HS 2 : échec et mat - édition Loup/Hibou

Forum sur les aventures de Dan Cooper, le célèbre pilote de la Canadian Air Force
Avatar de l’utilisateur
pierre
Messages : 715
Inscription : samedi 28 décembre 2002, 11:21
Localisation : Paris

HS 2 : échec et mat - édition Loup/Hibou

Message par pierre »

Avatar de l’utilisateur
Drosan
Messages : 97
Inscription : mardi 08 juin 2004, 16:55
Localisation : Thoiry / France
Contact :

Message par Drosan »

Merci :wink:
Image
© Swiss Air Force
Venir en aide et porter secours envers et contre tout
Avatar de l’utilisateur
Deltafan
Messages : 1599
Inscription : lundi 01 décembre 2003, 22:42

Message par Deltafan »

Merci itou ! :wink:
Avatar de l’utilisateur
Hood
Messages : 240
Inscription : mardi 27 juillet 2004, 7:47
Localisation : Salon de Provence (13)
Contact :

Message par Hood »

Trouvé aujourd'hui en librairie (éditions "Hibou"), pas encore lu !
Longue vie aux aviateurs de papier !
Avatar de l’utilisateur
laurent
Messages : 833
Inscription : mardi 19 octobre 2004, 10:49
Localisation : Pyrénées
Contact :

Message par laurent »

Ce sont des récits nouveaux ou des rééditions de trucs anciens ?
Avatar de l’utilisateur
pierre
Messages : 715
Inscription : samedi 28 décembre 2002, 11:21
Localisation : Paris

Message par pierre »

Ce sont des récits parus dans "super as" mais jamais en album.
Avatar de l’utilisateur
pierre
Messages : 715
Inscription : samedi 28 décembre 2002, 11:21
Localisation : Paris

Message par pierre »

A noter que la sortie du tome 20 "les meilleurs récits de ..." Weinberg-Duval est annoncé pour le mois novembre.

Petit rappel : les tomes 2 et 5 sont également des récits Weinberg-Duval
Avatar de l’utilisateur
Hood
Messages : 240
Inscription : mardi 27 juillet 2004, 7:47
Localisation : Salon de Provence (13)
Contact :

Message par Hood »

Les récits (trois de mémoire) se déroulent dans le contexte "guerre" froide. Un peu trop rapide pour être completement construit, mais ca se lit.
Longue vie aux aviateurs de papier !
Avatar de l’utilisateur
Deltafan
Messages : 1599
Inscription : lundi 01 décembre 2003, 22:42

Message par Deltafan »

Trouvé la bête aujourd'hui (ça a été la galère...) CR suivra bientôt, mais sympa les Lightning en couverture, c'est pas souvent qu'on voit ce type d'appareils en BD 8)
Avatar de l’utilisateur
Deltafan
Messages : 1599
Inscription : lundi 01 décembre 2003, 22:42

Message par Deltafan »

Bon, ben c'est lu.

Globalement de l'avis de Hood.

Les deux premières histoires se lisent. Je trouve la troisième un peu tirée par les cheveux, mais elle nous montre des Lightning (pas le P-38, mais l'autre, le jet britannique avec les réacteurs non pas côte à côte mais l'un au dessus de l'autre) ce qui est plutôt rare (nos spécialistes nous diront si ce n'est pas plutôt exceptionnel, voir unique) dans le monde de la BD.
JYB
Messages : 4333
Inscription : samedi 23 octobre 2004, 22:23
Localisation : Bretagne
Contact :

Message par JYB »

