Ciel en ruine

Avatar de l’utilisateur
Pierre Droudrou
Messages : 1184
Inscription : mardi 10 août 2004, 20:34
Localisation : Rouvray France

Message par Pierre Droudrou » mardi 27 octobre 2009, 13:32

julietbravo a écrit :Le prochain épisode s'appelle "Piège en Poméranie".
Est-ce que ça répond à la question ???



P.S.: C'est marqué à la fin du tome 3 (que j'ai pas encore lu !).
je viens de recevoir l'album et à propos de la Poméranie en 1945 voici ce que j'ai glané
Attaque aérienne sur Swinemünde
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : Navigation, rechercherLe 12 mars 1945, peu avant la fin de la 2e Guerre mondiale, la ville de Swinemünde en Poméranie a été détruite en grande partie par une attaque aérienne de la 8th USAAF.

L'armée rouge qui était devant l'île de Wolin, avait demandé leur soutien aux alliés, du fait que la progression vers l'ouest s'avérait difficile. Menée par 671 bombardiers et 412 chasseurs qui les accompagnaient, l'attaque qui n'aurait dû détruire que l'infrastructure de la ville eut lieu vers midi et dura à peu près une heure. Il n'y eut pratiquement pas de riposte. Les bombardiers larguèrent 1 609 tonnes de bombes, surtout des bombes à fragmentation et à explosion.

Selon différentes estimations, entre 8 000 et 23 000 personnes y perdirent la vie dans cette ville toute encombrée de réfugiés et d'habitants. Une estimation précise serait difficile, puisque la majorité des morts étaient des personnes non enregistrées, en pratique des fuyards, et l'administration de la ville était débordée par cette masse de réfugiés qui voyaient là le dernier passage relativement sûr pour s'échapper du champ de bataille qu'étaient devenues la Poméranie et la Prusse-Occidentale. Le port de Swinemünde était également le terminus pour le transport des réfugiés dans le cadre de l'opération Hannibal. En outre, beaucoup de morts ne purent être identifiés. Ils avaient été littéralement hachés en morceaux. Des témoins oculaires racontèrent même que des morceaux de cadavres en train de brûler pendaient aux arbres. Surtout dans le quartier de la gare il y eut vraiment un grand nombre de morts, puisque des trains de réfugiés et des wagons-ambulances s'y entassaient. De grandes parties de la ville furent la proie des flammes. Le secteur du parc de cure, où des milliers de réfugiés avaient cherché une protection sous les arbres, fut tapissé de bombes à fragmentation de type « Baumkrepierer » qui éclataient au contact des branches. C'est là qu'on a trouvé la plupart des victimes.

Lors de l'attaque, furent également coulés par les aviateurs qui passaient en rase-mottes une série de navires qui servaient au transport de réfugiés venant du Samland et de la Prusse orientale. Il s'agissait des vaisseaux Jasmund, Hilde, Ravensburg, Heilighafen, Tolina, Cordillera, Winfried von Kniprode et Andros. Rien que sur l'Andros 570 personnes (femmes et enfants pour la plupart) disparurent dans le port de Swinemünde. La majorité des morts a trouvé son dernier repos dans des sépultures collectives sur le Golm voisin près de Kamminke. Le Golm est, avec ses 59 mètres, la plus haute colline de l'île d'Usedom. Swinemünde est à une altitude si basse que l'installation de sépultures collectives n'était pas possible en raison du niveau élevé de la nappe d'eau souterraine.

La 8th USAAF américaine qualifia dans son rapport ce raid dévastateur d'« attaque sur une série de gares ». Le 12 mars de chaque année sur le Golm, où un monument du souvenir a été érigé, des manifestations du souvenir rappellent les victimes de cette attaque. L'historien Jorg Friedrich qualifie cette attaque de « massacre de Swinemünde ».
Jusqu'ici, tout va bien !

Avatar de l’utilisateur
Pierre Droudrou
Messages : 1184
Inscription : mardi 10 août 2004, 20:34
Localisation : Rouvray France

Message par Pierre Droudrou » mardi 27 octobre 2009, 15:27

Image
Jusqu'ici, tout va bien !

