Tarawa Atoll Sanglant

Forum sur les aventures de Buck Danny et de ses coéquipiers J. Tumbler et S. Tuckson
Buck Danny sur Aeroplanete
JYB
Messages : 4159
Inscription : samedi 23 octobre 2004, 22:23
Localisation : Bretagne
Contact :

Re: Tarawa Atoll Sanglant

Message par JYB » jeudi 10 mai 2018, 16:40

Sur ces avions japonais qui faisaient du bruit pour énerver les troupes américaines au sol, il y a de quoi raconter. Le Betty a été évoqué dans un ou deux cas.
Dans la BD Tarawa, un personnage dit que l'avion qui survole Tarawa était aussi à Guadalcanal (sans que cela signifie que c'était exactement le même appareil ; ça veut juste dire que le même témoin raconte que, tant à Guadalcanal qu'à Tarawa, un avion japonais venait la nuit emm... tout le monde).
Mais un autre avion, qu'on surnomme "Charlie la Chaudière" (pas pareil que la "Lessiveuse") et qui faisait le même boulot que la "Lessiveuse", était l'Aichi E13A, qui, à mon avis, pouvait être celui qui a survolé Tarawa fin novembre 1943 (et qui, du coup, aurait peut-être dû figurer dans la BD à la place de cet anachronique Hiro H4H1).

JYB
Messages : 4159
Inscription : samedi 23 octobre 2004, 22:23
Localisation : Bretagne
Contact :

Re: Tarawa Atoll Sanglant

Message par JYB » mercredi 16 mai 2018, 23:26

En faisant des recherches pour répondre à ma propre question, j'ai découvert par hasard que les premiers avions américains à se poser sur la piste libérée de Tarawa à l'issue de la bataille sont des Hellcat F6F du VF-1.
Or, dans la BD Tarawa, à la fin de l'album, les premiers avions américains à se poser sont des Corsair...

Avatar de l’utilisateur
Skywalker
Messages : 297
Inscription : vendredi 20 octobre 2006, 15:24
Localisation : Là où il fait beau environ 300 jours par an

Re: Tarawa Atoll Sanglant

Message par Skywalker » jeudi 17 mai 2018, 20:58

A l'époque où l'histoire a été dessinée le F4U Corsair était le chouchou de la guerre du pacifique, c'était le plus connu, le plus "en gueule" et c'est peut être ça qui a inspiré les auteurs du diptyque. :D
Que la force soit avec vous...

Arsenal53
Messages : 117
Inscription : dimanche 28 novembre 2010, 16:07

Re: Tarawa Atoll Sanglant

Message par Arsenal53 » mardi 03 juillet 2018, 11:19

à l'époque ou l'histoire a été scénarisée, la doc pour l'aviation japonaise et le détail des opérations ne devait pas courir les rues...

JYB
Messages : 4159
Inscription : samedi 23 octobre 2004, 22:23
Localisation : Bretagne
Contact :

Re: Tarawa Atoll Sanglant

Message par JYB » mardi 03 juillet 2018, 13:26

Skywalker a écrit :
jeudi 17 mai 2018, 20:58
A l'époque où l'histoire a été dessinée le F4U Corsair était le chouchou de la guerre du pacifique, c'était le plus connu, le plus "en gueule" et c'est peut être ça qui a inspiré les auteurs du diptyque. :D
La base documentaire de la BD de Charlier et Hubinon est le témoignage, publié en livre en 1944, du correspondant de guerre Robert Sherrod. A la fin du livre, Sherrod dit lui-même que les premiers avions à se poser sur la piste de Tarawa libérée sont des F-6F. L'avion était bien documenté à l'époque et Charlier n'avait pas de raison de dessiner un autre avion (en l'occurrence un Corsair). Donc, sujet de philosophie du BAC : "Dans une BD historique relatant des faits réels, vaut-il mieux dessiner un Corsair parce qu'il a plus de "gueule", ou un F6-F dont le témoin dit que c'est ce type d'avion qui a atterri à Tarawa ?" Je ramasse les copies dans une heure.
Arsenal53 a écrit :
mardi 03 juillet 2018, 11:19
à l'époque ou l'histoire a été scénarisée, la doc pour l'aviation japonaise et le détail des opérations ne devait pas courir les rues...
Voici au hasard une fiche "aviation" trouvée dans le journal Spirou et gérée par JM Charlier (textes et dessins : on lit sa signature à la fin du texte et au bas de chaque dessin, en haut et en bas à droite) où l'on voit des avions japonais détaillés et des textes explicatifs et documentés :
Image

JMC a rédigé et illustré ce genre de fiches techniques en gros de 1945 à 1949 ; cette fiche, ci-dessus, a paru dans le numéro 488 de Spirou datant du 21 août 1947 ; la BD Tarawa a été réalisée à partir de fin 1948 et sur l'année 1949. C'est donc la preuve qu'il avait de la doc sur les avions japonais.

