Biographie de Dan Cooper (première partie)

Forum sur les aventures de Dan Cooper, le célèbre pilote de la Canadian Air Force
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Mike Tango
Messages : 75
Inscription : mardi 03 janvier 2006, 5:21
Localisation : Montréal (Québec)

Biographie de Dan Cooper (première partie)

Message par Mike Tango » lundi 10 avril 2006, 5:44

Quand je me suis inscrit sur le forum en janvier dernier, JYB m?a demandé si je pouvais faire des rapprochements entre la réalité et la fiction dans la série Dan Cooper, en particulier des liens avec des évènements au Canada. J?ai trouvé l?idée très intéressante. Je n?avais pas encore lu tous les albums. J?ai donc dû m?y mettre (avec plaisir d?ailleurs).

En lisant l?intégrale des aventures de Dan Cooper, je me suis amusé à noter des repères historiques et des indices dans les histoires qui permettraient de dater les aventures et ainsi constituer une biographie de Dan Cooper. On s?aperçoit rapidement que les histoires sont essentiellement contemporaines de l?année où elles ont été écrites (ce qui facilite le tout). Ce petit jeu est aussi une façon de présenter le contexte historique des différentes aventures, en particulier les liens avec l?histoire canadienne. À l?occasion, je donne la référence par rapport à l?intégrale de Dan Cooper. (Volontairement, je n?utilise pas le portrait de Dan Cooper présenté dans l?introduction du tome 1. De toute façon, ce portrait ne correspond pas parfaitement à ce qu?on retrouve dans les aventures elles-mêmes.)

Notons tout de suite que Dan Cooper, tout comme Buck Danny et bien d?autres personnages de BD, ne vieillit pas très vite? J?estime qu?il pourrait être né vers 1922, ce qui lui permettrait d?avoir 19 ans à Malte en 1941. J?aime bien 1922 parce que c?est l?année de naissance d?Albert Weinberg. La dernière aventure se déroulant vers 1992, Dan Cooper aura alors 70 ans et toujours pas un seul cheveu gris. L?air frais du Canada conserve bien.

Je lance aujourd?hui la première partie. Voici donc ce que ça donne.

------

1922
Naissance de Dan Cooper.
Canadien français (cf. tome 4, page 144), il est fils d?ingénieur.

1941
Pilote de Hurricane pour la RAF dans l?escadrille 261 basée à Malte pendant la deuxième guerre mondiale (cf. tome 2, pages 82 et 89).
Des Canadiens ont effectivement combattu pour la RAF pendant la deuxième guerre. L?escadrille 261 était basée à Malte jusqu?au début de 1941 et volait sur des Hurricane.
On supposera que Dan Cooper poursuivra des études d?ingénieur après la guerre (à moins qu?il n?ait étudié avant la guerre auquel cas il serait né avant 1922). On apprend qu?il est ingénieur dans Le secret de Dan Cooper (cf. tome 3, page 176).


1954 [Le Triangle Bleu]
Pilote d?essai pour la RAF basé à Woomera en Australie, il participe au programme d?essais du Triangle Bleu développé par son père.
Promu capitaine à la fin du programme d?essais (cf. tome 1, page 56).
Après la guerre, on peut donc présumer qu?il est demeuré dans la RAF au lieu de rentrer au Canada.

1955 [Maître du Soleil]
Pilote et entraîneur participant à l?exportation du Triangle Bleu au Japon et au Brésil.
Astronaute, il se rend à une station orbitale à partir d?une base de lancement brésilienne.
Il y a une invraisemblance au niveau des dates. Au début de l?aventure, on nous dit que « Trois ans ont passé? » (cf. tome 1, page 59).

1957 [Mur du silence]
Quitte la RAF et s?engage dans la RCAF en gardant le grade de capitaine (cf. tome 1, page 124).
Pilote de CF-100 Canuck et de Triangle Bleu basé à Fort Alberta.
Fait la connaissance de Pierrot à bord du Montcalm et l?adopte sans autre formalité.
Entré en service en 1953, le Avro CF-100 Canuck est le premier chasseur à réaction conçu et construit au Canada. Les derniers CF-100 ont été mis à la retraite en 1981.
Fort Alberta n?existe pas. Par contre, en Alberta, la police montée a été basée à ses débuts à Fort MacLeod, Fort Edmonton et Fort Calgary.
Le porte-avions Montcalm présenté dans le Mur du silence est une fiction. Le Canada n?a jamais eu qu?un seul porte-avions, le Bonaventure, acheté en 1952 et mis en service en 1957. Vendu pour la ferraille en 1970, il n?a jamais été remplacé.