Avatar de l’utilisateur
vautour2b
Messages : 261
Inscription : vendredi 23 février 2007, 18:08
Localisation : Gif sur Yvette (91), France

Message par vautour2b » dimanche 01 novembre 2009, 10:50

Très jolie illustration! (peut être un trop contrasté)

Je vien de finir de lire "Horrido", et bien je me suis vraiment régalé! :D
Je trouve que le scénario cette album, à l'image de cette série, est très bien ficelé et cohérent!
L'autre grand point fort de "Ciel en ruine", c'est sa grand rigueur aéronautique, y compris dans le dessin des évolution aérienne des avions!
(sur le rendu des trajectoires, je trouve qu'elle peut se comparer aux meilleurs bd d'aviations existante)

Mais ce que j'aime le plus dans cette variation sur le mythe de Faust,.... c'est l'ambiance qui s'y dégage !!!
C'est difficile à décrire, mais il y a dedans, une sorte d'"horreur glacé" diffuse, que j'apprécie beaucoup (et qui me change agréablement du sempiternel "gore" à répétition, auquel ont a trop souvent droit dans les BD fantastiques) et cela est bien mis en valeur par le style de dessin et de coloriage utilisé.

Avatar de l’utilisateur
lodjfe
Messages : 83
Inscription : mardi 10 avril 2007, 12:42
Localisation : Muret

Message par lodjfe » mardi 03 novembre 2009, 8:44

tres joli album en effet. on s'identifie au héros aux commandes de son 262.

j'ai bien aimé le clin d'oeil à l'attaque des tempest dont l'un JFE la monture de Pierre Closterman

vivement le nouvel album pour savoir comment il va se sortir de son cassecroute collimateur

alain-marc
Messages : 27
Inscription : mardi 03 novembre 2009, 10:00

Ciel en ruine

Message par alain-marc » jeudi 05 novembre 2009, 11:12

Je viens de lire l'album "Horrido",

L'ambiance "fin du monde" est bien rendue.
Les dessins sont toujours aussi bons, les détails aéronautiques parfaits, le scénario dans la ligné des albums précédents.
En plus, une bande dessinée ou l'on en apprend historiquement.

Franchement un très bon album dans cette série réussie en BD aéronautique !

A-M

Voodoo34
Messages : 24
Inscription : dimanche 08 novembre 2009, 21:47
Localisation : 34200
Contact :

Message par Voodoo34 » dimanche 15 novembre 2009, 8:55

J'aurais une question à poser à l'auteur si toute fois il passait par ici, ou à l'un d'entre vous s'il avait la réponse.
Pourquoi une telle différence entre le style (grandeur des cases et palette couleur) du premier album de Ciel en ruine et les deux suivants ?
Personnellement je suis plus fan du style du premier album qui collait très bien à l'histoire et à l'ambiance de fin de WWII mais bon....... ça n'est que mon avis.
Image

Avatar de l’utilisateur
Marco-Paulo
Messages : 188
Inscription : dimanche 01 juillet 2007, 16:52
Localisation : Versailles

Message par Marco-Paulo » dimanche 15 novembre 2009, 9:43

Sur son blog, tu dois pouvoir lui poser la question:
http://cielenruine.blogspot.com
Marco.

Voodoo34
Messages : 24
Inscription : dimanche 08 novembre 2009, 21:47
Localisation : 34200
Contact :

Message par Voodoo34 » dimanche 15 novembre 2009, 11:20

MERCI :wink:
Image

Avatar de l’utilisateur
Pierre Droudrou
Messages : 1184
Inscription : mardi 10 août 2004, 20:34
Localisation : Rouvray France

Message par Pierre Droudrou » dimanche 15 novembre 2009, 19:37

la naufragée ! la naufragée ! la naufragée !
Jusqu'ici, tout va bien !

Avatar de l’utilisateur
Deltafan
Messages : 1468
Inscription : lundi 01 décembre 2003, 22:42

Message par Deltafan » mardi 08 décembre 2009, 23:24

Lu la bête.

Toujours intéressant pour la partie aviation. Une beaucoup plus grande part relative à la psychologie. Je n'ai malheureusement pas de référence sur l'attitude réelle des "experts" allemands de la seconde guerre mondiale pour juger du réalisme ou de l 'inventé en ce qui concerne le comportement des pilotes.
L'élément canin devient plus second degré. Je trouve qu'il fait plus maintenant penser à un aspect du destin et/ou à un aspect du genre humain, qu'à un personnage réellement concret.

thiibaud
Messages : 12
Inscription : mardi 03 août 2010, 20:26
Localisation : Nice

Message par thiibaud » mardi 03 août 2010, 20:42

C'est une superbe série qui place mes avions préférés en BD! Quoi de mieux?? :D

Répondre