Le poids des nuages, chez Grand angle

Pour toutes les discussions sur les autres BDs aéronautiques...
Avatar de l’utilisateur
Deltafan
Messages : 1360
Inscription : lundi 01 décembre 2003, 22:42

Le poids des nuages, chez Grand angle

Message par Deltafan » jeudi 17 mars 2016, 12:28

Lu le tome 1, L'amie d'Eva Peron.

Image

Les aventures du personnage principal sont (très) "librement adaptées" de l'épisode argentin d'Emile Dewoitine après la seconde guerre mondiale. Son nom a d'ailleurs une consonance proche de celle du constructeur français.
Le contexte politico-social de l'Argentine après guerre paraît bien évoqué.
Pas mal de personnages secondaires, dont l'attitude de certains interroge. Mais lorsqu'on regarde le résumé de l'histoire sur la couverture au dos de l'album, on se rend compte qu'il manque un type de personnage dans ce premier album, ce qui explique peut-être certains comportements et évènements... A confirmer dans le tome 2.

Seul bémol pour l'instant, la conception de l'avion (fictif) de couverture, librement adapté, lui aussi, du De Havilland Vampire, mais avec des entrées d'air de réacteur quelque peu fantaisistes... Bon, on dira que, même s'ils n'apparaissent nulle part dans les (plutôt fines pour cet usage) emplantures d'ailes telles qu'elles sont visibles sur les dessins (on peut suivre divers épisodes de construction du prototype au fil des pages), les conduits d'air sont bien présents et alimentent bien le réacteur (là encore, un BMW en Argentine après la seconde guerre mondiale...), au prix d'un ralentissement très probable...

Sinon, un autre appareil notable, très rare en BD, est également présent sur quelques pages : l'hydravion hexamoteur français Latécoère 631. Si le contexte est fictif, les évènements narrés ont bien eut lieu dans la réalité pour cet appareil (ailleurs et quelques mois plut tôt).

A noter enfin, en fin d'album, un résumé illustré de six pages sur les tentatives de Dewoitine et de divers ingénieurs allemands (Kurt Tank, Horten, ...) de créer des appareils de combat pour l'Argentine après-guerre.

Deuxième et dernier tome en juin prochain.

Avatar de l’utilisateur
Pierre Droudrou
Messages : 1082
Inscription : mardi 10 août 2004, 20:34
Localisation : Rouvray France

Re: Le poids des nuages, chez Grand angle

Message par Pierre Droudrou » jeudi 17 mars 2016, 12:53

après lecture de ton ressenti et du résumé je me pose la question si je ne vais attendre la disponibilité du tome 2 et dès lors acheter le diptyque !...
Jusqu'ici, tout va bien !

Avatar de l’utilisateur
Deltafan
Messages : 1360
Inscription : lundi 01 décembre 2003, 22:42

Re: Le poids des nuages, chez Grand angle

Message par Deltafan » jeudi 17 mars 2016, 16:31

En raison de la fin à interrogations du tome 1 et de la proximité du tome 2, ce serait logique. Maintenant, je crois aussi que pour être sûr que le tome 2 paraisse, il vaut mieux que le tome 1 se vende.

Après, on peut aussi acheter le tome 1 et attendre que le tome 2 sorte pour lire les deux en même temps. Tout comme on peut d'abord acheter et lire le tome 1 pour être sûr d'avoir envie d'acheter le tome 2.

A chacun de voir :wink:

Avatar de l’utilisateur
Deltafan
Messages : 1360
Inscription : lundi 01 décembre 2003, 22:42

Re: Le poids des nuages, chez Grand angle

Message par Deltafan » jeudi 15 septembre 2016, 1:10

Image

Lu le tome 2 !

Comme soupçonné lors de ma lecture du tome 1, un type de personnage manquait à l'appel et il est bien dans le tome 2. Mais il n'est pas venu du tout de là où je l'attendais.

Le Chimango II bénéficie d'améliorations aérodynamiques qui le rendent plus crédible, mais les avions ne sont pas le ciment principal de l'histoire, qui s'attache plus aux personnages qu'à la chose aérienne.

Le scénario entraîne souvent le lecteur dans de fausses directions, et il y a donc pas mal de surprises. C'est le côté positif. Ce que je reprocherai au tome 2, c'est qu'il manque un peu la part de rêve que j'appréciais dans le tome 1.

Répondre