Deltafan a écrit : (...) elle nous montre des Lightning (pas le P-38, mais l'autre, le jet britannique avec les réacteurs non pas côte à côte mais l'un au dessus de l'autre) ce qui est plutôt rare (nos spécialistes nous diront si ce n'est pas plutôt exceptionnel, voir unique) (...)
D'une façon générale, je trouve que les avions de guerre britanniques de l'après-guerre sortent de l'ordinaire. Certains sont bizarres, voire même plutôt tordus. Que ce soit de par leur conception à l'origine, ou en fonction des adaptations qui ont pu être faites après coup.
Un avion qui m'a toujours plu par exemple, c'est le HS "Buccaneer", que je ne trouve pas conforme à l'idée qu'on se fait d'un avion de chasse à réaction (ce n'est pas un Marcel Dassault qui l'aurait inventé...) ; je pense aussi au patrouilleur Nimrod, à la silhouette déjà pas commune, dont les Britanniques ont doté certains exemplaires d'une énorme protubérance sous le nez. Il y avait aussi l'avion Jaguar avec des pylônes lance-missiles sur les ailes (et non dessous ou en bout d'ailes, comme ailleurs). Le Harrier, avec ses formes un peu bizarres et ses entrées d'air d'assez grande taille - et bien sûr sa capacité presque unique au monde à décoller et atterrir verticalement - est particulier lui aussi. Sans parler évidemment, cité par Deltafan, du Lightning doté de deux réacteurs l'un en dessous de l'autre.
Etc, la liste peut être allongée. Quand on regarde certains de ces avions, on voit bien que les Britanniques sont des originaux, et on se prend à se demander parfois : "Et ça vole, ça...?"
Des principales séries BD que nous connaissons, il me semble, sauf erreur, que c'est Dan Cooper d'Albert Weinberg qui en a montré un certain nombre au fil de ses albums. On voit aussi des Buccaneer intervenir à la fin de l'épisode L'or du Vent d'Est de la série Marc Dacier (JM Charlier + Paape).
Avatar de l’utilisateur
juliet-fox
Messages : 968
Inscription : dimanche 03 avril 2005, 14:44

Message par juliet-fox »

Oui, Cher Jean-Yves, la liste des avions britanniques au profil singulier pour ne pas dire bizarre pourrait s'allonger à souhait. Cela m'a toujours fasciné qu'une machine aussi élégante et racée que le Spitfire laisse sa place dans le ciel à des appareils tels le Gloster Meteor.

On pourrait ajouter aux chasseurs à réaction, les avions de ligne britanniques de l'après guerre, qu'ils soient dotés de moteurs à pistons, de turbo-propulseurs ou de réacteurs.
Parmi ceux-ci, et même si cet oiseau nous était devenu familier, le Concorde possédait une esthétique en rupture avec le classicisme. Et je ne veux pas parler de l'aile delta majestueuse, nouvelle mais exigée par le vol supersonique au même titre que le fuselage étroit, mais du nez basculant de l'appareil qui lui donne un aspect de rapace. Néanmoins, le Concorde possède des proportions harmonieuses et un profil élégant, ce qui est loin d'être le cas de bon nombre de chasseurs, de bombardiers ou d'avions de ligne britanniques.

En effet, la série Dan Cooper est probablement celle qui rend le plus hommage à ce type d'appareils dont bon nombre se sont retrouvés en service dans les armées de l'air de l'Empire Britannique (j'englobe ici les ailes australiennes, canadiennes, etc...). On les voit apparaître dans la série alors même parfois qu'ils n'existent qu'à l'état de prototype. C'est le cas du prototype Hawker Siddeley ayant précédé le Harrier, qui fait une apparition dans le Secret de Dan Cooper, épisode dont le scénario n'a jamais été attribué à Charlier mais qui rappelle parfois la manière de JMC.
On peut regretter que Weinberg ait trop souvent baclé certains avions, tant la série est riche d'appareils peu fréquents (sans parler des appareils imaginaires, ce qui me botte moins).

