aeroplanete

La BD aéronautique a enfin son site web!

AeroPlanete > Buck Danny > 29. Opération Mercury

29. Opération Mercury

1964

- Victor Hubinon (Dessins)
- Jean-Michel Charlier (Scénario et Textes)

Le porte-avion « Forrestal » sur lequel se trouvent Buck, Sonny et Tumbler, est chargé de surveiller, contrôler et récupérer la capsule Mercury III. Des espions vont cependant réussir à la récupérer. Même Sonny, dans un esprit revanchard, lancera son avion sur le sous-marin ennemi et sera porté disparu.

Le Forrestal avec Buck, Sonny, Tumbler et Holden est à Norfolk. Un équipement électronique dernière génération est installé à bord. Il sera chargé de retrouver et récupérer la capsule Mercury III après sa descente dans l’Atlantique Sud.
Le vol de Mercury doit durer 24H. Ce vol est spécial car, contrairement à ce qu’ont réalisé les Russes Gagarine et Titov, Mercury III et son pilote Dayton, vont franchir les ceintures de Van Allen, hyper radioactives.

Sonny tombe encore amoureux. Cette fois d’une chanteuse, Lulu Belle. Il convainc l’Amiral de la faire venir à bord pour un récital.
Or cette Lulu Belle est une espionne qui travaille pour une puissante organisation internationale d’espionnage.

Alors que Buck se fait subtiliser pendant quelques minutes des documents ultra-secrets, l’amiral, également sous le charme de Lulu Belle a accepté le récital.
Profitant de sa visite, celle-ci photographie le tableau des fréquences radio. Pendant son récital des plongeurs ennemis viennent placer des charges explosives sur les gouvernails du porte-avion.

L’ennemi veut suivre le Forrestal en mer mais ses sous-marins se sont fait repérer.
Lulu Belle, offre alors en cadeau à Sonny, un magnétophone sur lequel elle lui a enregistré un message pour chaque jour. Elle demande à Sonny de n’écouter les messages qu’à heure fixe tous les jours afin qu’elle aussi pense à lui au même moment. En réalité le magnétophone, mis en marche, déclenche un signal continu qui permettra aux sous-marins ennemis de suivre à distance le porte-avion.

L’astronaute Dayton décolle avec la capsule. Tumbler, qui en a assez d’entendre tous les soirs la voix de Lulu Belle dans la chambre qu’il partage avec Sonny, essaie de bloquer le fonctionnement du magnétophone. Il découvre alors l’émetteur caché à l’intérieur. Sonny et même l’Amiral sont sous le choc.
Mais une autre catastrophe arrive : un brouillage radio empêche le porte-avion de suivre la trajectoire de la capsule. De plus celle-ci change de direction suite à une rétro-fusée défectueuse.

La course est lancée pour arriver le premier sur le nouveau lieu d’amerrissage. Mais le porte-avion est stoppé, les bombes placées sur les gouvernails viennent d’exploser.
Afin de bloquer également les destroyers, l’ennemi largue des chapelets de mines flottantes.

Le sous-marin ennemi arrive le premier et récupère Dayton et sa capsule (comment ? Mystère !). Les avions de Buck arrivent au moment où le sous-marin se met en plongée. Trop tard. Même s’il y a des traces d’huile, la partie semble perdue.
Sonny, dans un esprit revanchard, a quitté la formation et, en panne radio, reste dans la zone. Le sous-marin, touché, doit effectivement remonter. N’ayant plus de munitions, Sonny ne voit qu’une solution : se jeter sur le sous-marin. Il s’écrase donc sur celui-ci au moment où, repéré, il s’apprêtait à replonger.

Francis AIR