autres BD

Pour toutes les discussions sur les autres BDs aéronautiques...
Avatar de l’utilisateur
laurent
Messages : 836
Inscription : mardi 19 octobre 2004, 10:49
Localisation : Pyrénées
Contact :

Message par laurent »

JYB a écrit :Par ailleurs, étant auto-éditeur, je ne suis pas inscrit au fichier d'Electre, un système qui recense tous les éditeurs et tous les diffuseurs de France et de Navarre et qui fonctionne justement au service des libraires ; quand un libraire me cherche sur cette banque de données indispensable, ils ne m'y trouvent pas.
En quoi le fait de s'éditer soi-même empêche-t-il d'être un éditeur comme un autre?

@ Juliet-Fox : pas la peine de prendre la mouche, je disais ça pour parler.
JYB
Messages : 4357
Inscription : samedi 23 octobre 2004, 22:23
Localisation : Bretagne
Contact :

Message par JYB »

laurent a écrit :En quoi le fait de s'éditer soi-même empêche-t-il d'être un éditeur comme un autre?
Ben... Il faudrait demander à l'organisme qui gère le système Electre. Ce sont eux qui m'ont dit qu'en tant qu'auto-éditeur, je n'avais pas le droit d'être inscrit sur ce registre important. Je l'avais été une fois, pour mon premier album, mais une responsable dans cet organisme m'avait appris un peu plus tard que c'était une erreur de leur part et j'ai été aussitôt rayé des listes...
Indépendamment de cette affaire qui me pénalise comme on peut l'imaginer, la différence entre auto-éditeur et éditeur, c'est qu'une même personne est auteur ET éditeur, avec tous les ennuis incommensurables que ça comporte. En général, on dit qu'être auteur, c'est une chose (du domaine, disons, de la création artistique), et qu'être éditeur, c'est un tout autre métier (celui de commercial, de technicien de l'édition, de patron d'entreprise, de gestionnaire de dossiers, administratifs entre autres, etc). Or, "chacun son métier". Quand vous devez mélanger les deux domaines , ça complique la vie puisque chez la même personne (moi en l'occurrence), c'est le mariage de la carpe et du lapin. Le mieux pour un auteur, c'est de travailler pour un éditeur et de ne pas se prendre la tête avec autre chose que l'écriture de ses propres oeuvres. Auto-éditeur, vous vous prenez la tête pour écrire (et faire tout ce qui va avec : recherche documentaire, imagination, don d'écriture, etc.) ET pour trouver du fric en faisant la manche auprès des banquiers. Deux domaines, deux démarches totalement opposés... Vous vous faites des cheveux blancs pour trouver de nouvelles idées pour le scénario à venir, pour calculer au mieux votre découpage BD, pour discuter avec le dessinateur, ET pour régler les factures d'imprimerie, de photogravure, de stockage... Un auteur devenu éditeur par la force des choses ou par choix ou par le hasard de la vie dit souvent : "Je n'ai plus le temps d'écrire !"
Voilà le résumé de l'affaire. Dans mon cas, je suis connu pour être très rapide, ça va (en plus, je fais d'autres choses dans la vie...), mais les vrais auto-éditeurs de BD sont rares pour les raisons que je viens d'évoquer.
Dernière modification par JYB le mercredi 15 août 2007, 13:09, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
laurent
Messages : 836
Inscription : mardi 19 octobre 2004, 10:49
Localisation : Pyrénées
Contact :

Message par laurent »

JYB a écrit :
laurent a écrit :En quoi le fait de s'éditer soi-même empêche-t-il d'être un éditeur comme un autre?
Ben... Il faudrait demander à l'organisme qui gère le système Electre. Ce sont eux qui m'ont dit qu'en tant qu'auto-éditeur, je n'avais pas le droit d'être inscrit sur ce registre important. Je l'avais été une fois, pour mon premier album, mais une responsable dans cet organisme m'avait appris un peu plus tard que c'était une erreur de leur part et j'ai été aussitôt rayé des listes...
Etrange ! et si vous éditiez d'autres auteurs en plus de vous ? vous ne seriez plus seulement auto-éditeur, comment vous considéreraient-ils ?
Avatar de l’utilisateur
juliet-fox
Messages : 968
Inscription : dimanche 03 avril 2005, 14:44

Message par juliet-fox »

Concernant Missions Kimono :
- on les trouve en effet au Virgin de Marseille depuis plusieurs années ;