Si je ne m'abuse, on doit apercevoir un bombardier Avro Vulcan (dont l'aile a vraisemblablement inspiré les ingénieurs en aérodynamique qui ont dessiné celle du Concorde) dans un des premiers albums de la série Dan Cooper (Le Vulcan est visible également dans une séquence pré-générique d'un épisode de James Bond avec Sean Connery).
JYB
Messages : 4333
Inscription : samedi 23 octobre 2004, 22:23
Localisation : Bretagne
Contact :

Message par JYB »

juliet-fox a écrit : (..) on doit apercevoir un bombardier Avro Vulcan dans un des premiers albums de la série Dan Cooper (Le Vulcan est visible également dans une séquence pré-générique d'un épisode de James Bond avec Sean Connery)
Sans vouloir tirer la couverture à moi, on voit aussi des Vulcan dans une BD que j'ai faite avec Yvan Fernandez (oui, le dessinateur de l'actuelle série Tanguy et Laverdure), dans Hello-Bédé en 1991 : voir mon site jybaventures.com qui présente une image extraite de cette BD. Et on y voit également des Victor, avions pas communs non plus, pour en revenir aux appareils de conception britannique un peu bizarres (on aperçoit un Victor encore dans Dan Cooper, au moins dans Coup d'audace, l'un des trois épisodes écrits par JM Charlier, ceux que je connais mieux).
Avatar de l’utilisateur
juliet-fox
Messages : 968
Inscription : dimanche 03 avril 2005, 14:44

Message par juliet-fox »

OK, Reçu 5/5 !!! Bravo à tous les auteurs qui parviennent à caser des Vulcan ou des Victor dans leurs histoires... And, God save the Queen !!!
Avatar de l’utilisateur
juliet-fox
Messages : 968
Inscription : dimanche 03 avril 2005, 14:44

Message par juliet-fox »

JYB a écrit : Sans vouloir tirer la couverture à moi, on voit aussi des Vulcan dans une BD que j'ai faite avec Yvan Fernandez (oui, le dessinateur de l'actuelle série Tanguy et Laverdure), dans Hello-Bédé en 1991 : voir mon site jybaventures.com qui présente une image extraite de cette BD.
Et on y voit également des Victor, avions pas communs non plus, pour en revenir aux appareils de conception britannique un peu bizarres (on aperçoit un Victor encore dans Dan Cooper, au moins dans Coup d'audace, l'un des trois épisodes écrits par JM Charlier, ceux que je connais mieux).
Curieusement, dans "Coup d'audace" (Dan Cooper), le Handley-Page Victor, avec ses formes atypiques (entrées d'air sur le bord d'attaque de l'aile, dérive, fuselage, nez de l'avion) est rebaptisé "Kangourou" et il est censé être un prototype conçu par le père de Dan Cooper, pour larguer un prototype dénommé "Boomerang" qui ressemble beaucoup au X-15 mais avec une livrée jaune.
Ce procédé est assez inhabituel. (JMC avait utilisé un artifice voisin lorsque il avait créé le concours entre le FX13 (tiré du North American Vigilante) et son concurrent de chez Mc Dougall (proche du Mc Donnell Douglas Phantom), mais ils restaient Américains.

Les "méchants", (militaires portant un uniforme peu usuel de couleur rouge vif pour une puissance hostile à celle des héros) rappellent bien entendu ceux de "l'Ecole des Aigles" et "Pour l'honneur des Cocardes", et encore ceux de "Danger dans le Ciel" pour se référer à Tanguy. Si l'on cherche l'équivalent dans Buck Danny, (je peux me tromper n'ayant pas l'album sous la main et JYB ou Philou corrigeront), je pense aux militaires qui agissent dans "Les Voleurs de Satellites".
Et lesdits méchants, comme dans "l'Escadrille des Cigognes", "Canon Bleu" et d'autres ouvrages de JMC, "Mission Apocalypse", etc... projettent de s'emparer des prototypes pour mieux les étudier et profiter des avancées technologiques à bon compte. Ils s'inquiètent de voir le Canada en passe d'être en avance sur toutes les nations du monde entier dans le domaine de l'aéronautique militaire.

J'aimerais bien savoir comment cette fiction fut perçue côté Canadien, lorsque est paru l'album, au début des années 60 ? (vers 1963). Etaient-ils flattés de passer (dans une BD européenne) pour les plus brillants constructeurs d'avions à réaction ?
Quant aux vrais concepteurs du Victor et du X-15, auraient-ils apprécié de voir créditer l'ingénieur Cooper de leur invention ?

Sacré JMC, il a bien du se marrer de ces emprunts et du tour qu'il jouait.
Répondre