->BD: Le Grand Duc (Yann/Hugault)

Avatar de l’utilisateur
Pierre Droudrou
Messages : 1087
Inscription : mardi 10 août 2004, 20:34
Localisation : Rouvray France

Message par Pierre Droudrou » dimanche 05 décembre 2010, 15:14

Image
très chouette en effet !
Jusqu'ici, tout va bien !

Avatar de l’utilisateur
yoyo
Messages : 315
Inscription : vendredi 12 octobre 2007, 22:04

Message par yoyo » dimanche 05 décembre 2010, 23:46

Très joli en effet.

Avatar de l’utilisateur
Romain
Messages : 235
Inscription : mercredi 02 juin 2004, 13:30
Localisation : 78

Message par Romain » mardi 07 décembre 2010, 21:36

Merci de relayer l'info,

Ca sera une série en 3 tomes... avec Yann au scénario... l'histoire de 2 frères jumeaux, l'un as de l'aviation, l'autre conducteur de char... ça commence en 17.
au menu: nieuport 11 / 17, Albartos, spad, fokker VII, chars Schneider et St Chamond...

Avatar de l’utilisateur
yoyo
Messages : 315
Inscription : vendredi 12 octobre 2007, 22:04

Message par yoyo » mercredi 08 décembre 2010, 20:34

Merci pour les infos :wink:

Avatar de l’utilisateur
Pierre Droudrou
Messages : 1087
Inscription : mardi 10 août 2004, 20:34
Localisation : Rouvray France

Message par Pierre Droudrou » jeudi 09 décembre 2010, 8:45

la lecture en "continu" des 3 tomes du Grand Duc m'a captivé
et j'appliquerai la même méthode pour la prochaine série même s'il faut attendre longtemps !...
Ca sera une série en 3 tomes... avec Yann au scénario... l'histoire de 2 frères jumeaux, l'un as de l'aviation, l'autre conducteur de char... ça commence en 17.
au menu: nieuport 11 / 17, Albartos, spad, fokker VII, chars Schneider et St Chamond...

allez ! histoire de sourire ! je connais 2 conducteurs de char dont l'un s'appelle MESSALA et qui a mal fini !... encore une histoire de ROMAIN !...
AVE !
Jusqu'ici, tout va bien !

Avatar de l’utilisateur
mumuth
Messages : 705
Inscription : mardi 27 mai 2003, 13:44
Localisation : le mans
Contact :

Message par mumuth » jeudi 09 décembre 2010, 8:52

Pierre Droudrou a écrit :dont l'un s'appelle MESSALA et qui a mal fini !...
il n'avait qu'à le mettre ailleurs...
La vocation, c'est avoir pour métier sa passion.
Stendhal


http://matthieu-durand.blogspot.com

loftal
Messages : 109
Inscription : lundi 04 octobre 2010, 17:10

Message par loftal » jeudi 09 décembre 2010, 15:56

mumuth a écrit :
Pierre Droudrou a écrit :dont l'un s'appelle MESSALA et qui a mal fini !...
il n'avait qu'à le mettre ailleurs...
:lol:
joli !

Avatar de l’utilisateur
Eagle34
Messages : 108
Inscription : lundi 09 mai 2005, 12:42
Localisation : Bordeaux
Contact :

Message par Eagle34 » jeudi 23 décembre 2010, 16:58

Reçu aujourd'hui en cadeau d'anniversaire ce superbe tome 3, dédicacé par Romain.
Merci à lui pour ce magnifique dessin!
Flying is not dangerous
Only crashing is dangerous !

Avatar de l’utilisateur
Pierre Droudrou
Messages : 1087
Inscription : mardi 10 août 2004, 20:34
Localisation : Rouvray France

Message par Pierre Droudrou » dimanche 02 janvier 2011, 10:11

en exergue un article intéressant publié sur le site "AEROMOVIES"
Les sorcières de la nuit



Durant la dernière guerre mondiale, l'URSS fut le seul pays à permettre aux femmes de combattre en première ligne, dans des unités régulières de l'armée, tant dans l'infanterie que dans l'aviation. Au total près d'un million de femmes servirent dans l'Armée Rouge durant la guerre. Comme dans les pays occidentaux, le Haut Commandement soviétique n'était guère favorable à leur enrôlement et ce n'est que grâce à la détermination de femmes pilotes disposant de relations haut placées, comme Marina Raskova, que les femmes russes purent prendre les armes comme leurs pères, maris ou frères. Trois régiments aériens féminins, de bombardement et de chasse, furent ainsi constitués. Ces femmes n'étaient pas seulement des pilotes mais aussi des mécaniciennes, des spécialistes de l'armement, des transmissions?