Concernant la vente en librairie :
- rassure toi, Laurent, je n'ai pas vraiment pris la mouche. Le ton de ma réponse était peut être trop véhément parce que ce problème me tient à coeur, en tant qu'amateur de livres. Les librairies sont mes commerces préférés.
J'ai saisi ta réponse pour rebondir, et je ne savais pas si je devais ou non me sentir visé. Mais en dehors de la blessure d'amour propre qui n'avait pas lieu d'être, la situation de l'édition de BD me préoccupe et les propos tenus par JYB ne me rassurent aucunement. Je lui souhaite donc d'être un jour déchargé des responsabilités éditoriales.
Autrement dit, que sa série soit reprise par un grand éditeur et que l'expérience acquise en s'auto-éditant lui soit bénéfique pour traiter avec un grand de l'édition.
Dans le cas où la série ne serait pas reprise, je souhaite prospérité à JYBaventures et que les problèmes de diffusion trouvent rapidement des solutions satisfaisantes.
@+
JYB
Messages : 4357
Inscription : samedi 23 octobre 2004, 22:23
Localisation : Bretagne
Contact :

Message par JYB »

laurent a écrit :Etrange ! et si vous éditiez d'autres auteurs en plus de vous ? vous ne seriez plus seulement auto-éditeur, comment vous considéreraient-ils ?
En général, un auto-éditeur se débrouille par lui-même (d'où son nom...) et n'a généralement pas les moyens financiers et matériels (c'est mon cas) d'éditer un autre que lui-même. Donc un auto-éditeur restera un auto-éditeur. S'il commence à éditer d'autres auteurs, bien sûr il n'est pas auto-éditeur (comme dirait M. de La Palice), mais ça veut dire que ça "roule" pour lui. Quand vous me verrez éditer d'autres auteurs que moi, c'est que ça "roulera" pour moi...
Dans le cas de BD, c'est particulier car il y a bien un autre auteur, c'est le dessinateur. Mais ça reste mes propres scénarios et on ne sort pas du cadre de l'auto-édition.
JYB
Messages : 4357
Inscription : samedi 23 octobre 2004, 22:23
Localisation : Bretagne
Contact :

Message par JYB »

juliet-fox a écrit :Concernant Missions Kimono (...)
Autrement dit, que sa série soit reprise par un grand éditeur et que l'expérience acquise en s'auto-éditant lui soit bénéfique pour traiter avec un grand de l'édition.
Parle pas de malheur... J'ai dû me lancer dans l'auto-édition justement parce que tous les éditeurs (je dis bien TOUS, en France comme en Belgique et ailleurs) ont refusé durant des années de m'éditer, ce n'est pas pour être récupéré par l'un ou l'autre qui m'a X fois renvoyé dans mes pénates en avançant des arguments parfois incohérents (j'ai des anecdotes et des preuves de ça...). Et s'il y a une chose à laquelle je tiens particulièrement, c'est à ma liberté d'auteur qui fait les BD qu'il veut, sans avoir à en référer à tel directeur ou tel patron. Sans aller jusqu'à penser que ces directeurs et patrons n'y connaissent rien (certains, oui), en tout cas je n'en ai jamais rencontré qui ait été sur la même longueur d'onde que moi. Donc, j'espère bien continuer sur cette voie de l'auto-édition, où je suis mon propre patron et qui me permet d'écrire les scénarios que je veux, sur les thèmes que je veux (en accord avec chaque dessinateur, ce qui est la moindre des choses, mais ça a toujours bien fonctionné de ce côté-là).
Dans le cas où la série ne serait pas reprise, je souhaite prospérité à JYBaventures et que les problèmes de diffusion trouvent rapidement des solutions satisfaisantes
Merci. Mon problème ne se résoudra qu'avec une collaboration avec un diffuseur plus costaud et mieux implanté. Cela dit, je risque de perdre une ambiance sympa et des gens hyper corrects chez mon actuel diffuseur, et de tomber sur des "durs" en affaire...
Avatar de l’utilisateur
pierre
Messages : 721
Inscription : samedi 28 décembre 2002, 11:21
Localisation : Paris

Message par pierre »

à JYB

Est il possible de savoir combien d'exemplaire vous devez vendre pour être rentable :?:
et combien vous en vendez :?:

si ce n'est pas indiscret bien sûr.
JYB
Messages : 4357
Inscription : samedi 23 octobre 2004, 22:23
Localisation : Bretagne
Contact :

Message par JYB »

C'est pas que ce soit indiscret, mais les chiffres sont ridicules par rapport à de grandes séries, aussi ce n'est pas tellement la peine que je m'en vante publiquement... Disons seulement que je m'y retrouve tout juste pour pouvoir poursuivre mes séries, et aussi que d'autres séries publiées chez de grands éditeurs et parfois réalisées par des auteurs reconnus font moins bien. La différence est que chez un grand éditeur, ma série serait vite jetée aux oubliettes. Moi, je peux me permettre de continuer... En espérant que viendra un jour où le bouche à oreille aura fait le reste.
Avatar de l’utilisateur
juliet-fox
Messages : 968
Inscription : dimanche 03 avril 2005, 14:44

Message par juliet-fox »

JYB a écrit : Parle pas de malheur... Et s'il y a une chose à laquelle je tiens particulièrement, c'est à ma liberté d'auteur qui fait les BD qu'il veut, sans avoir à en référer à tel directeur ou tel patron..
En effet, la liberté n'a pas de prix.