1957 [Opération Jupiter]
Pilote d?essais du X-3 Stiletto.
Basé à Whitehorse au Yukon, il se rend au Libéria.
Le Canada n?a jamais eu de Stiletto. Il s?agissait d?un prototype américain.
Weinberg dépeint Whitehorse comme une grande ville. Dans les faits, bien que Whitehorse soit la principale agglomération du Yukon, elle ne compte que 20 000 habitants. Je doute qu?on puisse y trouver une ligne aérienne qui desserve le Libéria?


1958 [Cap sur Mars]
Basé à Whitehorse.
Pilote d?essais du X-100 lancé d?un B-52.
Astronaute se rendant sur Deïmos, une lune de Mars.
Peu de rapprochements à faire avec la réalité si ce n?est que Dan fait allusion aux « trois premiers spoutniks russes » (cf. tome 2, page 68 ). Les deux premiers Spoutnik ont été lancés en 1957. Spoutnik 3 a été lancé le 15 mai 1958. Le programme Spoutnik est interrompu par la suite mais reprend en 1960-1961.
Par ailleurs, notons la forte ressemblance entre le Cosmos de Weinberg et les vaisseaux extra-terrestres de Jacobs dans L?énigme de l?Atlantide publié en 1955.
Le X-100 est un avion imaginaire et le Canada n?a jamais eu de B-52.


1959 [Duel dans le ciel]
Pilote du Triangle Bleu, il dirige une formation acrobatique en Égypte.
On voit une pièce de 25 ¢ de 1959 (cf. tome 2, page 140).

1960 [Coup d?audace]
Pilote d?essais du Boomerang (un X-15 de fantaisie) porté par un Kangourou (un Victor, l?un des trois bombardiers V de l?Angleterre).
Cette aventure est évidemment inspirée des essais du X-15 américain qui a fait son premier vol en 1959. Le Victor, quant à lui, a fait son premier vol en 1952 et est entré en service en 1956. L?installation du X-15 sous le fuselage du Victor est plausible. Ce dernier pouvait transporter un missile Blue Steel semi-extérieur à ce même endroit.
Le Canada n?a jamais eu de X-15 ni de Victor.


1961 [L?escadrille des Jaguars]
Pilote de F-100 Super Sabre.
Basé au Nicaragua, commandant d?une escadrille multinationale de maintien de la paix.
Cette escadrille n?est pas sans rappeler les casques bleus de l?ONU. En 1956, l?Égypte de Nasser nationalise le canal de Suez qui appartenait alors à des intérêts franco-britanniques. La France et l?Angleterre, alliés à Israël, attaquent alors l?Égypte pour reprendre contrôle du canal. Pour éviter que le conflit ne dégénère, les Nations Unies interviennent. Le diplomate canadien Lester B. Pearson (prix Nobel de la paix en 1957 et premier ministre du Canada en 1963) présente une résolution demandant la création d?une force d?intervention d?urgence qui agirait comme tampon entre les belligérants. C?est la naissance des casques bleus. Des militaires canadiens en font partie et c?est un canadien qui est le premier commandant de la force.

1962 [Le secret de Dan Cooper]
Basé à Woomera en Australie.
Pilote de CF-5.
Participe au développement du Scout.
Le Scout est inspiré du Harrier qui a fait son premier vol en 1961. Le Canada n?en possède pas.

-------

Voilà pour la première partie. Ces premières aventures étant très jacobsiennes, les rapprochements avec l?histoire canadienne ne sont pas faciles à faire. Par contre, ça devrait aller mieux avec les suivantes qui se rapprochent plus de la réalité (avec quelques dérapages ici et là).

Mike Tango

JYB
Messages : 4107
Inscription : samedi 23 octobre 2004, 22:23
Localisation : Bretagne
Contact :

Message par JYB » lundi 10 avril 2006, 6:17

Très bien, Mike Tango, et merci. Du boulot en perspective...
Il serait aussi intéressant de savoir si des scènes particulières, à l'intérieur de ces histoires - et non pas l'idée générale ou le contexte de ces histoires - sont inspirées de faits réels...
Par ailleurs, au niveau du matériel aéronautique, y a-t-il d'autres aéronefs imaginaires (autres que, par exemple, le désormais fameux Triangle bleu, ou le Boomerang, inspiré du X15 américain) dans les histoires de Dan Cooper ?