Quant à l'hydravion Hiro H4H1 évoqué précédemment, que le même JM Charlier a dessiné dans la BD, il me paraît bien détaillé ; JMC avait sûrement des photos assez nettes pour le représenter (à ceci près que - déjà dit -, l'hydravion est anachronique à l'époque de Tarawa, car il était en service avant guerre seulement).

Avatar de l’utilisateur
Jaj'Air one
Messages : 696
Inscription : vendredi 14 décembre 2007, 10:40
Localisation : Strasbourg Bas-Rhin

Re: Tarawa Atoll Sanglant

Message par Jaj'Air one » mardi 03 juillet 2018, 15:55

Ayant un peu travaillé sur le G4M Betty, je crois que le modèle 22 (dont JMC fait référence ici) n'a pas transporté le Baka, mais plutôt le Betty modèle 24 "Tei ".
G4M2e Model 24 Tei
(Mitsubishi Navy Type 1 Attack Bomber Model 24 Tei) special version for the transport of the ramming attack bomb plane Kugisho/Yokosuka MXY-7 Ohka ("Baka") Model 11, conversions of G4M2a Model 24 Otsu and 24 Hei. Had armour protection for the pilots and fuselage fuel tanks.

JYB
Messages : 4159
Inscription : samedi 23 octobre 2004, 22:23
Localisation : Bretagne
Contact :

Re: Tarawa Atoll Sanglant

Message par JYB » mardi 03 juillet 2018, 17:48

Jaj'Air one a écrit :
mardi 03 juillet 2018, 15:55
Ayant un peu travaillé sur le G4M Betty, je crois que le modèle 22 (dont JMC fait référence ici) n'a pas transporté le Baka, mais plutôt le Betty modèle 24 "Tei ".
Je ne me risquerai pas à faire un topo détaillé sur ce cas. Je remarque simplement que le G4M Betty a bien emporté le Baka, et là JMC ne s'est pas trompé. Que ce soit le Betty 22 ou 24 n'est qu'une petite erreur de nomenclature, qu'on peut prendre pour une coquille, et encore, en cherchant sur le Net, je trouve cette page d'un article d'aviation de la revue Illustrated London News du 28 juillet 1945, où l'on parle (et où l'on montre) un Betty 22 larguant un Baka. JMC, qui s'inspirait de nombreuses revues techniques dont des revues d'aviation, a dû avoir sous les yeux cet article ou un article semblable, qui laisse entendre qu'à l'époque, on numérotait ce Betty avec le nombre 22 (il faut cliquer sur l'image pour l'agrandir et lire le 22) :
Image

Avatar de l’utilisateur
Jaj'Air one
Messages : 696
Inscription : vendredi 14 décembre 2007, 10:40
Localisation : Strasbourg Bas-Rhin

Re: Tarawa Atoll Sanglant

Message par Jaj'Air one » mardi 03 juillet 2018, 18:59

Il est vrai que la nomenclature semble à l'image (si j'ose dire) du dessin de cet article: assez sommaire..

JYB
Messages : 4159
Inscription : samedi 23 octobre 2004, 22:23
Localisation : Bretagne
Contact :

Re: Tarawa Atoll Sanglant

Message par JYB » mercredi 04 juillet 2018, 10:10

Tout cela dépend où l'on met le curseur pour savoir si une telle BD est bien documentée.
A l'époque (lendemain de la guerre), dessiner un Betty (ou tout autre avion japonais) n'était pas facile, eu égard à la documentation disponible et des connaissances qu'on pouvait avoir (encore de nos jours, beaucoup de doc japonaise remontant à la guerre est inaccessible par le simple fait que c'est écrit en japonais et que les historiens occidentaux ne peuvent pas les lire ; alors en 1948, sans Internet et alors que le Japon tentait de se relever des destructions, pas facile, depuis la Belgique (ou la France) d'en savoir plus que ce que les revues d'avions occidentales distillaient....).
C'est pourquoi je ne jette pas la pierre à Charlier pour ce qu'il a dessiné dans Tarawa, lorsque les types d'avions au moins sont bons (dans le détail, si les avions ne sont pas exacts, ce n'est pas du tout gênant, à mon sens).

