est bleu en vrai, je ne le ferai pas vert! Un peu comme si on dessine un Spitfire par exemple: on ne va pas le peindre aux couleurs d'un Stuka ou d'un Dewoitine D520 de Vichy!
La place pour la créativité est alors plus réduite: on choisira le cadrage, le paysage autour, la lumière bien sur, le mouvement de la caméra dans les différentes cases de la bd..etc...
Mais celà fait-il de nous des artistes?
Selon moi, on est plus dans une démarche de communication (après tout, il y a les lecteurs de l'image) que dans une véritable démarche artistique, telle que la concevrait un Picasso ou un vidéaste moderne, pour qui la démarche compte plus que la communication..
Personnellement, je ne me considère en rien comme un artiste, et la sensibilité aus formes, aux couleurs, au dessin juste, à la lumière ou au cadrage sont d'un autre domaine..
Mais c'est un avis très personnel , naturellement :)

Avatar de l’utilisateur
Raymond
Messages : 1794
Inscription : mardi 08 août 2006, 9:40
Localisation : Sebourg (59)
Contact :

Message par Raymond » jeudi 20 décembre 2007, 8:32

Jaj'Air one a écrit :
J'ai, de ce fait, particulièrement apprécié cet échange à trois, entre artistes !
Tu soulève là une notion très intéressante , car dans mon métier, la notion d'"Artiste" est assez vague..ou trop marquée, selon le point de vue où on se place..
Si on me demande de reproduire un oiseau, je vais devoir faire "tel ou tel oiseau" selon le travail demandé.
Parfois, il n'y a pas de place pour la fantaisie: s'il est bleu en vrai, je ne le ferai pas vert! Un peu comme si on dessine un Spitfire par exemple: on ne va pas le peindre aux couleurs d'un Stuka ou d'un Dewoitine D520 de Vichy!
La place pour la créativité est alors plus réduite: on choisira le cadrage, le paysage autour, la lumière bien sur, le mouvement de la caméra dans les différentes cases de la bd..etc...
Mais celà fait-il de nous des artistes?
Selon moi, on est plus dans une démarche de communication (après tout, il y a les lecteurs de l'image) que dans une véritable démarche artistique, telle que la concevrait un Picasso ou un vidéaste moderne, pour qui la démarche compte plus que la communication..
Personnellement, je ne me considère en rien comme un artiste, et la sensibilité aus formes, aux couleurs, au dessin juste, à la lumière ou au cadrage sont d'un autre domaine..
Mais c'est un avis très personnel , naturellement :)
Ton opinion est trés interessante, et il est vrai, qu'à notre époque de l'image et du médiatique, la notion artistique devient floue, puisqu'empiétée par les notions techniques qui ont commencé avec la photo, bien avant l'ordinateur.

Néanmoins, si on peut considérer des gens, comme Picasso que tu cites en exemple, sont artistes parcequ'ils cherchent à transcender le monde à travers leur propre vision des choses, est ce que les autres, qui offrent un "témoignage" à travers leur "coup de patte" ne le sont pas autant ?

Même à travers ta palette graphique, il y a forcément un peu de toi qui passe sans que tu t'en rends compte.
Même une reproduction d'un avion, ou tout autre chose, que tu fais à partir de documentation, traduit toujours une forme d'interprétation personnelle, seuls les profils techniques échappant à cette notion (et encore).
Je suis même prét à parier, que sans ton ordi tu dois être capable de dessiner ou peindre n'importe quel sujet.

Les dessins de Romain, dans ses BDs, sont tous basés sur la technique, du dessin et de la couleur d'abord, sur l'exactitude et la rigueur des éléments représentés. Or tout le monde, y compris les profanes du monde de l'aviation trouve beaux les travaux de Romain (j'en connait qui ne connaissent rien ni à l'aviation, ni à la peinture, ni à la BD et qui pensent ainsi).

Apporter une notion de beauté à des environnements aussi matériels, n'est ce pas là le rôle de l'artiste, et n'est ce pas la même approche qu'apportait Picasso, ou tous les peintres, qu'ils soient anciens ou modernes (si on excepte les quelques rigolos qui pensent que faire n'importe quoi est de l'art).

Maintenant, je n'ai pas la prétention d'apporter un explication à la notion d'art, d'autres, et pas des moindres, l'ont déja fait, sans apporter une définition unique et universelle de ce mot.
Comme toi, je me contente donc de t'apporter ma vision personnelle.