Avatar de l’utilisateur
Deltafan
Messages : 1292
Inscription : lundi 01 décembre 2003, 22:42

Message par Deltafan » lundi 10 avril 2006, 6:58

Un grand merci à Mike Tango pour toutes ses recherches et tous ces détails ! :D

Sinon, pour les autres aéronefs imaginaires de la série, il me semble que MT cite déjà le X-100, sans compter les 3 aéronefs "extraordinaires" du maître du soleil (le type de propulsion du X-100 et de la "fusée" qui entraïnent Dan vers Mars ne sont pas mal non plus)

Me rappelle vaguement aussi d'un avion jaune des méchants (un delta avec des canards très fins si mes souvenirs sont bons), qui apparaît, probablement plus tard, dans le cadre d'une compétition (pour vendre des avions ou dans le cadre d'une patrouilles acrobatique).

Voilou, mais savourons la suite des éléments donnés par MT :wink:

Avatar de l’utilisateur
laurent
Messages : 827
Inscription : mardi 19 octobre 2004, 10:49
Localisation : Pyrénées
Contact :

Re: Biographie de Dan Cooper (première partie)

Message par laurent » lundi 10 avril 2006, 9:15

Mike Tango a écrit :J'aime bien 1922 parce que c'est l'année de naissance d?Albert Weinberg.
C'est un rapprochement que j'ai pour ma part déjà fait que les créateurs ont tendance à créer leurs héros à leur image, du moins au moment de l'apparition de ceux-ci, car, ensuite, le héros en question ne vieillit plus.
Ainsi Weinberg crée Dan Cooper au début des années 50, alors qu'il a la trentaine et Dan Cooper est lui aussi à peu prés trentenaire, mais le reste par la suite.
De même, lorsque Hergé crée Tintin, il a 21 ans et Tintin semble bien lui aussi avoir 21 ans pour l'éternité.
Autre exemple, Jacobs est âgé de 42 ans lorsqu'il donne naissance à Blake et Mortimer. Et ceux-ci semblent bien être au moins quadragénaires.
Il fait se garder de généraliser trop vite, mais on trouve quand même un certain nombre de cas de ce type.

Avatar de l’utilisateur
juliet-fox
Messages : 968
Inscription : dimanche 03 avril 2005, 14:44

Message par juliet-fox » lundi 10 avril 2006, 9:54

Il est très intéressant, pour toute série bénéficiant d'une certaine longévité, de replacer les albums dans le contexte politique et historique de l'époque de parution.
Merci Mike Tango de te livrer à ce travail de bénédictin pour la série d'Albert Weinberg consacrée à Dan Cooper.

Par contre, pour la bibliographie correspondant à cette première partie de la biographie de Dan Cooper, je ne qualifierais pas d'aventures jacobsiennes (malgré des avions fantaisistes figurant dans 2 titres sur 3) les trois Dan Cooper scénarisés par Charlier (Duel dans l'espace, Coup d'audace et L'Escadrille des Jaguars). Le modèle Jacobsien (voulu par Hergé lorsqu'il fut décidé de créer le journal Tintin vers 1946) est au contraire abandonné à ce moment-là (début des années 60).
L'aide (éphémère ou plutôt ponctuelle) de Charlier constitua un véritable tournant dans l'esprit de la série (Voir à ce propos ce qu'écrit JYB sur son site consacré à JMC, où JYB rappelle que la série Dan Cooper était alors en perte de vitesse (malgré les performances exceptionnelles du Triangle Bleu) ; JM Charlier, en venant à la rescousse de Weinberg (assistant d'Hubinon sur Tarawa), a remis la série sur des rails en lui faisant opérer un changement de cap.
(On retrouvera des idées "à la Charlier" dans plusieurs épisodes postérieurs à "L'escadrille des Jaguars", et notamment "Le secret de Dan Cooper", sans pour autant bénéficier de la qualité de narration et de découpage propres à Charlier)
JYB a écrit :Très bien, Mike Tango, et merci. Du boulot en perspective...
Il serait aussi intéressant de savoir si des scènes particulières, à l'intérieur de ces histoires - et non pas l'idée générale ou le contexte de ces histoires - sont inspirées de faits réels...
Par ailleurs, au niveau du matériel aéronautique, y a-t-il d'autres aéronefs imaginaires (autres que, par exemple, le désormais fameux Triangle bleu, ou le Boomerang, inspiré du X15 américain) dans les histoires de Dan Cooper ?
Deltafan a écrit : Un grand merci à Mike Tango pour toutes ses recherches et tous ces détails !

Me rappelle vaguement aussi d'un avion jaune des méchants (un delta avec des canards très fins si mes souvenirs sont bons), qui apparaît, probablement plus tard, dans le cadre d'une compétition (pour vendre des avions ou dans le cadre d'une patrouilles acrobatique).
De mémoire, cet avion jaune à aile Delta rappelait fortement la silhouette des Mirage III, V et celle de leurs dérivés argentins ou israéliens, type Kfir etc... mais à cette différence près qu'au lieu des fameuses entrées d'air latérales à souris typiques de la famille Mirage (III, IV, V, F1, G, et de leurs clones trafiqués par des pays étrangers) ainsi que du F104, le réacteur de notre avion imaginaire était alimenté par une entrée d'air située sur le dos du fuselage, juste avant la dérive.