Parmi ces guerrières ailées, les équipages du 588ème régiment de bombardement de nuit, étaient spécialisés dans le harcèlement nocturne des lignes allemandes, avec d'antiques biplans, aussi fragiles que difficiles à détecter. Attaquant, le moteur coupé, en vol plané, seul le sifflement du vent dans les haubans annonçait leur arrivée. Les cibles visées étaient rarement d'importance stratégique et les effets de ce bombardements était plus psychologiques que destructeurs, en entretenant chez les Allemands un sentiment d'insécurité et d'agitation continuelle. On ne sait pas exactement quand ils commencèrent à appeler ces femmes qui les empêchaient de récupérer après les durs combats de la journée, "Nachthexen" (sorcières de la nuit). Ce surnom est révélé par Roland de la Poype et François de Geoffre, des pilotes du "Normandie-Niemen", dans leurs mémoires.




Natalya Meklin. Sorcière, la nuit, belle, le jour?


En 2002, on annonça la sortie prochaine d'un film sur leur histoire, avec pour vedettes, Sophie Marceau et Malcom McDowell... Ce film resta visiblement à l'état de projet. Finalement, seul, le cinéma soviétique rendit hommage à ces combattantes dont la valeur égala largement celle des autres soldats.


Christian Santoir
Jusqu'ici, tout va bien !

Avatar de l’utilisateur
rob1bureau
Messages : 210
Inscription : vendredi 14 mars 2008, 22:23

Message par rob1bureau » dimanche 02 janvier 2011, 11:46

Avec le lien, c'est plus direct : http://www.aeromovies.fr/ :wink:

Bonne trouvaille ce site, et cette page en particulier. Quelques découvertes : un film soviétique sur le conflit soviéto-allemand réalisé en... 1939, un film très historique (réalisée par une ancienne "sorcière) alors que je croyais que les Soviétiques avaient préféré "oublier" cette mauvaise époque, un film américain de 1944 où Hollywood n'a su se séparer de ses clichés...

Avatar de l’utilisateur
Deltafan
Messages : 1364
Inscription : lundi 01 décembre 2003, 22:42

Message par Deltafan » vendredi 07 janvier 2011, 22:59

J'ai lu la troisième partie du Grand Duc :D

Bon, des dessins de machines superbes, comme d'hab. De gros progrès sur les visages féminins, Lilya m'a beaucoup plu dans ce troisième épisode.

Pour le scénario, le moins que l'on puisse dire, c'est que la fin est inattendue, même si un peu en "queue de poisson". Peut-être l'itinéraire est-il un peu alambiqué pour en arriver là, avec des dessins, magnifiques, passant avant les dialogues et la psychologie des personnages secondaires. Mais bon, l'ensemble est plaisant et rejoindra dans ma BD-thèque les précédents opus de Romain Hugault :wink:

loftal
Messages : 109
Inscription : lundi 04 octobre 2010, 17:10

Message par loftal » jeudi 13 janvier 2011, 13:09

Un petit message à l'attention de Romain Hugault et Yann pour leur dire un GRAND merci.
Cette histoire en 3 tomes n'est que du bonheur et le dessin est tout simplement formidable.

Pour un passionné des deux guerres mondiales comme moi, sans être un spécialiste d'aviation, j'ai apprécié tous les aspects de leur travail et je leur en redemande !

Bis repetita...
Bis repetita...
Bis repetita...

:D

Avatar de l’utilisateur
Romain
Messages : 235
Inscription : mercredi 02 juin 2004, 13:30
Localisation : 78

Message par Romain » samedi 15 janvier 2011, 5:12

Un très grand merci a vous tous,
vos messages m'encourangent pour la suite, la serie 14-18, que nous vous concoctons avec Yann![/list]

Avatar de l’utilisateur
Pierre Droudrou
Messages : 1087
Inscription : mardi 10 août 2004, 20:34
Localisation : Rouvray France

Message par Pierre Droudrou » mercredi 15 juin 2011, 8:35

Image
histoire de patienter ce qui est loin d'être évident
Image
Jusqu'ici, tout va bien !

Avatar de l’utilisateur
Eagle34
Messages : 108
Inscription : lundi 09 mai 2005, 12:42
Localisation : Bordeaux
Contact :

Message par Eagle34 » mercredi 15 juin 2011, 19:02

On a hâte !
Flying is not dangerous
Only crashing is dangerous !

Répondre