Cordialement

Raymond

Avatar de l’utilisateur
Jaj'Air one
Messages : 696
Inscription : vendredi 14 décembre 2007, 10:40
Localisation : Strasbourg Bas-Rhin

Message par Jaj'Air one » jeudi 20 décembre 2007, 9:09

Je suis très interessé décidément par ta réponse, qui, selon moi, traduit un point de vue fort juste sur la notion d'artiste...
Il me semble cependant que lorsque tu parle de "beauté", il faudrait pouvoir la définir..Je parlerais quand à moi de "vision du monde", car ce qui nous semble beau peut paraître laid à d'autres (je connais des personnes, les pauvres :( qui trouvent très laid un spitfire, pour en revenir à mon exemple...les pauvres :?!!! )..
De plus, le "Beau" en art ne se limite pas au "j'aime /je n'aime pas, c'est une notion bien plus complexe.
Aussi le terme de beauté est trop subjectif à mon sens pour pouvoir servir de critère universel..Des philosophes, et non des moindres, se sont cassés les neuronnes à tenter de trouver un "sensus communis", universellement compréhensible, mais n'y sont pas parvenus..
Ainsi, la vision que traduit un dessinateur de BD peut évidemment se rapprocher de la démarche artistique, et même, comme tu le dis fort justement, quelque chose agit en nous et "malgrès "nous, cette sensibilité dont je parlais précédemment,
mais , et toujours selon moi, c'est la volonté consciente de traduire pour LE LECTEUR cette vision du monde qui doit prévalloir, avec des règles de communication et des codes qui vont bien souvent à l'encontre de la véritable démarche artistique, qui, elle, n'a bien souvent que faire (heureusement) de ce que pense le public..
Bien entendu, je suis le premier à dire que la frontière est mince entre un "artiste" et un dessinateur de BD, perméable même, mais je suis convaicu que ce sont deux mondes bien distinct qui ne répondent pas forcément aux mêmes critères...

Avatar de l’utilisateur
Raymond
Messages : 1794
Inscription : mardi 08 août 2006, 9:40
Localisation : Sebourg (59)
Contact :

Message par Raymond » jeudi 20 décembre 2007, 9:25

Jaj'Air one a écrit :Je suis très interessé décidément par ta réponse, qui, selon moi, traduit un point de vue fort juste sur la notion d'artiste...
Il me semble cependant que lorsque tu parle de "beauté", il faudrait pouvoir la définir..Je parlerais quand à moi de "vision du monde", car ce qui nous semble beau peut paraître laid à d'autres (je connais des personnes, les pauvres :( qui trouvent très laid un spitfire, pour en revenir à mon exemple...les pauvres :?!!! )..
De plus, le "Beau" en art ne se limite pas au "j'aime /je n'aime pas, c'est une notion bien plus complexe.
Aussi le terme de beauté est trop subjectif à mon sens pour pouvoir servir de critère universel..Des philosophes, et non des moindres, se sont cassés les neuronnes à tenter de trouver un "sensus communis", universellement compréhensible, mais n'y sont pas parvenus..
Ainsi, la vision que traduit un dessinateur de BD peut évidemment se rapprocher de la démarche artistique, et même, comme tu le dis fort justement, quelque chose agit en nous et "malgrès "nous, cette sensibilité dont je parlais précédemment,
mais , et toujours selon moi, c'est la volonté consciente de traduire pour LE LECTEUR cette vision du monde qui doit prévalloir, avec des règles de communication et des codes qui vont bien souvent à l'encontre de la véritable démarche artistique, qui, elle, n'a bien souvent que faire (heureusement) de ce que pense le public..
Bien entendu, je suis le premier à dire que la frontière est mince entre un "artiste" et un dessinateur de BD, perméable même, mais je suis convaicu que ce sont deux mondes bien distinct qui ne répondent pas forcément aux mêmes critères...
Tout à fait d'accord avec toi !
Il est vrai, aussi, que ma vision en est biaisée par le fait que je dessine et peints pour le plaisir, que je n'ai aucune contrainte technique imposée de l'extérieur pour cela, et que je suis le premier surpris de voir l'intérêt que ma vision des choses, trés personnelle, trouve autant d'echo dans le public quand j'expose.

Raymond

Avatar de l’utilisateur
Jaj'Air one
Messages : 696
Inscription : vendredi 14 décembre 2007, 10:40
Localisation : Strasbourg Bas-Rhin

Message par Jaj'Air one » jeudi 20 décembre 2007, 9:54

Mais il n'y a rien à dire à ta façon de faire, bien sur!! Et je ne me permettrais bien sur pas de critiquer celà..
:)

Je voulais ajouter une dernière chose pour clore ce petit débat , c'est que la notion de "beauté" est embêtante dans la mesure où elle introduit forcément des accents esthétisant qui, je crois, sont de véritables parasites (au sens brouillage!) dans lacompréhension de la "vision des choses" pour un lecteur...Le "Beau" n'est pas une fin en soi, et, s'il est envisagé ainsi, c'est bien souvent pour masquer des problèmes techniques..( Ce n'est pas le cas du travail de Romain dans ses images bien sur :D !!!!!!!!).
Aussi, on ne devrait se garder je crois d'avancer ce critère pour parler du travail d'un "collègue", car il n'en est pas un en fait...
Enfin, il me semble... :)

Répondre