Il me semble par ailleurs que l'album où apparaît ce singulier appareil s'intitule "Programme F-18".
Dernière modification par juliet-fox le lundi 10 avril 2006, 14:22, modifié 1 fois.

JYB
Messages : 4107
Inscription : samedi 23 octobre 2004, 22:23
Localisation : Bretagne
Contact :

Re: Biographie de Dan Cooper (première partie)

Message par JYB » lundi 10 avril 2006, 12:59

laurent a écrit :
Mike Tango a écrit :J'aime bien 1922 parce que c'est l'année de naissance d?Albert Weinberg.
C'est un rapprochement que j'ai pour ma part déjà fait que les créateurs ont tendance à créer leurs héros à leur image, du moins au moment de l'apparition de ceux-ci (...)
Je m'éloigne du sujet Dan Cooper, mais dans la bio (fausse comme on sait) de Blueberry figurant en préface de l'album Balade pour un cercueil, Charlier donne la date de naissance du personnage : 30 octobre (1843). Or, ce jour est celui de la naissance de Charlier lui-même (mais en 1924, soit 81 ans plus tard - tiens, Charlier aurait 81 ans en ce moment...).
Quant aux personnages de fiction ayant à peu près l'âge de leur créateur au moment où ils ont été "inventés", je dirais qu'il s'agit plutôt de l'âge mental du créateur. Comme on sait, un créateur de BD traditionnelle est en général jeune d'esprit et proche de ses lecteurs (aujourd'hui, ça change car on sait que les jeunes ne s'intéressent plus tellement à la BD réaliste franco-belge dont tout le monde dit qu'elle est en perte de vitesse, ce qui, d'ailleurs, angoisse les grands éditeurs qui envisagent de changer de stratégie). Des scénaristes âgés créent et créeront des personnages jeunes, ne serait-ce que parce qu'un héros âgé vivant de grandes aventures trépidantes, ce n'est pas trop réaliste (de toute façon, les pilotes de chasse, pour parler de ma série Missions Kimono, ou de toute autre série d'aviation militaire comme Dan Cooper puisqu'on est dans son forum, ont moins de 35 ans maxi). Et puis (je parle pour moi mais je suis sûr de parler pour pas mal d'autres scénaristes), quand un auteur prend de l'âge (j'approche les 50 balais), il aime bien vivre des aventures par procuration en les imaginant pour des personnages jeunes...
Enfin, bref, digressions, on s'éloigne de Dan Cooper...

Avatar de l’utilisateur
Deltafan
Messages : 1292
Inscription : lundi 01 décembre 2003, 22:42

Re: Biographie de Dan Cooper (première partie)

Message par Deltafan » lundi 10 avril 2006, 19:37

JYB a écrit : ...
aujourd'hui... on sait que les jeunes ne s'intéressent plus tellement à la BD réaliste franco-belge dont tout le monde dit qu'elle est en perte de vitesse, ce qui, d'ailleurs, angoisse les grands éditeurs qui envisagent de changer de stratégie
...
HS également, mais la BD réaliste franco-belge est-elle réellement en perte de vitesse ? Et quelle stratégie envisagent les grands éditeurs (comics-super héros... Mangas... Autres...) ?

JYB
Messages : 4107
Inscription : samedi 23 octobre 2004, 22:23
Localisation : Bretagne
Contact :

Re: Biographie de Dan Cooper (première partie)

Message par JYB » lundi 10 avril 2006, 19:43

Deltafan a écrit :HS également, mais la BD réaliste franco-belge est-elle réellement en perte de vitesse ?
Effectivement, ce n'est pas l'endroit pour en parler, il faudrait créer un sujet ailleurs dans ce forum ?

Avatar de l’utilisateur
Deltafan
Messages : 1292
Inscription : lundi 01 décembre 2003, 22:42

Message par Deltafan » lundi 10 avril 2006, 23:15


Avatar de l’utilisateur
Mike Tango
Messages : 75
Inscription : mardi 03 janvier 2006, 5:21
Localisation : Montréal (Québec)

Message par Mike Tango » mardi 11 avril 2006, 2:58

Merci de vos encouragements et de vos commentaires. Il s'agit d'un travail qui demandera un certain temps. Je ne prétends pas faire une analyse exhaustive de l'oeuvre de Weinberg, loin de là. Le forum étant là pour enrichir les discussions, libre à vous de compléter ce premier jet (avec jeu de mot de circonstance).

Mike Tango

Répondre