Hormis le fait que Charlier a dessiné un Hiro H4H1 qui n'était plus en service, qu'il a fait passer cet avion pour le fameux "Charley la lessiveuse" alors que si on regarde bien, il n'y avait pas vraiment d'avion japonais dévolu à ce rôle de "bruiteur" chargé d'empêcher les troupes américaines de dormir la nuit (c'est une légende !), et hormis le fait que Charlier a toujours dit (dans l'introduction de la BD quand elle a été prépubliée dans Le Moustique à partir d'octobre 1948, puis dans l'introduction de l'album Noir & blanc de 1951, puis dans l'introduction des albums couleurs de 1975) que la BD était rigoureusement authentique et "un véritable reportage photographique"... Ce qui est loin d'être le cas évidemment, et ce dont Charlier devait bien se rendre compte lui-même, dès 1948.

A noter que Charlier a dessiné des Betty dans Tarawa (sauf erreur ; c'est pages 26 et 27 de l'album n°2 en couleur), ainsi que dans les premiers Buck Danny, à l'époque toujours.
A noter que dans une grande image de la page 27 de Tarawa n°2, le coloriste s'est planté. Il y a une bagarre dans le ciel entre des Hellcat et des (sauf erreur) Betty, et le ciel est jaune (allez savoir pourquoi le ciel est jaune... Le coloriste n'avait plus de tube de bleu...?). Or, un Betty, sur la droite, a sa dérive partiellement coloriée en jaune : le coloriste a sans doute cru qu'à cet endroit, il n'y avait pas de tôle, juste un coin de ciel...

Avatar de l’utilisateur
Jaj'Air one
Messages : 696
Inscription : vendredi 14 décembre 2007, 10:40
Localisation : Strasbourg Bas-Rhin

Re: Tarawa Atoll Sanglant

Message par Jaj'Air one » mercredi 04 juillet 2018, 11:02

Intéressant!
Dans ma version du tome 2 de "Tarawa",(qui date de 1975) page 27, le ciel est bien jaune, mais le "Betty" semble avoir retrouvé la couleur brune sur sa dérive.
IMG_copy.jpg
En ce qui concerne le ciel jaune, dans cette planche tirée des récits réalistes "Le pilote solitaire"(1971), le ciel passe allègrement du bleu au jaune. Peut-être un code couleur pour renforcer l'aspect dramatique de la situation?
docu158 copy.jpg

JYB
Messages : 4159
Inscription : samedi 23 octobre 2004, 22:23
Localisation : Bretagne
Contact :

Re: Tarawa Atoll Sanglant

Message par JYB » mercredi 04 juillet 2018, 11:44

Jaj'Air one a écrit :
mercredi 04 juillet 2018, 11:02
Intéressant!
Dans ma version du tome 2 de "Tarawa",(qui date de 1975) page 27, le ciel est bien jaune, mais le "Betty" semble avoir retrouvé la couleur brune sur sa dérive.
IMG_copy.jpg
Euh... Dans ton scan, à moins que j'aie les yeux pas en face des trous, je vois du jaune dans la dérive (de l'avion à droite), le même jaune que le ciel. Seuls la gouverne de direction et le sommet de la dérive ont la même couleur que le reste du fuselage et des ailes. J'ai la même édition de 1975 et le même défaut dans la mise en couleur de la dérive.
Jaj'Air one a écrit :
mercredi 04 juillet 2018, 11:02
En ce qui concerne le ciel jaune, dans cette planche tirée des récits réalistes "Le pilote solitaire"(1971), le ciel passe allègrement du bleu au jaune. Peut-être un code couleur pour renforcer l'aspect dramatique de la situation?
docu158 copy.jpg
Je pense que c'est la touche "studio Leonardo", coloriste des BD dans Spirou, qui faisait ainsi dans ses mises en couleurs à l'époque. Dans les Buck Danny aussi il y avait ça (à l'époque toujours ; voir Requins en mer de Chine).

Avatar de l’utilisateur
Jaj'Air one
Messages : 696
Inscription : vendredi 14 décembre 2007, 10:40
Localisation : Strasbourg Bas-Rhin

Re: Tarawa Atoll Sanglant

Message par Jaj'Air one » mercredi 04 juillet 2018, 12:01

Ah mais oui, j'avais pris cette bande claire sur la dérive (jaune 'ciel" en effet) pour la marque de l'escadron du Betty..

JYB
Messages : 4159
Inscription : samedi 23 octobre 2004, 22:23
Localisation : Bretagne
Contact :

Re: Tarawa Atoll Sanglant

Message par JYB » mercredi 04 juillet 2018, 13:29

Il y a un autre problème dans la mise en couleur, c'est celle de la cocarde japonaise, qui devrait être bien rouge...

Répondre