Merci JYB pour les ouvrages reçus aujourd'hui même, très bien emballés. :D J'ai été conquis par la beauté de certaines vignettes de Piège à Koh-E-Shar.
Félicitations aux auteurs. Continuez :!: :D
Avatar de l’utilisateur
laurent
Messages : 836
Inscription : mardi 19 octobre 2004, 10:49
Localisation : Pyrénées
Contact :

Message par laurent »

juliet-fox a écrit :Concernant Missions Kimono :
- on les trouve en effet au Virgin de Marseille depuis plusieurs années ;
Moi, je les ai toujours vus à l'Espace Culturel Leclerc de Pau, par exemple.
Par contre, je ne suis pas sûr que mon libraire BD connaisse cette série, ne l'y ayant jamais vue. J'envisageais de commander par lui le tome 6, ce qui est aussi un moyen de montrer qu'il peut y avoir un public pour une telle série.
@JYB : que dois-je lui indiquer précisément comme éditeur et/ou diffuseur ?
Concernant la vente en librairie :
- rassure toi, Laurent, je n'ai pas vraiment pris la mouche. Le ton de ma réponse était peut être trop véhément parce que ce problème me tient à coeur, en tant qu'amateur de livres. Les librairies sont mes commerces préférés.
Il n'y a pas de problème. Je suis aussi assez sensible sur ce point, car les librairies sont le seul lieu où l'on peut espérer découvrir des livres que l'on ne connait pas. Quand on commande par correspondance, ça ne peut concerner que des choses que l'on connait déjà par ailleurs, ce qui à terme est dangereux. Dans le cas de Missions Kimono, par exemple, je ne connaîtrais pas cette série si je ne l'avais vue en rayon et j'hésiterais peut-être à la commander sans l'avoir eue dans les mains, sur la seule foi de commentaires de forumeurs.
JYB
Messages : 4357
Inscription : samedi 23 octobre 2004, 22:23
Localisation : Bretagne
Contact :

Message par JYB »

laurent a écrit :@JYB : que dois-je lui indiquer précisément comme éditeur et/ou diffuseur ?
Diffuseur : La 9e Dimension à Ivry, 94 (les coordonées de mon diffuseur sont indiquées sur les "pages blanches" sur Internet ; voir aussi mon site jybaventures, c'est marqué à la page des commandes ou "comment se procurer les albums").
Attention, je ne crois pas que ce genre d'informations trouve sa place sur le forum... Vous êtes très sympas de vouloir m'aider, mais on dérive vers le commercial qui n'est sans doute pas le propos d'Aeroplanete... Envoyez-moi des messages privés de préférence.
Avatar de l’utilisateur
laurent
Messages : 836
Inscription : mardi 19 octobre 2004, 10:49
Localisation : Pyrénées
Contact :

Message par laurent »

JYB a écrit :[Vous êtes très sympas de vouloir m'aider
C'est purement intéressé en fait, car nous avons nous aussi intérêt à ce que la série continue. :wink:
Avatar de l’utilisateur
juliet-fox
Messages : 968
Inscription : dimanche 03 avril 2005, 14:44

Message par juliet-fox »

Entièrement d'accord avec Laurent. Une meilleure diffusion de cette oeuvre va dans l'intérêt des lecteurs comme dans celui des auteurs.
Avatar de l’utilisateur
blue angel
Messages : 552
Inscription : dimanche 12 septembre 2004, 12:02
Contact :

Message par blue angel »

(Je retombe sur ce sujet)

Faut que je les achètes les Mission Kimono ! Ca me fait penser que j'ai reçu "Le Mystère du Lac sans Nom" (2 en 1) (scénariste = JYB). Je ne l'ai pas encore lu (suis overbooké :P ) mais ça a l'air bien alors je vous en donnerais des news après lecture !
Scheiβe ! Raté ! On dirait que celui-ci sait vraiment piloter ! "L'Expert"
JYB
Messages : 4357
Inscription : samedi 23 octobre 2004, 22:23
Localisation : Bretagne
Contact :

Message par JYB »

blue angel a écrit : Faut que je les achètes les Mission Kimono ! Ca me fait penser que j'ai reçu "Le Mystère du Lac sans Nom" (2 en 1) (scénariste = JYB). Je ne l'ai pas encore lu (suis overbooké :P )
Ben oui, faut les acheter...!
Quant au Mystère du lac sans nom, c'est un "péché de jeunesse" comme on dit. Mon premier scénario publié, écrit il y a plus d'un quart de siècle... Donc avec des défauts de débutant... Bonne lecture quand même, tu y trouveras d'ailleurs, dans la première moitié, pas mal d'avions...
Répondre